Jeudi 12 janvier 2006 4 12 /01 /Jan /2006 09:37

Ils sont symboliquement vingt ;

ils sont les membres fondateurs ; ils seront les garants de l'esprit du club : le "sans interdit " s'applique à nos réflexions, explorer tous les espaces disponibles, créatifs, innovateurs, dérangeant mais aussi passerelle entre les hommes, les régions et l'ensemble de nos vins, tous nos vins, sans exclusive, sans esprit de chapelle, pour rebondir, agir, redonner de l'élan à notre secteur d'activité ;

ils sont là à titre personnel, d'autres les rejoindront avec le même état d'esprit, la même envie, la même ouverture d'esprit ;

ils s'exposent, ils s'impliquent, hors du champ syndical, par-delà  leurs différences, avec le respect et l'écoute des opinions des autres, ici et dans le monde.

Rassemblés pour agir nous ferons en sorte d'être entendu, compris, l'enjeu est de taille car notre viticulture affronte, mal préparée, une lourde et douloureuse mutation.

Nous nous adresserons prioritairement à nos consommateurs, ceux d'aujourd'hui, ceux de demain, ici et partout où l'amour du vin se développe.

Nos problèmes internes n'intéressent que nous, à nous de les poser, de les analyser et de les résoudre.

Sans interdit, à sa place, fera aussi entendre sa petite musique.

 

Enfin, dans l'esprit club prévaudra l'amitié, la convivialité, une certaine forme d'élégance et de rectitude morale.

 

Je vous les présente : Miren de Lorgeril tout d'abord, domaine de Pennautier dans l'Aude ; et puis par ordre alphabétique : Jean-Marie Chadronnier CVBG Bordeaux, Jacques Damitio viticulteur à Sauvian dans l'Hérault, André Dubosc des producteurs de Plaimont dans le Gers, Laurent Dulau Vinidea un jeune entrepreneur innovateur du Sud-Ouest, Joseph Helfrich Les Grands Chais de France représenté par Bruno Kessler, Denis Merlaut groupe Taillan représenté par Pierre Mauger, Pierre Mirc Sieur d'Arques à Limoux, Olivier Nasles Aix-oenologie, Christophe Navarre Moët-Hennessy représenté par Yves.Benard, Michel-Laurent Pinat délégué général de l'AFED, Jean-Louis Piton viticulteur dans le Luberon, Jean-Guillaume Prats domaines Reybier à Bordeaux, Pierre Pringuet Pernod-Ricard représenté par Armand Hennon, Jérôme Quiot Vignobles Jérôme Quiot à Châteauneuf  du Pape, Eric Rosaz directeur des Vignerons Indépendants, Denis Roume des Vignerons Ardéchois, Jean-Paul Saubesty de Baron Philippe France Distribution, Jean-Louis Vallet Johannes Boubée groupe Carrefour et votre serviteur;

Des vignerons, des coopérateurs, des négociants, des domaines, des distributeurs et quelques technocrates dont moi bien sûr...

 

Par JACQUES BERTHOMEAU - Publié dans : berthomeau
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Composition interessante et des absences symptomatique!
Commentaire n°1 posté par TCHOO le 13/01/2006 à 10h38
Mr Berthomeau bonjour.
Tres intéréssé par  la synthèse de vos discutions, comment étre informé,et avoir un aperçu des sujets traités.
Salutations vigneronnes..a...m
Commentaire n°2 posté par mouliere-andré le 13/01/2006 à 17h46

Cher Jacques,


je vous encourage à continuer avec votre persévérance et serai partante pour vous suivre.

Commentaire n°3 posté par SAINT-GES le 14/01/2006 à 09h52

Bravo, Je souhaite que "Sans interdit" fasse sortir vigne et vins  de la morosité qui gagne tous les secteurs de la vie sociale et économique française.


Pour vous aider dans vos réflexions, voici ce qu' Al Jahiz , auteur fécond et impertinent  ( 776/869) de Bassora, écrivait sur le vin: extraits


....Tu as voulu t'enquerrir de ceux qui dans le passé ont bu le vin et de ceux qui l'ont détesté, et les controverses qui les ont opposés ainsi que les positions distinctes q'ils avaient adopté, de même la raison qui les a amené a adopter telle ou telle opinion. Dans ta demande tu as suggéré que je sois bref et concis. Et tu as dit, quelle est la part dans tout cela de Satan et celle de l'homme ?...


Or si Dieu a accordé ses faveurs a ceux qui préfèrent les boissons habituelles, louées pour la tranquilité qu'elles entrainent, que dis tu de l'attrait provoqué par un vin purifié selon les normes, bien reposé, fort, antique au point de prendre une couleur trés claire? Est il de nature à réunir les gens pour une dégustation, si par ailleur il aide à la digestion et prépare au sommeil. Comment dès lors arrêter de boire, s'il te convient à ce point là et qu'il satisfait également ton corps.... Le meilleur vin éclaircit l'esprit, renforce les structures, le coeur et le dos. Il prévient l'assombrissement du visage et la fatigue, ressere l'estomac, excite l'appetit, réduit l'envie de boire de l'eau, source de bien des maux. Le caractère s'améliore, le pardon augmente car l'esprit se dilate, l'inquiétude chassée,  l'âme épanouie,Il adoucie les être sauvages, améliore la magnanimité, combat la timidité, développe l'envie de conjoindre son partenaire. Il encourage le peureux et le pussillanime , augmente ce qui est réduit, et améliore la beauté du beau. Il abolit la tristesse, aide à la concentration, éloigne le malheur et les soucis. Par ailleurs, il réduit la pression de l'illusion, en développant les vertus de la patience, en améliorant le sens du jugement, il appaise le désespéré..... Et lorsque la plus petite partie de ce vin est bue, sans adjuvant d'eau, il s'impose à soi sans autre façon ......


 


On savait débattre à ce moment à Bassora, c'était l'Islam épanoui, pas comme aujourd'hui..


Bon courage a tous et donnez nous beaucoup de bonnes idées


Jean Clavel

Commentaire n°4 posté par jean clavel le 15/01/2006 à 16h59
Y aurat-il des communications des reflexions, des sujets traités? comment pourrions-nous en être informés?
Commentaire n°5 posté par TCHOO le 17/01/2006 à 10h27
si le groupe des 20 pouvait etre élargi, comme les 3 mousquetaires étaient en réalité 4, je serai très honoré d'y adhérer
Commentaire n°6 posté par ATHEA le 24/01/2006 à 10h05

Articles récents

Derniers Commentaires

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés