Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2006 4 05 /01 /janvier /2006 12:56

En 1981, lorsque les S-C (sigle qui a disparu depuis) sous la houlette du François de Jarnac libérèrent les ondes, dans une chambre de bonne du XVIIIième arrondissement (point haut de Paris) Max Guazzini et JP Baudecroux installaient une radio "libre" : NRJ. Même pas l'impact d'un moustique, les poids lourds de la place : RTL, Europe 1 et France Inter, dormaient sur leur audience et ils prédisaient à ces rigolos qui ne passaient que de la musique en boucle une courte vie économique... La suite est connue...

Avec le phénomène blog, et du mien bien sûr, même si je vous amuse ou vous irrite parfois, je sens poindre un non-dit  du style : ce garçon il a du temps à perdre, nous on a les mains dans le cambouis  et son joujou ça ne sert à rien. Erreur chers amis, je me sens comme les deux larrons d'NRJ dans leur chambre de bonne, convaincu que le temps travaille pour moi, pour nous, pour vous aussi. Pourquoi ? Tout simplement parce que je créé du contenu, je tatonne, je propose, j'ai souvent l'impression de n'avoir aucun écho mais qu'importe ; j'occupe un espace nouveau ; je tisse une toile ; un jour je serai en capacité de mettre en relation des hommes et des femmes pour le plus grand rayonnement du produit qui nous est cher.

Alors, chers amis, le blog vous est ouvert. Par mon entremise créez vous aussi du contenu, aidez-moi à élargir l'audience, prenez un peu de votre précieux temps pour que cet espace de liberté qui hier a passé la barre des 1000 pages lues, qui, pour un blog pro dans un univers d'ados se hisse au 150 ième rang, qui atteint les 300 abonnés, devienne plus encore un outil de reconquête, de rayonnement et d'affirmation du dynamisme de notre secteur.

Allez on se retrousse les manches ! La semaine prochaine les 20 membres fondateurs du club " sans interdit " se mettront au travail. Comme le chante la grande Sophie " du courage, du courage, du courage... " 

Messages persos : pour fromage je ne pose aucun préalable, on me prends comme je suis et lycée de Versailles... Pour mes 2 Jean-Louis êtes-vous portés disparus ? 

   

   

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

jc rieflé 05/01/2006 18:51

Jacques,
Tout à fait d'accord avec TCHOO. Je suis devenu accro de cet exercice quotidien d'aération des neurones mais je continuerai à le pratiquer sans aucune modération.
Je suis certain que parmi vos 300 abonnés nous sommes un certain nombre de responsables professionnels "d'active" . Cet espace de reflexion nourrissant, nous permet  de siffler le cas échéant, un petit air différent.
Je trouve cependant que globalement il y a déjà du bon travail qui a été abattu en France, depuis quelques mois. La nécéssité de parler aux néo-consommateurs, avec leur langage, est aujourd'hui communément admise.  Politiquement aussi on sent des ouvertures.  Ma région, l'Alsace, ne fonctionne pas trop mal, et on pourrait se contenter d'un statut quo confortable derrière nos cépages. Mais nous sommes bien placé pour savoir que la Ligne Maginot se contourne! nous organisons dans quelques jours un premier débat très ouvert et contradictoire sur les différentes options qui s'offriront à la viticulture en amont et en aval, demain ou tout à l'heure... Alors, soyons positifs!
Ne soyez pas déçu, Jacques. Un écho n'est pas interessant, ce n'est que la version originale fortement atténuée et  avec des distorssions. Préférons le "bruit" d'un orchestre symphonique. Des instruments aussi discrets que le triangle et la flûte y ont leur place.
Et pour finir, j'ai bien noté votre réponse à Fromage, ceci est de nature à m'intéresser aussi...
Bonne Année à vous et à tous les lecteurs.

Michel ELIE 05/01/2006 18:19

Pensez que pour beaucoup de vignerons "anonymes et discrets" il faut aussi beaucoup de courage.
Rien que celà doit être pour  vous un encouragement à perséverer dans votre  "entreprise blog".
Le réseau de vos lecteurs a toutes les chances de grandir. Nous y participons lentement .
Il me tarde quand même de connaître ce qui va sortir de votre prochaine réunion des 20 de "sans interdit".

TCHOO 05/01/2006 15:31

Mais bien sur, que ce que vous faites là (écrire quelques mots tous les jours) à de l'importance.Au moins pour ceux qui le lisent et qui continuent.J'aurais tendance à assimiler cela a l'impact que peut avoir un instit ou un prof sur notre jeunesse.Ils connaissent rarement l'impact de leur enseignement, mais nous sommes tous passés un jour dans les "mains" d'un ce ces personnages qui a laissé en nous des traces. Je suis sur que pas un d'entre nous n'y a échappé.Votre contribution épistolaire, a et aura le même impact sur vos lecteurs.Alors, croyez-le, votre prose est utile et probablement nécessaire, m^me si son effet sur les consciences prend du temps.

christophe chateau 05/01/2006 13:52

cher jacques,
ne soyez pas inquiet, car même si nous ne participons pas toujours activement, nous vous lisons quotidiennement et nos esprits sont avec vous.
continuez à suivre les conseils de la grande sophie...
christophe chateau

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents