Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 12:00


Je ne résiste pas au plaisir de publier la lettre qui m'a été adressée, depuis Maury, par Marie Calvet. Elle a été mise en ligne sur le blog de JC Thunevin. http://www.thunevinblog.com/article-16630362.html 
Pour moi, elle est la démonstration que, même dans les situations les plus difficiles, tout reste toujours possible si des hommes et des femmes prennent leur destin en mains. A ma petite échelle, avec le futur président de la cave coopérative, Paul Armingaud, c'était la teneur de mon propos aux viticulteurs de Maury, contre les tenants de l'immobilisme, ce vendredi soir, à la salle Omnisports. J'en garde un souvenir fort et la conviction profonde que le devoir de vérité est du à ceux et celles qui, dans leurs vignes, leurs caves, le quotidien de notre viticulture. Rien n'est jamais acquis, rien n'est jamais perdu. 

Jeudi 14 février 2008

Berthomeau / Marie Calvet et Vinisud !


M. Berthomeau,
 
Nous nous rappelons aussi très bien de votre venue à Maury. Vous avez été reçu, vous l’avez dit par une  assistance nombreuse. Ces hommes et ces femmes étaient à l’époque inquiets de la situation, découragés, las. Pire, ils ne croyaient plus en ce qui avait représenté toute une vie pour certains, l’avenir pour d’autres : leur métier, la vigne.
 
C’est dans ces circonstances que vous avez fait connaissance avec Maury.

Peu après votre venue, une nouvelle équipe dirigeante a pris la tête de la coopérative. Oh, le changement ne s’est pas fait en douceur, bien qu’une grande majorité des coopérateurs aient donné leur confiance à Paul Armingaud et son équipe. Mais peu à peu, grâce à des décisions justes et une ligne de conduite inflexible, la situation s’est améliorée. Mise en place d’un cahier des charges, lignes de rémunérations différentes en fonction de la qualité des apports, meilleur choix des partenaires commerciaux ont été des stratégies qui ont porté leurs fruits en quelques années. Bien sur, il y a aussi eu des licenciements, des sacrifices à faire, tant au niveau du personnel que des coopérateurs. Mais aujourd’hui, la situation financière de la cave est assainie et les rémunérations aux coopérateurs ont recommencé à augmenter.
 
Bien qu’ayant quitté la Cave coopérative en 2004, pour poursuivre notre chemin avec Jean-Luc, nous avons gardé avec elle d’excellentes relations, commerciales comme amicales. 

Il en va de même de nombreuses autres caves particulières. Cette entente entre producteurs est même devenue un atout puisque a été crée en 2007, à l’initiative de la municipalité, La Maison du Terroir et son association regroupant une vingtaine de caves particulières et la Cave Coopérative dans le but de promouvoir les vins de Maury autour d’un bar à vin et d’un restaurant de qualité.

Alors bien sur, aujourd’hui, il y a encore quelques individus (les innommés ..?) qui croyant pouvoir s’exonérer de leurs fautes passées tentent d’enrayer cette mécanique de la réussite qui est en place à Maury et qui n’est pas de leur fait.
 
Mais, le fait est, Monsieur Berthomeau, que si vous reveniez aujourd’hui à Maury (et je souhaite que cela soit possible) vous seriez certainement accueilli par les mêmes personnes qu'il y a quelques années ; la différence, c’est ce que vous trouveriez dans leurs yeux : la fierté ! La fierté de pouvoir faire le métier qu’ils aiment et en vivre. 
Maury, nouvelle St Emilion du Roussillon ? Le Chateauneuf du Sud ? Nous y croyons !  Nous en avons aujourd’hui retrouvé l’ambition! Parce que des hommes comme vous et comme Jean-Luc Thunevin ont commencé à y croire et à nous convaincre que c’était possible.
 
Revenez nous voir, Monsieur Berthomeau, Maury a retrouvé son âme.  

Vinisud  : 18-19-20 février 2008
 
Ce salon des vins qui se tient tous les 2 ans à Montpellier est devenu un incontournable, donc nos vins de la gamme Calvet-Thunevin y seront présents cette année, avec 1760 autres exposants !
Pour nous trouver :  Hall 1 Allée E  Stand 3, nous y seront en compagnie du Domaine Pouderoux de Maury et du Domaine Séguela de Rasigueres.
Pour représenter le Domaine Calvet – Thunevin : Marie et Jean-Roger Calvet ainsi que Catherine Manuaud et Laurent Barbier sauront vous faire goûter nos productions actuellement à la vente et tenteront de trouver de nouveaux clients pour les pays où nos vins ne sont pas encore distribués

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents