Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2021 4 02 /09 /septembre /2021 06:00

Cette bouteille de vin nature est dotée d'un QR code

Dans les années 80, Lizzy Mercier Descloux, jeune artiste avant-gardiste, installée à New York et très proche des milieux punk-rock, ramenait de son périple africain « Où sont passées les gazelles ? » une chanson inspirée de « Kazet » un tube des township de Soweto, ce fut un tube qui est encore régulièrement repris et adapté, on l’a retrouvé en prime time dans la saison 2 de la Star Ac interprétée par Nolwenn Leroy, Houcine et Emma Daumas

Alors ce matin me remettant au turbin après des jours heureux passés au bord de l’eau l’interrogation me trotte dans la tête : « Mais où sont passés les vins méthode nature ? »

 

Annoncée à fort tam-tam médiatique sur les réseaux sociaux par la fine fleur des vins nus, elle devait être selon eux, la Ligne Maginot, infranchissable, incontournable, faisant barrage aux barbares de la GD, au grand Gégé et ses frères, prêts à confisquer à leur profit la belle appellation vin nature. Voir ICI 

 

Depuis, j’ai cherché, j’ai hanté les caves de vin nu  de Paris et d’ailleurs, sans trouver un flacon estampillé de leur affreux logo.

 

 

Alors, serait-ce un bide ? Un flop ?

 

Je pose la question aux promoteurs habituellement prompts à célébrer leurs victoires : combien de bouteillons ?

 

Sans vouloir anticiper sur leur réponse, qui j’en suis sûr ne viendra pas, je pense que leur activisme syndical ne correspondait à aucune demande ni des vignerons, ni des consommateurs.

 

Les vins nature sont certifiés par les bons cavistes, les acheteurs de vins nu ne vont ni dans la GD, ni chez Nicolas, bref, si vraiment certains souhaitent des garanties elle est là.

 

Certains vignerons nature apposent un QR code sur leur étiquette, ainsi il est facile de savoir ce qu’ils font à la vigne et au chai.

 

Bonne buvaison, et merde à la réglementation inutile !

Lizzy Mercier Descloux tombe sur une cassette audio de musique sud-africaine, et elle tombe amoureuse des sons qu’elle découvre. Alors elle décide d’aller voir sur place, d’aller écouter les musiciens de Johannesburg et du township de Soweto, qui est un des foyers de la contestation politique. On est en plein apartheid, les voyages en Afrique du Sud ne sont pas si courant – mais elle veut être au cœur de cette création artistique alors elle s’y installe un temps.

 

Et ce qu’elle entend lui plaît tellement que ça lui inspire un album entier : Zulu Rock, qu’elle enregistre sur place avec des musiciens sud-africains. Un disque qui ne va pas être un carton commercial. C’est les débuts de la sono mondial, et elle a en plus oublié de créditer les musiciens sud-africains avec qui elle a bossé, mais qui malgré tout contient quelques ovnis inoubliables.

 

Et notamment le titre « Mais Où Sont Passées Les Gazelles” – un tube qui sonne ni comme de la variété française, ni de la musique sud africaine. Mais comme un mélange des deux. En fait elle adapte phonétiquement un morceau des Mahotella Queens qui s’appelle « Kazet ». Le Kazet devient Gazelle et le titre que Lizzy Mercier Descloux crée comme ça, je trouve que c’est le genre d’air qui te fait te sentir vivant.

 

Ça sent la liberté, le printemps revenu, le soleil qui rassure, les fleurs qui poussent, les gazelles qui gambadent.


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Bernard Burtschy 02/09/2021 10:01

L'obligation de la certification bio (ce que beaucoup ne sont pas, loin de là) a calmé bien des ardeurs.

Rémy Bossert 02/09/2021 16:13

Après les 'presque bio', les 'presque nature'
Je trouve le taulier particulièrement critique ce matin vis-à-vis d’une initiative qui serait pourtant bien utile en dehors de l’entre-soi des sachants (2 % de la population réelle ou 20 % des buveurs 2.0) et afin que cette majorité de non-initiés puisse sans crainte boire des vins propres.
Donc :
Pour les cuvées labellisées, il y en a plus de 200 à ce jour. Pour la liste c’est ici : https://vinmethodenature.org/cuvee/ . Ce n’est bien-sûr pas énorme mais il ne faut pas oublier que le Syndicat a été lancé fin 2019 donc au mieux ce sont des quilles de 2019 qui peuvent être labellisées.
Mais on pourrait aussi retourner la question : Pourquoi n’y a t il pas plus de vignerons qui veulent labelliser leur cuvée ? Peut-être parce-qu’ils ne répondraient pas à tous les critères de la charte qui pourtant ne sont pas trop contraignants si on se dit vraiment de la mouvance nature (eh oui, on connaissait les ‘presque bio’, on a aussi les ‘presque nature’). La charte c’est ici : https://vinmethodenature.org/le-label/
Et pour ce qui est du QR code, les vignerons qui ont quelque chose à cacher ne vont certainement pas l’utiliser. Donc çà ne nous avancerait pas.
Amicalement
Rémy Bossert

Michel ISSALY 02/09/2021 08:18

Chers Amis, je n'ai pas besoin d'un logo pour vous certifier sur l'honneur que je réalise des vins naturels...

pax 02/09/2021 06:32

Voir au sujet de " l'affreux logo " conçu par un affreux jojo Plaidoyer pour le Vin Naturel de M° Eric Morain * il consacre, page 85, un chapitre - L'état du droit ou le droit dans tous ses états - Il indique qu'en l'absence de définition de terme " nature" il ne peut être utilisé sur l'étiquetage du vin . Concernant la mention " vin nature " ou " vin naturel " un règlement UE dispose que les Etats membres peuvent autoriser le terme vin dans un nom composé et cela depuis 2013. La France s'est empressée de ne rien faire en ce sens, ce qu'ils ont pourtant fait pour le champagne brut " nature " ou le vin doux " naturel " .
Mettre la France dans la rue pour réformer les retraites, Banco ! Mais pas question d'aller chatouiller le monde du vin ,Ah ça non !
Avec le Taulier, reprenons tous en choeur " Merde à la règlementation inutile ! "
* Edition Nuriturfu 2019

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents

  • Hubert de Boüard à la barre !
    Philippe Castéja (à g.) et Hubert de Boüard, à l’ouverture du procès, le lundi 20 septembre 2021 à Bordeaux. © Crédit photo : Guillaume Bonnaud / SUD OUEST En raison de l’actualité judiciaire d’Hubert, Ciné Papy du mercredi est repoussé à demain jeudi. Hubert...
  • Parlons peu mais parlons vin, et de quel vin : La Romanée-Conti où Aubert de Vilaine passe la main…
    Le reproche récurrent que me font certains, chroniquer rarement sur le vin, est justifié, en défense ma réponse est simple : j’ai le sentiment d’avoir fait le tour de la question et que perdurer ce serait tourner en rond. Bien sûr, je pourrais à la manière...
  • L’ÉCHALIER
    Henry Pierre Troussicot L’échalier, petite barrière fixe, dans une haie, entre deux champs, permettant d’aller de l’un à l’autre. Combien de gars de ferme ont fait sauter les échaliers aux filles en les empoignant par la taille, pour aller danser ou autres...
  • Un dimanche ordinaire au Bourg-Pailler…
    Le dimanche au Bourg-Pailler c’était les habits du dimanche pour aller à la grand-messe de 10 heures. Au Bourg-Pailler, la tante Valentine, était le maître des horloges, elle rappelait tout le monde à l’ordre avec une injonction ritournelle « ça monte...
  • Je m’insurge l’âne bâté n’est pas stupide…
    Rien ne vaut l’expérience, les grands auteurs cités plus bas, n’ont jamais mené de leur vie un âne bâté, moi si pendant 8 jours dans les Cévennes sur le sentier Stevenson, c’était une ânesse, et je peux affirmer qu’elle était bien plus intelligente, plus...