Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2007 6 06 /10 /octobre /2007 00:08


J'adore les clins d'oeils de l'Histoire. Dimanche dernier je chinais près de la Maison de la Radio, dans le XVIe, lorsque mon regard tombe sur un bel album, fond gris, chic avec un titre choc :
Les 60 jours de Jospin,  publié aux Editions de la Martinière. Ce sont des photos, en noir et blanc, de Stéphane Ruet, de belles factures. Des visages connus défilent. Soudain, le scoop, la photo pied de nez, celle qui met le doigt où ça fait mal, rétrospectivement bien sûr, pas d'hésitation, j'achète ! Comme le Jospin est un peu dévalué j'obtiens un petit prix : 8 euros et me voilà avec l'album sous le bras. Succès assuré auprès des brocanteurs. On me charrie. Comme quoi il faut peu de choses pour ranimer l'amour de la conversation. Nous papotons. Un grand barbu se gondole en me parlant de l'union de la gauche. Bref, je rentre et je vous livre, toute chaude, la dite photo. Comme quoi il se passe toujours quelque chose sur le blog Berthomeau. Dites-le à vos amis ! Abonnez-les ! C'est la petite case à gauche : inscription à la newsletter. Deux clics et hop, c'est fait. Merci d'avance chers lecteurs...
S--gol--ne-001-copie-1.jpg" L'après-meeting est un
moment de détente. A Marseille, ses enfants Hugo et Eva le rejoignent dans sa loge. Les deux jeunes adultes suivent la campagne avec une certaine angoisse. " Parce que, cette fois-ci, il a toutes les chances de gagner", dit Eva."  C'est la photo amuse-bouche. Passons à la suivante."
S--gol--ne-002-copie-3.jpg
Notre Yoyo déclenche l'hilarité d'une Ségo pliée et bien en dents, d'Eva qui y va de bon coeur, de Menucci, verre en main, dont les yeux mi-clos, couvent déjà sa Ségo. Hugo, lui, sourit en surveillant son père qui apparaît en flouté sur le flanc gauche de la photo. Imaginez, la même photo, au printemps 2007, inversée, avec deux des rejetons de Ségo... C'eut été beau. Allez ça fait du bien de rêver, surtout un samedi matin... Bon week-end chers lecteurs !
 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

olivier Nasles 06/10/2007 18:45

Jacques, il est des souvenirs qu'il vaut mieux parfois oublier. Ceci étant, il ne s'agit pas de Menucci qui je n'ai jamais connu aussi mince mais de notre président-roi du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, j'ai nommé Jean-Noel Guérini candidat à la Mairie de Marseille.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents