Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 11:18

La lecture du titre vous a peut-être fait penser : après nous avoir pris la tête avec ses histoires d'OCM ou d'OMC, de découplage et autres joujous pour technocrates notre Berthomeau il nous fait le coup du gars qui ménage la chèvre et le chou, qui se dit qu'après tout vaut mieux couper les poires en deux plutôt qu'il n'y ai pas de poire du tout...

Bé non cépaça, tout bêtement ce matin je viens vous parler d'un gars que je connais pas, un dénommé Alain Pottier qui vient d'élaborer un "rouge à l'eau", un cousin germain du rouge limé car il ajoute du gaz carbonique pour faire la bulle et qu'il commercialise sous la marque toto VINO.C'est une boisson conçue par les chercheurs de l'INRA, pasteurisée, gazéfiée, 4,5°, une bouteille un peu limo avec bouchon à vis, pour visionner allez sur www.totovino.com et pour déguster vous appelez le 04 68 43 35 84 :

que les acheteurs de la Grande Distribution sortent de leur sieste d'après déjeuner pour aller goûter cette nouveauté et voir si elle ne pourrait pas se faire une petite place dans leurs rayons !

En effet, comme le blanc limé, ce rouge à l'eau, pour qu'il touche sa cible, qui n'est bien évidemment pas les disciples de Perrico Légasse, ni même les papys habitués à leur pti verre, mais les primo-consommateurs, il lui faut de l'artillerie lourde qui permette à l'élaborateur de jouer sur les volumes et donc de proposer le produit à un prix plus abordable car 3,50 euros ce n'est pas à la portée des bourses plates des jeunes gens et jeunes filles...

 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

audrey HANTIU 28/08/2006 16:01

Bonjour à tous,
tout d'abord félicitations pour la franchise de ce blog. Deuxièmement, le procédé physique utilisé pour le lir traite tous les ans quelques milliers d'hectolitres de notre cher moût... Donc les réflexions de Toto vino tombe à l'eau !!!  OUi le positionnement marketing du lir de 2004 et 2005 fut une erreur, et oui il faut changer de créneau,identifier une cible conso occasionnel de vin ou non conso de vin. Un projet comme celui-ci demande bcp de maturité et de finesse pour s'implanter en France. Les consommateurs étrangers y trouvent leur compte en tout cas. Une boisson au goût naturel, qui s'invite à côté de la bière et du vin. et que le meilleur gagne...tous les goûts sont dans la nature.

tchoo 06/07/2006 08:51

je partage tout à fait, votre opinion sur "l'ambiguité" de la démarche, peut-être préjudiciable à son développement

tchoo 05/07/2006 09:41

Chère Amélie,Pouvez-vous me dire en quoi le LIR est un vin "dégradé" par procédé physique en opposition au Totvino qui ne serait pas dégradé.

JACQUES BERTHOMEAU 05/07/2006 09:55

Avis perso : je n'ai pas encore goûté Totovino, en revanche j'ai eu l'occasion d'entendre l'inventeur du LIR défendre son projet pour écouler les excédents de Bordeaux (sic) et déguster à cette occasion ce produit. Commentaire : bof ! Mon reproche essentiel au Lir c'est un packaging vin qui donne le sentiment d'un ersatz de vin. Il faut choisir son parti, rester dans les codes de la boutanche bordelaise ou bourguignone c'est n'avoir rien compris aux attentes des buveurs de ce type de boisson. Autre facteur négatif : le prix. Le handicap majeur d'un produit du raisin faiblement alcoolisé reste le coût de la matière première face aux boissons concurrentes. Continuez chers lecteurs...
JB

amélie 04/07/2006 15:44

Bonjour, au sujet du totovino, je ne vais pas faire l'éloge de cette boisson, mais faut que je vous explique quelques petites choses, au contraire du lir, c'est naturel, il s'agit juste d'une dilution, le lir, c'est des procédés physiques qui dégradent les qualités du vin au départ!! et je sais de quoi je parle puisque c'est moi qui bosse sur le totovino, c'est nouveau donc ça peut s'améliorer encore et encore, il n'y a pas de conseil pour boire cette boisson, les 3/4 des gens compare le totovino à du vin, mais c'est pas ça du tout, concurrent des bières, il ne se boit pas comme un vin, 1er nez, 2ème nez, dégust vins classique...
et puis si ce genre de boisson peut faire diminuer l'excédent languedocien, pourquoi pas!!!
si tu veu plus d'infos sur ce sujet tu peux m'envoyer un mail, cordialement

tchoo 19/06/2006 11:24

boisson à base de vin, qui est désalcoolisé pour atteindre 6° maximum.ça a tout du vin sauf les ° d'alcoolc'est à la fois ressemblant et différenttrès, très surprenantà goutter, et a regoutter à voir ici:http://www.le-boissonier.com/

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents