Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2022 6 02 /04 /avril /2022 06:00

Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’Du vin dans les voiles bon vent à Vincent! Vincent eHouëzec, 65 ans, capitaine bar vin dans es voiles. l'heure laretraite affaire. Un emplacement deux oas des futures halles... Glaciè- rendez-vous i'aime générations. restau- a parkings quartier retraite, VincentL barre cuistot, était particulier voiles.. toujours aventure. 'O l'Aigle, bosseur, QUEST-FRANCE resto, Palais Gourmand, monté fd l'aéro-clu fans, S”ng Renault objets dérivés Coupe Jean-Marc PINSON.’

Vincent est un ami sur Face de Bouc, nous ne nous sommes jamais rencontrés, Quimper c’est dans le Finistère-sud, le bout de la terre. Par le passé j’y suis allé au temps où le député-maire était rocardien du premier cercle. Il a mal tourné, nul n’est parfait, il s’est mis à parler dans l’oreille du capitaine de pédalo. C’était un grand seigneur, un jour il me fit parvenir au 78 rue de Varenne un superbe kouign-amann.

 

Il quitte la barre de son bateau joliment baptisé du Du vin dans les voiles, je lui souhaite bon vent en lui offrant un de mes petits textes au temps où j’écrivais sur les nappes en papier des bistros, il y ait question de Quimper et, cerise sur le gâteau, les filles du bord de mer d’Arno.

 

Encalminé ICI 

 

 

Elle ne cessait de lui dire

 

Chéri fait moi rire !

 

 

 

 Et lui planté au bout du bout

 

Du grand bassin de radoub

 

Du terminus Montparnasse

 

Ivre d’embruns

 

Venus des grands espaces

 

Marins

 

Répondait je suis noir de fumée

 

Des cigarettes grillées

 

Au pied d’un bar à putes

 

 

 

Drôle de chute

 

De reins

 

Parfum

 

De femmes communes

 

À la hune

 

D’un gros cargo en cale sèche

 

Ressassant sa dèche

 

Je ne vais pas gagner ma vie

 

Je l’ai…

 

 

 

Voûte bétonnée

 

Incarcéré à perpétuité

 

Pour solitude nocturne.

 

 

 

 

Elle de lui dire

 

Vire

 

De bord mon bel ami

 

Sort du rade

 

Gagne la haute mer.

 

 

 

 

Et lui contemplait sa complaisance

 

Évoquant les rives de l’Auzance

 

De son enfance

 

Aux berges ombragées

 

Odeur d’herbe fraîchement coupée.

 

 

 

 

Elle têtue

 

Femme d’un marin sans navire

 

L’accotait

 

À l’arche de ses hanches.

 

 

 

 

Lui tombait de son piédestal

 

Cul par terre

 

Embarquait dans le Paris-Quimper

 

Pour le Finistère

 

Qui est le bout de la terre

 

En disant qu’il était Charles Denner

 

Qui aimait les filles du bord de mer…

 

 

 

 Elle de rire

 

En bord de bar

 

Alsa-Glace au dessert

 

C'est un régal que l'on sert...

 

 

 

 Drôle de chute !

est question de Quim

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents