Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 00:08

 

Rassurez-vous le texte que je vous propose ce matin ne va pas vous prendre la tête mais vous réjouir le cœur : notre nectar a des vertus millénaires qui touchent et bonifient les petits humains que nous sommes.

  • Le Givry : Les vins de Givry sont produits autour du petit village de Givry (entre Mercurey et Montagny) et sur les trois hameaux de Poncey, Cortiambles et Russilly. Les sols bruns calcaires ou calciques issus de l'altération des calcaires du jurassique  donnent naissance à une appellation souvent comparée à Volnay. La Côte Chalonnaise est située dans la continuité de la Côte de Beaune, au Sud de Santenay. Il y a cinq appellations en Côte Chalonnaise : Aligoté de Bouzeron, Rully, Mercurey, Givry et Montagny.
  • 224 hectares de vins rouges
  • 41 hectares de vins blancs.

Pour la proportion appellation "Villages/1er Cru" :

  • 1er Cru : 110 hectares dont 100 hectares de vins rouges et 10 hectares de vins blancs
  • Villages : 155 hectares dont 120 hectares de vins rouges et 35 hectares de vins blancs.

Le chèvrefeuille : c’est une liane volubile et odoriférante qui pousse même sur mon balcon et son parfum entêtant s’exhale surtout la nuit où il attire les papillons nocturnes qui féconderont ses fleurs. Est utilisé en parfumerie car la fleur de chèvrefeuille a une senteur suave. Elle est subtilement transformée par la tige, qui apporte une note verte, fraîche et herbacée.

Jean-Pierre Le Dantec : Ingénieur de l’Ecole Centrale de Paris, maoïste, ex-dirigeant de la GP, inculpé en tant que directeur de publication de La Cause du Peuple en 1970 et condamné à un an de prison.

« Longtemps je me suis trompé de bonheur. Elevé dans les ferveurs ardentes de la Résistance, je me le représentais stable, collectif, inscrit dans la logique de l’Histoire, difficile à forger sans doute mais à portée de main ou plutôt de fusil. L’avenir, l’avenir, l’AVENIR ! Aucun présent sinistre ne pouvait cacher l’horizon. « Allons au devant de la vie. Allons au devant du bonheur », le sens de toute existence était contenu dans cette chanson. Le communisme n’était-il pas, en dépit des ordures qui l’avaient souillé, l’autre nom du bonheur annoncé par St Just ?

C’était trop beau bien sûr. Rêver de « casser en deux l’histoire du monde », de « changer l’homme dans ce qu‘il a de plus profond » est une sinistre plaisanterie. Pire, c’est une abomination. Si navrante qu’à la fameuse question d’Emmanuel Kant – que nous est-il permis d’espérer ? –, ma réponse actuelle est rien, malheureusement.

Malheureusement le mot m’est venu comme ça, sans prévenir. Comme si l’un n’allait pas sans l’autre, comme si bonheur et malheur n’étaient pas exclusifs mais liés au contraire, indiscutablement. Nonobstant l’immense respect que je porte au sage de Königsberg, il me semble en effet qu’il confond bonheur et béatitude, état stupide pour lequel, n’étant ni saint (j’en suis sûr) ni idiot (je l’espère), je n’éprouve aucune fascination. L’ « état où l’on se trouve » devient inévitablement ennuyeux et rien n’est plus prudhommesque qu’un « bonheur » sans inquiétude, un « bonheur » non tenu par la crainte – ou le désir – de sa fin possible, à tout instant.

De là ma conviction présente, opposée à celle de mes vingt ans, qu’on ne saurait parler de bonheur, puisque seuls des bonheurs existent. Epars, fragmentés, fragiles, individuels, égoïstes parfois. Qu’une telle acceptation ne soit pas sans risque, à commencer par celui d’engendrer de nouvelles confusions (celle de dissoudre, par exemple, les nuances entre bonheur, plaisir ou joie) ne m’échappe pas. Et qu’elle puisse servir d’abri au sybaritisme* le plus obscène dans un monde dégoûtant de misère, de laideur et de cruauté ne m’est pas étranger non plus. Qu’importe. J’accepte avec bonheur (plaisir, joie) de payer ce prix-là. Si bien que, au bout du compte, je ne puis mieux répondre à la question posée par un inventaire de mes bonheurs récents.

18-04-93 : J’ai été heureux de découvrir, dans la Côte chalonnaise, un Givry rouge exceptionnel. N’étant qu’un amateur modeste, je ne vous parlerai ni de son nez, ni de sa cuisse, ni de sa robe – mais ils sont superbes, je vous le jure.

11-05-93 : J’ai été heureux de me retrouver, chez Dédé et Anna, mes complices du Comité Vel d’Hiv. Quand nous nous sommes réunis pour la première fois, un an plus tôt, afin d’exiger de la République qu’elle reconnaisse et condamne publiquement les crimes antisémites commis au nom de la France (et non de la République, bien sûr) par l’Etat français de Vichy, nous avions peu d’espoir de réussir. Mais l’élan, a été si fort que quelque chose, cette fois, a craqué. Une victoire pareille valait bien de renouer quelques mois, avec le militantisme.

6-06-93 : J’ai été heureux de passer une longue soirée dans le jardin à boire avec mes amis Henri, Olivier et Jean-Christophe. La nuit embaumait le chèvrefeuille et, tout en nous enivrant du Givry sus-mentionné, voluptueusement puis véhémentement, nous avons vitupéré l’époque, ça soulage agréablement. »

Les autres petits bonheurs évoqués par Le Dantec, trois, sont plus persos et, je m’en excuse auprès de lui, n’apportent rien de plus à sa démonstration… Pour me faire pardonner je suis prêt à lui offrir un verre de l’Excellent Givry rouge Premier Cru Clos Les Grandes Vignes 2005 Gérard et Laurent PARIZE (GIVRY) 18, rue des Faussillons 71640 Givry Téléphone :03 85 44 38 60 et 06 72 93 36 31 e-mail : laurent.parize@wanadoo.fr

Extrait de « Penser au bonheur » in Libération du 1ier septembre 1993

* sybarite : personne qui recherche les plaisirs de la vie dans une atmosphère de luxe et de raffinement.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents