Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2022 1 25 /04 /avril /2022 06:00

https://www.rollingstone.fr/wp-content/uploads/2021/06/Arno-e1622890315569.png

En ce moment j’ai le sentiment de n’écrire que pour Pierre et Pax, ça me motive en ces temps de votation après une campagne Tefal, où rien n’accroche, mais où les réseaux débordent d’excréments, oui moi je m’accroche, m’agrippe à mon petit espace de liberté, un peu de douceur dans ce monde de brutes.

 

Et puis, samedi soir la Libre Belgique l’a annoncé : ce foutu « chanteur de charme raté », à cause de sa coiffure, évidemment ébouriffée, qui s’étonnait longuement s’étonner de celles de certains de nos puissants dirigeants, qui lui semblaient comme « des culs de lapin rose ». Celle de Mireille Mathieu, son idole, en revanche, était absolument formidable, a tiré sa révérence, putain de putain, dans mon abécédaire le A d’ARNO s’est placé devant le B de Baschung

 

Et de glousser comme un gamin de son timbre rocailleux, qui ressemblait paraît-il à celui de sa grand-mère, dont le père était anglais, et elle chanteuse d’entracte de cinéma, pareillement bizarre, tout comme lui, que sa voix. « Elle me disait : les hommes croient qu’ils savent tout, mais ce sont les femmes qui comprennent tout. Elle a raison. »

 

Il a pourtant tenu bon un sacré bout de temps, le crabe au pancréas est radical ICI, montant sur scène jusqu’aux derniers instants, la tête pleine de projet dont un duo avec Mireille Mathieu avec La Paloma.

 

« C’est ma maîtresse la musique », et il n’avait pas grand-chose de plus à en dire.

 

« J’aime quand le soleil tombe dans la mer »,

 

Ciao Arno, c’est pas d’la poésie, les hommes font comme les oiseaux, Tjip Tjip c’est fini.

 

LIRE le bel hommage de Julie Henoch publié dimanche 24 avril 2022 dans le Temps ICI 

Ce dimanche j’ai voté tôt, j’ai voté sans problème pour Macron parce que le système de votation me contraint au 2d tour de faire un choix, j’avoue que pour aujourd’hui c’est facile, je ne vais pas voter pour la Le Pen, voter blanc c’est voter nul, c’est refuser de choisir. Depuis que je vote aux présidentielles, et cette fois-ci ce sera peut-être pour la dernière fois, 5 ans ça ajoute beaucoup à mon bail, je n’ai jamais pu voter pour un candidat qui collait avec mes idées.

 

Ce n’est ni bonnet blanc-blanc bonnet, ni choisir entre la peste et le choléra, c’est voter pour un sortant démocrate, penchant plutôt à droite, une droite à la Juppé matinée de centrisme à la Bayrou, Macron a forcé les traits de monarque institutionnel, son absence de culture politique, ses disruptions de potache inspecteur des finances, ont masqué sa capacité à comprendre les ressorts profonds de ce pays certes de plus en plus ingouvernable.

 

Provocation : plus Macron flanquera une raclée à la Le Pen plus celle-ci sera placée devant son incapacité à prendre les rennes, entre-nous Macron était pour elle le candidat idéal, le hautain exécré. Du côté des insoumis, qui n’ont fait qu’un peu plus de 20% en raclant les fonds de tiroir, la faute à leur incapacité dixit Ruffin à drainer les voix de la France périphérique, quand on se veut une Union Populaire c’est un échec puisque ces voix sont allés à la Le Pen.

 

Je suis peut-être naïf ou un fieffé optimiste mais je me dis que le Macron élu avec un gros paquet de voix qui ne l’aiment pas saura mieux qu’au cours de son premier mandat : écouter et infléchir sa politique. Il a bien su le faire avec la quoi qu’il en coûte qui n’avait rien d’ultra-libéral que je sache.

 

Reste pour pousser à la roue à tordre le cou à la logique de l'amplification de la victoire aux élections législatives et là le petit père Mélenchon tient une belle part de la solution...

Infographie : Comment les députés sont-ils élus ? | Vie publique.fr

Le scrutin d’arrondissement ICI 

 

Son cousin germain

 

Les députés sont élus au suffrage universel direct au scrutin uninominal majoritaire à deux tours. Est élu au premier tour le candidat ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés, s’ils représentent au moins 25% des électeurs inscrits sur les listes électorales.

 

Si personne ne remplit ces conditions, il y a ballottage et un second tour est organisé le dimanche suivant. Ne peuvent se maintenir au second tour que ceux ayant obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 12,5% des inscrits.

 

Est proclamé vainqueur le candidat arrivant en tête. Si le nombre de voix est identique, le candidat le plus âgé l’emporte.

Amazon.fr - Mea culpa - Céline, Louis-Ferdinand, Raboni, Giovanni, Sanna,  Antonietta - Livres

Pendant l'élection présidentielle, comment la culpabilité s'est invitée dans le vote des Français ICI  

 

 

Emmanuel Macron ou Marine Le Pen? Avec eux, une autre invitée s'est fait une place: la culpabilité, entre les votes pour faire barrage, ceux qui se font sans conviction, ou ceux pour lesquels on se fait critiquer...

Par

Marine Le Breton

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
je ne peux que recommander un tout petit temple bouddhiste oublié dans une vallée perdue du Bhoutan.(train)<br /> Il ne faut jamais, recommander aucun temple où cohabitent (si je puis dire) des enfants et des grands moines dans la force de l'âge , vous voyez ce que je veux dire , ce n'est pas Mathieu Ricard qui me contredira!!
Répondre
P
j'ai passé trop de temps chez Assouline à dire ce que je pense de l'oeuvre de DESTOUCHES pour continuer. je veux pas qu'on la brûle même les beaux draps ou bagatelles.... je revendique le droit de dire que ce n'est pas un grand écrivain, ,un écrivain pour adolescents boutonneux et révoltés qui écrit à coup de klaxons au bout de 20 pages le voyage me tombe des mains!. bref qu'il m'emmerde et suinte la lâcheté Céline c'est l'antisémitisme à la portée des caniches.
Répondre
P
Couché!!!!!!!!!
P
OUAH OUAH !
P
Quoi, comment, qu’est ce que c’est que ça ? <br /> Qu’est ce qu’on lit là ? <br /> <br /> « cette fois-ci ce sera peut-être pour la dernière fois, 5 ans ça ajoute beaucoup à mon bail »<br /> <br /> En v’là une idée qu’elle est sotte. Sotte et noire. D’autan plus sotte que noire !<br /> Ca peut se comprendre avec, plus on avance, la perte de nos compagnons de route préférés, les uns après les autre. Mais quand même ! <br /> Heureusement ,quelques lignes plus bas, la nature profonde du Taulier reprend le dessus et lui fait avouer qu’il est un fieffé optimiste.<br /> Je te rappel ,mon cher Taulier . que lorsque nous aurons dépasser son âge, ne serait ce que d’un an ,notre rendez vous sur la tombe de Jeanne Calment pour , d’une part, la féliciter et, d’autre part la remercier de nous avoir donné l’exemple.<br /> Tu sembles oublier que, toi et moi, jusqu’à preuve du contraire, sommes immortels !
Répondre
P
"Il faut imaginer deux grands timides, pas du genre à s'épancher", se souvient le journaliste. Christophe fait un aveu à son ami : "La première chanson de toi que j'ai écoutée cent fois dans ma vie avec la chair de poule, c'est Alcaline." Et Alain Bashung de dévoiler, pudique : "curieux, je l'ai écrite en pensant à toi. Dans Alcaline, il y a Aline, c'était pour te dire 'je t'aime de loin'. Christophe n'en revient pas et lâche simplement, un "c'est fou". Alain Bashung ajoute avec tendresse : "Mais si. Tu ne m'as encore rien dit/Tu n'aimes plus les mots roses/Que je t'écris ? C'était une réponse à tes mots bleus."<br /> "J’espérais qu’il guérirait"<br /> <br /> De jolies confidences qui avaient ému Christophe. Par la suite, les deux hommes partagent des scènes, mais n'enregistreront jamais aucun duo. La dernière fois qu'ils se sont vus, Alain Bashung était "un peu fatigué", relataient nos confrères de l'Obs. Pas un mot sur son cancer, dont Christophe a finalement eu écho. "Je ne l’ai plus jamais vu à partir du moment où il avait changé. Je ne voulais pas le voir comme ça. Je n’avais pas les couilles. Le cancer m’angoisse. Je crois qu’au fond, j’espérais qu’il guérirait. J’ai appris sa mort dans les journaux" confiait Christophe. Deux ans après la disparition de son ami, l'interprète des Mots bleus lui rendait hommage en reprenant le titre Alcaline. Un magnifique clin d'oeil.<br /> <br /> PS éviter si possible la tronche du surfait et salaud Destouches, ça me donne de l'urticaire géant
Répondre
P
Puisque j’en suis aux petits conseils de vie paisible ( bel oxymore non ?) et à remonter le moral de certains , pour d’autres je ne peux que recommander un tout petit temple bouddhiste oublié dans une vallée perdue du Bhoutan.<br /> Céline, qu’il a bien fallut lire pour savoir qu’il était surfait et un fieffé salaud existe et il faut faire avec. Et si l’on devait autodafer tous ceux qui gênent notre weltanschauung * quel boulot ! Que faire, entre autre de ces Grands Artistes du crimes les Führer , Les Petit Père des Peuples, les Grands Timoniers ?<br /> Céline NON ! Sade OUI ! Question de goût ou de perversion ?<br /> <br /> Mais pour ce que j’en dis…<br /> <br /> <br /> * Tient le cuistre, de retour ? Ca va bien ?

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents