Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 00:09

1623683_626980037349994_2043656268_n.jpg

 

Vendredi en fin de journée le Taulier s’offrait une tournée des grands ducs. Enfourchant sa flèche d’argent à la nuit tombée il filait vers la rue de Prague qui n’a certes jamais connue le bruit sourd des chenilles des chars des pays frères – les potes de Jojo Marchais – mais dont le nom m’évoque à jamais un printemps de 68 assassiné.


1076981 550040501710615 231890232 o

 

Mes amis Nathalie et Olivier d’Agrology m’avaient invité à découvrir les « vins de sable » du domaine 6 MURA  à l’extrême sud de la Sardaigne qui, pour les petites louves et les petits loups qui n’ont pas fait géo se situe au sud de la Corse.


980694_620274618020536_636370807_o.jpg

 

Le sable, le soleil et la mer… la Sardaigne c’est pour moi, Milena Agus, que j'ai découvert grâce aux conseils de mon libraire d'Ajaccio. Totalement inconnue à la sortie de son premier livre en 2007 : Mal de pierres, grâce aux libraires et au public français elle va connaître un succès foudroyant qui va se propager en Italie.


sant-anna-arresi.png

 

Elle est aujourd'hui traduite dans treize pays, j’ai tout lu d’elle : son second roman Battements d'ailes, puis Quand le requin dort en 2010 et La Comtesse de Ricotta en 2012. Succès mérité, ses romans sont de petits bijoux. L'écriture est sans affèterie, concise, ciselée, intense, je me suis toujours régalé. Romans étranges, envoutants, pleins de senteurs et de saveurs, de sentiments vrais, que l'on dévore d'une seule traite et qui vous font du bien à l'âme. C'est publié aux éditions LIANA LEVI.link


vv_book_432.jpg

 

Être commerçant dans ma vieille Vendée paysanne avait une connotation péjorative et les BOF parisiens n’ont guère enjolivé l’image. Nathalie et Olivier cassent le stéréotype, avenants, sympathiques, accueillants, ils vivent les produits qu’ils ont sélectionnés, choisis avec soin. Chez eux je me sens à l’aise, comme chez « Louise Prou » qui me vendait des caramels à 2 sous à la Mothe-Achard.


photo736.jpg

 

J’ai donc goûté les 3 vins proposés. Rassurez-vous je ne vais pas vous faire un speech sur chacun si ce n’est que j’ai beaucoup aimé le GIBA BIANCO 2011 VERMENTINO DI SARDEGNA DOC 2011. Je l’ai d’ailleurs acheté pour accompagner mes antipasti du dimanche.


photo738.jpg

photo737

 

Mais comme je suis une canaille, jamais à une contradiction près, je vous fais le coup de l’accord mets&vins en vous le conseillant avec de la poutargue. Ça m’est d’autant plus facile que j’ai déjà pondu une chronique prémonitoire sur le sujet « La Boutargue, le caviar de la Méditerranée, va bien aux spaghettis arrosés d’un petit vin du pays » link


photo734.jpgphoto735.jpg

 

Pour en savoir plus sur le domaine 6 Mura ( les 6 remparts) vous vous rendez ICI link


vite-di-carignano-di-110-anni.jpg7.jpg

2_0.jpg 

 

La suite de mon périple nocturne relève du secret d’Etat mais ce que je puis vous dire c’est que lorsque je suis sorti de la dernière cave où je picolais des bulles italiennes j’ai pris une saucée carabinée. Ce n’était pas chantons sous la pluie mais pédalons sous la pluie en se caillant les glaouis… J’ai pris un bain de minuit pour me réchauffer…

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents