Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 00:03

Le Viognier cépage unique de l’incomparable Condrieu et du très confidentiel Château-Grillet qui est, je crois, avec ses 2 ha 70, la plus petite appellation française par la taille, fait partie de mon imaginaire comme une sorte de mythe initiatique par lequel, moi l’ignare vendéen ne connaissant que le noa, l'othello ou l'oberlin, je suis entré dans le Saint des saints des grands vins rares. Au temps où, à l’Hôtel de Lassay, siège de la présidence de l’Assemblée Nationale, avec Louis Mermaz, maire de Vienne et Président de la Chambre rose, je couvais de tous mes égards la cave de ce palais de la République, je les ai découvert, eux pour qui la Vve Point, du restaurant la Pyramide à Vienne, avait tant fait. Bien sûr la cave de Lassay, au départ totalement bordelaise, Chaban-Delmassienne, s'est enrichie de ces nectars rares. Bref, comme à l’accoutumée je ne vais pas vous saouler avec les aromes floraux tirant sur la violette et l'iris, ou fruités : pêche et abricot, l’explosion des notes de bouquets champêtres, sa bouche souple, onctueuse et capiteuse alliant fraîcheur et belle longueur… Pour moi il est beau ce vin d’or pâle aux reflets blonds de blé, il est rare et il a le goût exquis de la madeleine de Proust : le doux impact des souvenirs du temps de mes lointains trente ans sous les combles de l'Hôtel de Lassay…

 

Doubler la mise des ans et se retrouver, un samedi après-midi, sous la verrière de la Bourse de Paris, face au Secreto de Viu Manent, un Viognier de la Colchaga Valley au Chili, c’est faire un fulgurant retour sur le passé, un flash back puis un fondu enchaîné de souvenirs heureux… Je goûte bien sûr. C’est facile le flacon est pourvu d’une capsule à vis. Tout de fraîcheur et de légèreté, de vivacité, en dépit de ses 14,5%, il est séduisant ce Manent 2007. J’ose écrire : séduisante car ce Secreto avec sa parure surprenante, juste un soupçon provocante, d’une naïveté pleine de jeunesse et de spontanéité, semble signé d’une main féminine. « I’ love… » Le message est clair, sans ambigüité. J’en rougirais presque. Merveilleuse et lointaine alchimie que ce viognier ponctué de trois points de suspension rouges comme dans la vie que l’on vit où y’a souvent des points de suspension. Bon, pour une fois, je ne vais pas faire long, pour en savoir plus sur Viu Manent vous pouvez aller sur son site www.viumanent.cl/ où vous pourrez constater que Secreto a des petites sœurs tout à fait charmantes et pimpantes…

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents