Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2006 2 13 /06 /juin /2006 08:01

Tout le monde en parle de l'affaire R dans le Landerneau du vin : " elle va sortir et ça va faire du bruit édézéklaboussur préviennent les officionados du tuyau percé et des petites vacheries entre collègues..." alors que moi je n'en parlerai pas parce que le rapport B ne fait pas, malgré l'égo surdimensionné de son auteur, dans le style narration des Noces de Cana et autres joyeusetées pour vin à dénomination ajustable : il se dit que R a même vendu du Fitou blanc à ses chers clients. Alors me direz-vous pourquoi nous allécher par un titre raccoleur pour, en définitive, nous laisser sur notre faim ? La réponse est simple : parce qu'au hasard de mes pérégrinations chez un bouquiniste j'ai découvert un dossier du Canard de mars 1983 " Les Dessous de la Table " où le vin tenait malheureusement un rang assez conséquent.

La SICA prend ses clients pour des caves, un titre fleurant bon le polar des années 50 pour un article où je découvre " que sur les 1 200 000 hl produits par cet établissemnt, 850 000 portaient une fausse appellation. Les trois quarts des productions 1980 et 1981 étaient des faux vins de pays, des faux VDQS, des faux AOC etc... Seul le picrate était vrai. Et encore ! La technique éprouvée de la SICA et de quelques émules est simple : c'est la mesure industrielle. On fabrique à la demande du client, mais le produit de base est le même. Exemple : Goulet-Turpin veut du Minervois ; la SICA lui en fabrique illico en accolant l'appellation à un mélange d'une dizaine de vins : trois-quarts piquette, un quart vin d'appellation... et pas une goutte de Minervois... " Le reste est à l'avenant. C'était il y a 25 ans mais on dirait que certains pensent toujours que c'est dans les vieux pots qu'on fait le meilleur beurre ou plus exactement qu'on fait son beurre. Ne cherchez pas à me soudoyer pour en savoir plus sur une affaire dont je ne sais quelle a été l'issue.

Le reste du dossier du Canard sur le vin est savoureux, plein de petites bombinettes à retardement, avec pleins de photos de gens connus et, en prime, une histoire, comme les adorent ces bouffeurs de curés du Canard, où trois pères trappistes de la Société agricole de Notre-Dame des Neiges faisaient dans le négoce en vins de messe, vins mousseux, liqueurs pour dames et cordiaux divers. L'une des spécialités de ND des Neiges était un mousseux, la "Fleur des Neiges" et pour faire les bulles ces bons frères n'étant adeptes ni de la cuve close, ni de la méthode champenoise, y allaient de la bonbonne de gaz carbonique. Pour corser leur petit négoce ils assemblaient des vins venus de nulle part pour faire des Costières du Gard et chargeaient le vin de messe en ferrocyanure de potassium... La totale donc qui leur a valu en son temps, 1971, une petite condamnation du TGI de Privas... Les voies du seigneur sont impénétrables chers lecteurs...

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

S.COUREAU 14/06/2006 07:39

Je vois que ce n\\\'est pas les commentaires qui se bousculent .... Bon si vous en voulez d\\\'autres Jacques j\\\'ai moi aussi au gré de mes lectures rencontré quelques petits articles de la même veine qui valent leur pesant de ragôts et que je peux vous faxer.
Le drame dans tout ça c\\\'est que lorsqu\\\'on lit la Bouillie Bordelaise de Bernard Ginestet , petit livre au vitriol sur les mauvaises pratiques et autres scandales de 1970 on s\\\'aperçoit qu\\\'il suffirait d\\\'actualiser les exemples pour le rééditer sans que ses commentaires aient pris une ride !
J\\\'ai en autre souvenir d\\\'un passage ou il fustigie les augmentations de prix des Grands Crus Classés de Bordeaux alors que le vignoble est en crise, passage qui trouverait sans peine sa place dans la presse spécialisée de ce mois, alors qu\\\'on assiste aujourd\\\'hui à plus de 50 % d\\\'augmentation des prix par rapport au millésime 2004.
Tout n\\\'est qu\\\'un éternel recommencement  ........

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents