Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 00:02
Complet, rationnel, pratique : votre dressing abrite toutes vos tenues, du sportswear** à la robe du soir. Tout comme votre cave qui, à l'abri du jour, accueille des bouteilles soigneusement choisies pour faire face à toutes les situations. Parce qu'une cave, tout comme une garde-robe, se doit d'être revue régulièrement. La Grande Epicerie de Paris vous propose de la compléter et de l'enrichir : à vous de découvrir ou de retrouver, parmi les crus sélectionnés par notre chef de cave, ceux qui vous iront le mieux.
In the " la lettre rive gauche " du 13 septembre au 6 octobre à la Grande Epicerie de Paris, Le Bon Marché
  Un-dimanche-ordinaire.jpg

 



C'est t'y pas beau ça les dress codes : les codes vestimentaires, en français du terroir profond, ça fait post-moderne, ça permet de la ramener chic dans les dîners en ville : " comme je suis venu en Vélib avec mes tongs, cool koi, chemise blême ouverte à la BHL, et hop, en trois coups de pédale à pot, un petit détour par la rue de Sèvres, à la grande épistoche du Bé-ême, pas de problème je me suis dit, comme notre Laetitia est une fashion victim, et que son Tom est un accro du déstructuré Paul Smith, et que la plupart des petits loups invités ici ce soir n'achètent que des jeans au prix du caviar, emballé c'est pesé je fais dans le vigneron star, genre Athanase Marchandeau, un mec qui vous fait carburer avec un jaja de table bichonné comme un top model d'Alexander Mac Queen, mais en plus charnu, plus rond, hot extrême quoi, mais avec un peu de paill'ettes dans ses sabots vernis Gucci, minimaliste, épuré, pas filtré, trié grain à grain, dorloté comme un mouflon qu'on met à l'Ecole Alsacienne, le fin du fin qu'on ne trouve pas chez le premier pékin venu, très chère. Du terroir à vous trouer le cul, j'ose le dire. Y'a pas de lézard vous allez exploser vos papilles, implosez les saveurs de fruits rouges ou noirs. De la nature en barre, de la matière, du style, la patte du créateur, le génie, presque de la pièce unique mes loustics. Moi, comme vous le savez, je ne colle pas aux fesses de la tendance comme tous les peignes-culs abonnés aux revues, j'la fais moi avec des petits riens, comme l'accessoire qui tue : matez-moi cette étiquette mes cocos, ça déchire grave. Avec les shushis, cette Négrette, qui à souffert bien plus que sainte Blandine sur des terroirs en terrasses balayées par le vent d'autan, va s'épandre comme une maîtresse exigeante. Rien que du plaisir, l'extase absolu..." 

Comme d'ordinaire je délire. Le concept d'une cave, physique ou imaginaire, conçue comme une garde-robe me va bien si, comme dans le domaine de la mode, le monde du vin accepte enfin de segmenter son offre, qu'à partir de la haute-couture qui correspond à nos vins îcones bordelais, bourguignons et autres belles régions, le coeur du marché désigné par le terme générique de prêt-à-porter dans la mode rassemble aussi bien les petits créateurs : nos vignerons stars ou présumés tels, très expression du terroir, artisans et novateurs, éthérodoxes ou chantres de la tradition, que les signatures de grands domaines ou de caves coopératives qui ont les moyens volumiques de proposer des vins adaptés aux divers segments de prix du marché comme le font un Emergildo Zegna ou un Hugo Boss avec leurs costumes allant de 500 euros à 1500 euros vendus en boutiques comme dans les grands magasins. La base de cette pyramide étant bien sûr constituée par l'équivalent des Zara, H&M, CA ou GAP, le gros du marché pour les petites bourses, les coups de coeur, la consommation quotidienne. Et bien sûr, le jeu ne consiste pas à faire sa notoriété en dénigrant ceux du dessous. Cet ensemble où tous les ressorts de la consommation moderne jouent : le vin n'en déplaise à certains est un produit de consommation, où la créativité de certains renforce la notoriété de tous les producteurs d'une AOC ou d'un vin de pays, où l'innovation et l'originalité ne sont pas bridées ou rabotées par une typicité syndicale à la Sallette - pas le pélérinage mais le plumitif de l'INRA - où les marques sont des locomotives, où sur les marchés extérieurs la griffe France joue à plein. Je pourrais, au risque de vous lasser, vous en tartiner des pages sur ce thème. Bref, bien plus qu'un Grenelle du vin, suggéré par Vitisphère, qui ne serait qu'une grand messe de plus, c'est l'acceptation collective de la primauté des metteurs en marché, quels qu'ils soient, vignerons vendeurs directs, domaines, coops ou négociants, sur le maquis des zins-zins institutionnels, pompes à fric, réserve de présidents, joujous de leur technostructure, où le poids économique des diverses entreprises créatrices de vin n'est pas pris en compte. La fausse démocratie étouffe le système, le bloque, le maintien dans le douillet cocon de la Médiocratie "chère" à mes amis de Seve, le plus petit dénominateur commun, un petit goût de l'ex-URSS...
  

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

tchoo 11/09/2007 09:35

de la Négrette asséchée par le vent d'Autan!ça me rapelle quelque chosepeut-être un jeu de paume (ou de pomme)!!!!!!!!!????????

Joline-103 idées 11/09/2007 08:55

hello je viens de découvrir ton blog via le forum où je suis plus que d'accord avce toi sur le fait qu'OB déraille complet avce la V2 sur laquelle je ne suis pas encore mais ma fille y est et c'est la cata .. de plus il est impossible de dialoguer sainement sur ce forum où on se fait immédiatement taxer de "critiqueur" sans cervelle , bref , ton blog traire du vin et je voualis te signaler que je suis actionnaire d'une société qui démarre (1 ans !) qui vend du vin "dégriffé " à voir ici pour l'instant http://search.ebay.fr/_W0QQsassZpeyrou34... aplus !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents