Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 00:02

Inscrit au fronton de la Grande Epicerie de Paris, digne héritière d’Aristide et de Marguerite Boucicaut,  « une cathédrale de commerce pour un peuple de clients. » comme l’écrivait Emile Zola dans « Au bonheur des Dames », Domaines en Famille ça sonne mieux que foire aux vins. Dans la vie il faut savoir assumer son statut, soigner sa différence sans l’afficher, être présent dans le barnum mais avec la touche du bien comme il faut tout juste teintée d’un zeste d’impertinence pour ne pas tomber dans le convenu.

Pourquoi diable ce choix ?

« Parce que plusieurs générations ont marqué de leur empreinte un domaine, ou parce qu’aujourd’hui, c’est entre frères que le vin se fait, la cave de la Grande Epicerie de Paris  a choisi de vous dérouler ses histoires de familles : celles qui ont mis leur vie en bouteille et dont le travail se savoure à petites gorgées... »

Fort bien, puisque je suis impertinent je m’interroge : « où sont les filles ? » mais foin d'ironie facile : allons-y voir !

Je suis un familier du lieu depuis fort longtemps, au temps où j’étais voisin, non que j’y fisse mes courses tous les jours mais parce qu’à l’occasion, avant d’aller siroter un rafraîchissement au bar Ernest du Lutetia – hôtel construit en 1910 par les Boucicaut pour loger leurs clients à proximité du BM –, j’y vais trainer mes guêtres, c’est chic les guêtres non !

Donc, après mon raid sur le Franprix du bas du XVIe en fin d’après-midi mes pas me portèrent jusqu’au temple de la consommation sis rue de Sèvres, au cœur du VIIe. Grâce à la disposition du lieu, dès l’entrée principale, une enfilade de 4 présentoirs circulaires met en avant exclusivement des châteaux bordelais (voir photo), dont un dédié aux 2d vins : Moulin de la Lagune 2004 18 euros, L’Autre de Sociando-Mallet 2004 13,50 euros, Le Haut Médoc de Maucaillou 8,90 euros, L’Héritage de Chasse-Spleen 2006 14,50 euros, Le Haut Médoc de Giscours 2005 12,85 euros, La Sirène de Giscours 2004 24,80 euros, Pauillac de Latour 2004 37 euros, Tour de Marbuzet 2004 16,50 euros, Frank Phélan 2002 17,50 euros, L’Esprit de Chevalier 2006 17,50 euros, La Chapelle de la Mission Haut Brion 2002 et 2003 24 et 31 euros.

Le catalogue Domaines en Famille en main – comme toujours celui-ci est très classe – je peux ensuite filer jusqu’à la cave où sont concentrés dans 2 des espaces : l’offre des châteaux Bordelais et une sélection de vins originaux. À noter qu’en façade de chacun de ces espaces la dégustation d’un des vins en catalogue est organisée (Cairanne de Marcel Richaud en l’occurrence pour l’un). Avant l’accès à la cave, une présentation en caisses bois ouvertes propose l’essentiel de l’offre Bourgogne. Dans la cave elle-même, sur les présentoirs les vins sélectionnés présents habituellement sont signalés par le logo Domaines en Famille. Enfin, dans le magasin d’autres présentoirs circulaires proposent l’offre des vins roturiers de la sélection. Bref, c’est très professionnel et très agréable, le client est naturellement drainé vers les prescripteurs.

 

6 Domaines familiaux sélectionnés : Maison Jacquesson&fils, Domaine du Marquis d’Angerville, Domaine de la Moussière, Alphonse Mellot, Château Lynch-Bages, Domaine Vieux Télégraphe, Maison Trimbach.

150 vins sélectionnés (références ce qui donne au total avec les différents millésimes environ 190 possibilités de choix) :

15 champagnes dont 9 Jacquesson&fils

61 Bordeaux dont 14 Lynch-Bages

52 Bourgogne dont 9 Volnay Marquis d’Angerville

23 Vallée du Rhône dont 6 Vieux Télégraphe

18 Loire dont 9 Sancerre Alphonse Mellot

14 Alsace dont 12 Trimbach

7 Languedoc-Roussillon dont 6 AOC et 3 Vin de Pays d’OC

2 Corse AOC Sartène du Domaine Pero Longo AB

1 Sud-Ouest Madiran

6 Vin de Pays divers dont le Grand Ardèche de Louis Latour 2007

 

Dans son catalogue le chef de cave de la Grande Epicerie propose sa sélection qui va du petit panier de la ménagère de plus 50 ans à 28 euros les 6 bouteilles *1 jusqu’au petit carton de 3 bouteilles à 1750 euros *2 pour trader en année sabbatique. Pour ma part j’ai fait l’emplette de 6 bouteilles pour un total de 39,30 euros *3

 

*1 - 26 euros (au lieu de 33,50 euros) choix du caviste

- L’orée du Bosquet Merlot Cabernet 2008 Vin de Pays

- Pichot Roucas 2008 Vin de Pays

- Château Turcaud 2005 Bordeaux blanc

- Domaine Elodie Balme 2008 Vin de Pays

- Domaine de Cabriac Merlot Tradition 2007 Vin de Pays

- Domaine d’Aupilhac Lou Masset 2008 Coteaux du Languedoc

 

*2 – 1750 euros choix du caviste

- Château Haut-Brion 2003 Pessac-Léognan

- Château Lafite-Rothschild 2003 Pauillac

- Château-Latour 2003 Pauillac

 

*3 – 39,30 euros mon panier

- L’orée du Bosquet vin de pays Charentais Merlot Cabernet 2008 4,90 euros

- Château Mas Neuf Costières de Nîmes 2007 5,70 euros

- Domaine Pero Longo AOC Sartène cuvée Sérénité 2008 blanc  8,10 euros

- Domaine de Cabriac Vin de Pays d’Oc 2007  5,20 euros

- Les Beaux Jours Coteaux du Giennois 2008 blanc 10,50 euros

- Pichot Roucas vin de pays de la Méditerranée 2008 4,90 euros

 

En guise de conclusion provisoire que puis-je dire ?

-         2 grandes régions absentes : le Beaujolais et la Provence

-         Un quasi équilibre Bordeaux-Bourgogne

-         La Loire est majoritairement blanche 14 sur 18

-         Le Languedoc pointe son nez

-         Pour mon panier qui en terme de prix équivaut au choix du caviste de la Grande Epicerie il fera l’objet d’une dégustation par ma fine équipe un de ces 4. Sans me pousser du col je le trouve plus équilibré 4 rouges et 2 blancs, 2 AOC et 4 vin de Pays, nous reparlerons de tout cela quand nous aurons descendu les boutanches et comme, 3 des références sont communes nous pourrons faire des commentaires sur le choix du caviste de la Grande Epicerie.

-         Pour le carton de 3 à 1750 euros je lance un appel aux grands maîtres : est-ce une bonne affaire ?

-         Enfin comme je n’ai pas eu le temps de causer sur les familles, cœur de cible cette année du Bon Marché, j’y reviendrai dans une très prochaine chronique consacrée au livre Guerre&Paix dans le vignoble les secrets de douze grandes dynasties du vin chez Solar. En effet, dans les 12, il y a les Mellot.

 

à bientôt sur mes lignes...

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Michel Smith 21/09/2009 08:18

Les 3 flacons à 1750 € valent peut-être le coup, mais soyons sérieux et restons pragmatiques. Quand je pense à la somme mise en jeu pour ces trois vins d'étiquettes, de collectionneurs, je me dis que je pourrais remplir ma cave d'une bonne douzaine de cartons et plus encore de Languedoc (et Roussillon) et de Loire, sans oublier quelques clins d'oeil vers le Bordelais, le Sud-Ouest, l'Alsace, le Jura, le Rhône, le Mâconnais... Et pas que des petits vins ! Bref, de quoi monter une belle cave. Si cela intéresse un jeune amateur débutant, je peux lui dresser la liste des domaines et les vins à commander. Il aura de quoi briller en société pendant un an avec en prime pas mal de vins à faire mûrir en cave. En échange, je ne manquerai pas de lui réclamer un vin par carton ! Normal, non ?

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents