Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 00:04

 

Qui peut encore ignorer le célèbre sigle rouge de Virgin, la marque du milliardaire britannique libertarien : Sir Richard Branson. Grâce au phénoménal succès de son label dès la publication de Tubular Bells de Mike Oldfield : 10 millions d’exemplaires en 10 ans, qui va assurer l’essentiel des bénéfices de Virgin, puis le changement d’image assuré par la signature des Sex Pistols et la diversification pop-rock consacrée par l’arrivée de Phil Collins ou de Culture Club, va lui permettre d’engager dans les années 80 une série de diversifications : livres, vidéo, restauration avec les Virgin Mégastores, dont celui des Champs Elysées, puis après avoir vendu son label à EMI de développer Virgin Airways : Atlantic (compagnie transatlantique) et America (compagnie intérieure low coast). La liste n’est pas close puisque l’entreprenant Bronson touche aussi à la téléphonie mobile, le tourisme spatial : Virgin Galactic, les boissons non alcoolisées : Virgin Drinks et bien sûr, le vin, avec Virgin Wines site de vente de vins sur internet et maintenant Virgin Vines les vins de Richard Branson : un Chardonnay et un Shyraz.

Créé au début de 2000, La nouvelle entreprise, Virgin Wines se voulait comme la suite normale des activités de Virgin Group qui en permanence cherche à tirer profit de son expertise dans les relations clients et de sa stratégie de marque globale. Celle-ci consiste à offrir des produits existants au moyen d'une approche personnalisée. En créant un nouveau magasin virtuel de vins point-com., qui s'adressait au grand public et était géré à partir du Royaume-Uni, les dirigeants de Virgin Group croyaient que Virgin Wines pouvait attirer les consommateurs qui achetaient du vin par les canaux traditionnels, et finir par révolutionner la façon de vendre et d'acheter le vin.
www.virginwines.com/

“We set up our Discovery Wine Club to share the wines we love with you - the most delicious, the most exciting and the best value wines from new, up and coming winemakers. People   who make their wine with love and passion. You can rest assured that you won’t come across any, mass-produced, supermarket wines in our Wine Club. Instead, just pure handcrafted wines, specially selected for you.” Andrew Baker, Wine Buyer, Virgin Wines “so many great wines”
Louise, Edinburgh

Prenez le temps d’aller visiter le site il est très bien fait mais, en soi, il n’a rien de révolutionnaire.

Pour Virgin Vines  www.virginvines.com/ qui un négoce de vins californiens avec Brown –Forman Wines International, cliquez sur le lien et vous verrez, c’est encore little mais ça mérite réflexion. Pourquoi ?

Virgin
est une marque mondiale très connue de la nouvelle génération.
C’est une marque entre les mains de différents propriétaires : le label c’est EMI, le mégastore des Champs-Elysées appartient au groupe Lagardère qui vient de changer l’appellation de sa radio FM : Europe2 en Virgin radio. La conséquence est que les frontières et les barrières législatives nationales seront inopérantes pour maîtriser sa communication. À la manière de la ligne de vêtement Marlboro Classics, avec son sigle universel Virgin pourra communiquer à sa guise en contournant tous les interdits. En France, alors que le législateur croit pouvoir cadenasser la publicité des vins et spiritueux sur l’Internet, il est clair qu’il s’agira d’une nouvelle ligne Maginot qui permettra aux sites basés hors de nos frontières de s’en affranchir. Le résultat en sera, bien évidemment, de donner une prime aux sites étrangers et de contraindre nos sites à s’expatrier s’ils ne veulent pas disparaître ou végéter. Les questions de logistique et de livraisons pouvant se régler par des partenariats avec des distributeurs situés sur notre territoire.

Pour ce qui concerne le négoce de vins, Virgin Vines, je me pose une question qui va sans doute vous surprendre : alors que nous cherchons désespérément à capter l’attention des jeunes consommateurs en leur proposant de venir vers le vin en le situant dans l’univers des marques pourquoi n’inciterions nous pas la compagnie de Richard Branson à venir chercher aussi sa ressource vin en France pour lancer un Virgin Viognier ou un Virgin Pinot Noir dans notre beau pays. La concurrence a du bon pour réveiller un marché ! Ou bien, si nous souhaitons que notre chasse gardée nationale reste inviolée, pourquoi l’un de nos grands négociants nationaux ne chercherait-il pas à exploiter la marque Virgin sous licence ? Le défi est lancé : qui le relèvera ? Entre nous ça vaudrait mieux que de lancer des marques bidon sans grands moyens…

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents