Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2005 4 10 /11 /novembre /2005 00:00

Les maires d'Ile-de-France veulent mettre fin à l'inquiétante diminution des boulangeries, boucheries et autres épiceries dans leur centre-ville.Pour ce faire ils ont créé une commission ad hoc dont le président est le maire UDF de Vanves B.Gauducheau.

L'édile n'y va pas par quatre chemins, après avoir déclaré que les petits commerces " remplissent une fonction sociale et doivent être considéré comme un service public "pour lui une des solutions serait une loi " interdisant aux grandes surfaces de vendre du pain, de la pâtisserie, du poisson, de la viande à la découpe, ou encore des montres, de l'optique, etc.." 

En face de chez moi il y a une petite épicerie florissante, deux frères venus du Magrheb, l'échoppe est ouverte de 12h à 1 heure du matin, les fruits et légumes sont de qualité, frais, variés, l'achalandement est en phase avec la clientèle du quartier : viande operculée Charal, baguette de chez Moisan, boissons fraîches... On peut payer avec sa carte bleue. Le service est souriant et les prix raisonnables.

Un seul regret, le rayon vin qui occupe une large place dans l'épicerie, même s'il est bien achalandé, est triste et banal, comme au Franprix d'en face. Et pourtant je me dis qu'étant donné les horaires d'ouverture, il serait intéressant de conseiller mon épicier pour qu'il puisse mettre en avant le vin du mois, le vin pour celui qui ne veut pas arriver les mains vides chez ses amis, le vin découverte pour le jeune couple qui veut se faire une dînette... 

Les urbains mènent une drôle de vie, alors il faut coller au plus près de leurs contraintes. A Paris, le Crédit Agricole s'est développé car ses agences étaient ouvertes le samedi...

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

dulau 10/11/2005 11:00

Que de succès hier (au nombre de commentaires je pense qu'Impéritie est le TOP1 de vos billets).
A propos de celui d'aujourd'hui, je souhaitais juste préciser que nous (ma petite entreprise) avons une solution pour répondre à votre demande fort justifiée au niveau de l'épicerie du coin comme à celui du restaurant.
Là encore il est temps de re-penser des métiers comme celui des France Boissons et des Cafés Richard. Comme il est temps de ré-inventer le métier de négociant (pour revenir en partie sur le débat d'hier). Tant de bons vins (qu'ils soient de marque ou d'AOC : une AOC est une marque ombrelle et un nom de domaine ou de château est un élément de marque donc pas d'antinomie) et tant de personnes prêtes à les boire (encore faut il les éduquer et leur proposer les bons produits). Par contre marre des vins se targant d'une AOC qu'ils ne devraient pas mériter et que l'on retrouve dans les circuits de distribution (CHR, GD et épiceries)

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents