Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2006 5 20 /01 /janvier /2006 12:48

La maison familiale, une ancienne auberge relais de chevaux, bordait la nationale sur laquelle les estivants gagnaient les plages du littoral. A la fraîche, assis sur des chaises, nous comptions les voitures des congepés, que des françaises, et en compagnie du gendre d'Alida la laveuse, un ramenard mécano à Bondy, on ne disait pas encore neuf cube, les commentaires allaient bon train sur les parigots, surtout sur ceux d'adoption : le fils ou la fille de montés à Paris et qui parlaient pointus. A l'époque les grosses voitures, les Versailles, la Frégate ou les DS ne me fascinaient pas, je les trouvaient vulgaires, prétentieuses, très quincaille mon grand amour c'était la deudeuche gris perle, une décapotable dans laquelle on prenait le temps de contempler le paysage.

Mon père en acquit une, à son volant j'ai appris à conduire sur les petits chemins vicinaux. Ma première voiture fut une 2CV, celle du curé, elle était verte, modernisée, mais j'ai toujours un petit pincement au coeur quand je parle d'elle. Alors, vous comprendrez que lorsque sur mon grand vélo je voisine avec les 2CV décapotée de " 4 roues sous 1 parapluie " je suis sous le charme.

Qu'est-ce donc que www.4roues-sous-1parapluie.com ? Une petite entreprise qui vous propose le charme d'une balade originale au coeur de Paris. " Installés dans votre 2CV, vous serez conduit par votre chauffeur (avec casquette en tweed) qui répondra à toutes vos attentes : pauses photos, idées de restaurant, de spectacles etc..."

Les touristes étrangers adorent. Et si certains d'entre-vous envisageaient un petit partenariat avec eux : une ptite bouteille dans du papier journal avec un pti mot sympa jsui à peu près sûr que ça ferait un joli pti sujet sur une chaîne de télé américaine ou japonaise, et comme les nôtres sont suiveuses on parlerait du vin dans la lucarne sans l'autorisation des puritains...   

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

BERTRAN DE BALANDA 22/01/2006 22:13

Vu ce soir sur TV5 le film "tempête dans un verre de vin".A recommander mais nous laisse perplexes sur notre avenir.
 

Michel ELIE 21/01/2006 14:54

...... je continue car coupé ...
de retrouver une amie éléve infirmière à l'Hopital Militaire Robert Picqué à BORDEAUX. De retour vers la caserne à une heure avancèe de la nuit je me suis assoupi et j'ai percuté une 403 (solide) à la barrière de Toulouse. Mon amie  a eu le plaisir de me revoir le lendemain alité à l'Hopital Miltaire et ma 2 CV a fini comme épave chez un férailleur. Pour anecdote mon commandant de compagnie était Pierre MUTZ  qui est  à ce jour Préfet de Police de Paris après avoir été grand patron de la Gendarmerie Nationale . Début 71 il arrivait de Calvi avec son nouveau grade de Capitaine. J'étais persuadé que ce militaire réussirait. Et ceci après l'avoir cotoyé et avoir participé avec lui à douze manoeuvres.  La preuve est faite.

Michel ELIE 21/01/2006 14:46

Ma pèriode 2 CV a été un amalgame de souvenirs. Elle m' a  accompagnè dans mes pèriples Pyrénées Orientales. Etudiant nous étions une petite équipe  de jeunes de mon village qui travaillait en juillet et août dans un camping (le mar-estang) à Canet Plage. Histoire de se faire des rentrèes pécuniaires et d'agrèables rencontres aussi. Il y a eu  pendant 2 annèes mes stages de vinification à la coopèrative des Albères à Saint Genis des Fontaines. Et puis cette pauvre 2 Cv a rendu l'ame lors de mon service militaire en 1971. De retour d'un stage au cnec de Collioure et à Mont Louis (encore les PO) il était important

BERTRAN DE BALANDA 21/01/2006 11:47

Rien à voir mais une anecdote récente qui m'a choquée;c'était jeudi soir je crois aux infos de 20h de France2 un reportage sur la culture du Coca enBolivie(élection d'Evo Moralès ancien cultivateur de Coca).On nous montre de belles vues des champs de Coca en côteau et là commentaire de présentation je cite"la culture du Coca c'est comme celle de la vigne pour l'indien de Bolivie"!!!
Intentionnel ou non,en tout cas cette assimilation même si involontaire,serait de l'ordre d'un réflexe qui en dit long sur l'opinion du citoyen de base vis à vis de notre viticulture.
 

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents