Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2021 2 24 /08 /août /2021 06:00

Livre: Les Vendéens de la Garonne, Jean-Clément Martin, Ivan Davy, Faits et  gestes, 9782867500145 - Leslibraires.fr

L’émigration, nous les  Vendéens nous connaissons, certains d’entre nous, parents ou voisins ont fait leur balluchon et ont vécu la condition d’émigrés de l’intérieur. Il ne s’agit pas de ce que l’on qualifie d’exode rural puisque, comme bien des départements ruraux de France, la Vendée a été affectée par des départs significatifs de sa population au tournant du XXe siècle : les Vendéens sont allés à la recherche de terres à cultiver qu’ils ne pouvaient pas se procurer sur place. Trop de bras, la misère ordinaire, et ce n’est pas si loin de nous puisque le mouvement migratoire a duré jusque dans les années 50. Le texte qui suit est à méditer par nous tous, je l’avais publié en janvier 2006 sur mon Espace de liberté et il m’a semblé d’actualité pour inaugurer cette nouvelle rubrique.

 

Archives du samedi du Taulier : les Vendéens de la Garonne, ces étrangers  suscitent au moins l'ironie et jusqu'au dégoût - Le blog de JACQUES  BERTHOMEAU

14 avril 2012

Archives du samedi du Taulier : les Vendéens de la Garonne, ces étrangers suscitent au moins l'ironie et jusqu'au dégoût ICI 

Page

Page

Page

Page

Page

Page

Page

Page

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Toute terre un jour ou l'autre a ses émigrés. Pour nous l'Alsace, indépendamment des changements de religion imposé en vertu de la pratique qui instaurait le Cujus regio, ejus religio * et dieu sait que dans l’est les changements de princes étaient nombreux car l’Alsace n’était pas encore une terre réunie, ce fut en raison de l’annexion allemande de 1870 à 1920 puis la période nazie de 39 à 45. Des rues de Strasbourg portent des noms de région particulièrement accueillante. Ainsi le pont de la Dordogne, non pas parce qu’il franchit cette rivière mais que la Dordogne a témoigné de sa bienveillance en faveur de cette émigration.
Mon âge me permet d’écrire avoir eu des professeurs qui racontaient ce que fut leur vie à cette époque. Certains, qui parlaient mieux l’alsacien que le français, se souviennent des quolibets lorsqu’ils tentaient de s’exprimer. Accueillant certes, mais moqueurs, personnes n’est parfait.



*Traduction commune : « Tel Prince, telle religion ») est une maxime latine définissant le principe politique instauré au XVIe siècle dans le Saint-Empire romain germanique, suivant lequel la religion d'un peuple devait être nécessairement celle de son souverain.
Répondre

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents