Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 07:11

                   GERARD DEPARDIEU

                          VITICULTEUR

C'est écrit tout en bas d'une pochette 22x16, très classe, sous neuf portraits originaux, non signés, de bonne facture, de notre Gégé national.

Vite je pioche dans le Robert à viticulteur : " personne qui cultive la vigne pour la production du vin "

Alors j'imagine d'abord Gérard en bourgeron au cul de son cheval tenant les manchons de la décavaillonneuse dans ses vignes d'Aniane où il s'est substitué aux envahisseurs US chassé par l'intraitable Aimé Guibert ; et puis, un autre jour, en salopette bleue le cul sur son tracteur enjambeur en pleine lutte raisonnée dans le Blayais ; enfin en canadienne dans le froid piquant d'un petit matin d'hiver jetant dans un brasero les sarments tout juste taillés. Te fâche pas Gérard, je te chambre un peu, mais faut pas te faire de mourron t'es pas une exception beaucoup de viticulteurs présidents sont dans ton cas, ils sont plus souvent le cul dans le fauteuil de leur bureau que sur le siège de leur tracteur. Toi tu fais l'acteur, eux je sais pas toujours ce qu'ils font, peut-être aussi du cinéma.

Et puis je sors de mon rêve éveillé et j'ouvre la pochette, feuillette une à une les fiches et que lis-je sur les étiquettes présentées :

- Gérard Depardieu propriétaire à Fours Côtes de Blaye 2 ha, à Mendoza Argentine 1,5 ha,

- Gérard Depardieu acteur propriétaire de vignobles Lussac Saint-Emilion 1,3 ha, à Aniane Coteaux du Languedoc 3 ha, Toro Espagne 4,2 ha, Priorat Espagne 5 ha,

- Ma Vigne en Haut-Médoc 2 ha,

- Ma Terre en Pays d'OC 3ha,

Mon Vin du Maroc à Guerouane 4 ha,

- Gérard Depardieu Douro 2 ha.

Ben dit donc pfut ! plus de viticulteur. Ce sont les amateurs de vins de propriétaires qui vont être contents même si les vins de notre viticulteur mondialisé sont sans nul doute des vins de salariés vendus par un négociant renommé Bernard Magrez. Pour ce qui est des prix, sacré non de diou de bon diou, je les garde pour moi car, tant que je n'ai pas goûté Confiance, Ma Vérité, Référence, mi Diferencia, le Bien Décidé, Lumière, Sine Nomine, Spiritus Sancti tous ces nectars de notre acteur propriétaire de vignobles, je ne peux que garder un silence respectueux face à leur poids en euros.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

chevassu 02/09/2014 09:53


Message pour gerard De par Dieu :


Merci de transmettre ce message dans le pagne de Mehdi VI près de là où est guillaume :


Noble frère jean, une soeur t'appelle car frère jacques donat à ton père Jean au Salon une alliance de treize deniers de sel. Depuis tout le monastère est en danger : sur soeur désirée et mère
augustine la mort plana.L'inquisition est envisagée, la mère supérieure nous impose le martyr.En ce bas pays de france et aux JMJ,De par la ruse nous triompherons, mais ton aide me serait
précieuse.Serai par ici dans les halles de la tour sans crier avec le dessin du bijou que je tiendrai des deux mains. Ou encore la bande de voleurs de carrosses pourrait avoir des revenus;dont
jacques et line jurèrent des desseins de ma muse dans la nouvelle remise près du gros chêne.Sinon j'aimerais que nous nous concertions afin de savoir quelle pièce de monnaie? Et où dois-je
la rendre? L'amour tarde au chateau neuf quelle lutte est-ce? la chevalière! Qui savait!             


Anne P.L. 23 bis rue Tolstoi


Merci pour ton intercession Gérard, Pensée pour le heaume de Gui.

dominique 07/09/2006 10:16

C'est une remarque que moi aussi je me suis faite en lisant des articles concernant les "people" qui se sont offerts un vignoble. C'est trés "tendance" mais si ça peut faire aimer et vendre du vin...Ce que je ne savais pas c'est que leurs brochures osent les appeller "viticulteur". Là je me mets à la place de mes amis "viticulteurs" qui se tapent la taille en plein hiver avec l'onglée, les journées d'émondage, de traitements, les petits matins où "faut-y aller" au lieu de trainer un peu au chaud... et je trouve cela injuste. En évitant d'en faire une histoire médiatique il me semble qu'une mise au point de "personne à personne" entre potes des milieux pro et Gégé and Co serait souhaitable pour que chacun reste à sa place. Il est heureux ,ne l'oublions pas, que des propriétaires investissent et donnent ainsi du travail à des viticulteurs.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents