Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2006 2 16 /05 /mai /2006 09:28

Moi qui carbure aux sucres lents, des pâtes, depuis l'abandon du biberon et qui lis en tout lieu, même aux cabinets (Lire aux cabinets est un savoureux petit livre d'Arthur Miller) j'ai croqué dans le Monde du dimanche la chronique matières premières consacrée au marché du sucre et joliment intitulée "Confiseries à explosion". Le marché à terme du sucre, en mes vertes années, c'était le monde interlope des spéculateurs si bien décrit par Georges Cochon dans son livre le Sucre, où les ombres de Maurice Varsano de Sucres et Denrées avec sa tronche de Kojak, de ce pauvre Vincent Ansquer, Ministre du Commerce, vendéen de la Vendée militaire, avec sa petite moustache et sa naïveté inoxydable, et dans le film tiré du livre la tête d'ahuri de Jean Carmet spéculateur blousé par un Depardieu en grande forme.

Tout cela n'était que broutille, de nos jours par la grâce des brésiliens, premiers producteurs mondiaux de canne à sucre, dont plus de la moitié prend le chemin des carburateurs, la tonne de sucre raffiné livrable dans trois mois, le vendredi 12 mai, sur le marché de Londres a atteint 491,80 dollars soit + 45% depuis janvier et son niveau le plus haut depuis que le sucre y est coté. Le prix du pétrole grimpant l'éthanol suit et les champs de canne de ce pays comme de l'Asie ont la tentation de la pompe. Comme le souligne le DG de Sucden (ex Sucres et Denrées) si le sucre est une alternative au pétrole ce sera le début d'un marché mondial de l'éthanol. Dans une vie antérieure j'ai vécu cela avec le marché du soja où le cours des tourteaux était directeur de celui de l'huile.

Fort bien me direz-vous mais en quoi notre noble raisin est-il passible de la punition de partir en fumée même par un pot catalytique ? Parce que je lis dans une allocution d'un président d'une Fédération de Caves Coop alors que " la France souscrit péniblement 1,5 million d'hl alors que l'Espagne et l'Italie y vont pour plus de 12 millions..." -  ces pays bien sûr méprisent le vin, et nous nous élaborons des AOC pour les distiller avec des aides publiques. Alors ce matin j'ai fait un rêve : si nous avions expérimenté la zône de liberté proposée par Cap 2010 nous aurions peut-être pu réfléchir dans le cadre de la réforme de l'OCM vin à un mécanisme de découplage des aides appliqué à cette zône, qui aurait pu jouer le rôle de zône tampon, de zône de régulation sous la houlette de réels gestionnaires des bassins de production, préservant ainsi la zône du dessus. Mais ce n'était qu'un rêve car rien que dans le Grand Sud je ne sais à quelle porte il eut fallu frapper : elles sont si nombreuses et les occupants préfèrent les discours aux actes courageux...

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Thierry Boeuf 18/05/2006 17:19

Vous avez écris: "je lis dans une allocution d'un président d'une Fédération de Caves Coop alors que " la France souscrit péniblement 1,5 million d'hl alors que l'Espagne et l'Italie y vont pour plus de 12 millions..." -  ces pays bien sûr méprisent le vin, et nous nous élaborons des AOC pour les distiller avec des aides publiques. Alors ce matin j'ai fait un rêve : si nous avions expérimenté la zône de liberté proposée par Cap 2010 nous aurions peut-être pu réfléchir dans le cadre de la réforme de l'OCM vin à un mécanisme de découplage des aides appliqué à cette zône, qui aurait pu jouer le rôle de zône tampon, de zône de régulation sous la houlette de réels gestionnaires des bassins de production, préservant ainsi la zône du dessus. Mais ce n'était qu'un rêve car rien que dans le Grand Sud je ne sais à quelle porte il eut fallu frapper : elles sont si nombreuses et les occupants préfèrent les discours aux actes courageux..."
Il faut que vous traduisiez car je n'y entrave quedalle!

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents