Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 06:00

 

 

La question m’est régulièrement posée, par des lectrices et des lecteurs, dans le lieu de débauche où, en dépit de mon grand âge, certes pas encore canonique, servi par une jolie taulière aux yeux bleus d’azur, je me shoote au vin nu.

 

 

Question fort embarrassante mais justifiée, puisque mon enseigne originelle et officielle est Vin&Cie l’espace de liberté et que j’affiche ma volonté de participer à l’Extension du domaine du vin ... et que je chronique de moins en moins sur le vin…

 

 

Que répondre ?

 

 

16 ans.

 

 

8000 chroniques publiées.

 

 

4 174 321

Visiteurs uniques

 

 

6 827 528

Pages vues

 

 

L’usure du temps, une forme de lassitude, pas envie de finir comme Butane&Degaz ou ce pauvre Saverot, de côtoyer les faiseurs notes, pas envie de dézinguer les dégustatrices de la presse nationale qui font de la promo pour les annonceurs, de sulfater ceux, qui accrochés à leur siège comme les moules sur le bouchot, se prétendent les représentants des vignerons, fuir l’entre soi des nouveaux papes des vins nature, ouvriers de la vingt-cinquième heure...   

 

 

Ouvrir la focale, aborder tous les sujets, ne pas vivre sur le fonds de commerce d’un rapport vieux de 20 ans, le confinement a accéléré ce souhait d’étendre mon espace de liberté.

 

 

 

Bref, même si ne le suis guère, j’ai 3 fiertés qui me poussent à écrire chaque jour que Dieu fait :

 

 

- Être lu par Jean-Paul Kauffmann

 

 

- Avoir, via Pierre Jancou, converti Pax au vin nu…et de le compter comme chroniqueur ciné… en sus de ses commentaires réguliers.

 

 

- Compter, depuis l’origine, sur un socle de lecteurs réguliers qui n’ont pas décroché en dépit de la nouvelle orientation du blog.

 

 

Merci pour votre fidélité…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Merci Monsieur Pax pour ce panégyrique auquel vous avez oublié d'ajouter les excellentes adresses et recettes de chefs ET du chef J.B.que j'affectionne particulièrement.
Répondre
J
mais pourquoi diable décrocher ! Sans billet Berthomeau la journée commence du pied gauche (enfin n'exagérons pas).
Bon vent
Répondre
P
Et ben en v’la t’y pas des fleures !
Dans la série « Réponse du berger à la bergère » et sans rien à voir avec l’expression : « passez-moi la rhubarbe, je vous passerai le séné » Envoyons la sauce.
Attention, c’est un panégyrique, pas un éloge funèbre . Non mais quoi !

Lecteurs mes frères, pourquoi vouloir changer l’ordre des choses et déplorer que ce qui fut ne perdure pas ?
Une des grandes qualités de ce blog, c’est son éclectisme . Chaque matin on se précipite, qu’a t’il encore trouver à nous raconter ce diable d’homme ? Surprise : une page d’histoire et elle sont nombreuses . Enfance et jeunesse au Bourg Paillé et ses environs. Mais aussi une vie professionnelle riche et variée ou encore la plus riche et la plus marrante sa vie sous les ors de la République .
Et tout les personnage qu’il nous fait découvrir ou fréquenter, Bruno Latour ou Jean François Collin aux quels il cède volontiers la place quand il sait que certaines choses seront mieux dites par ces invités de qualités.
Et je ne parle pas de tous les auteurs qu’il nous a fait découvrir. Une mine cet homme, une mine ! C’est aussi un plaisir de ce blog que d’entendre parler vrai, de tas de chose sans que jamais l’auteur ne se mette en avant. On s’amuse au description des paniers de crabes d’un qui n’est pas du sérail et, ce me semble, est toujours resté un homme libre.
Qu’est ce qu’il ne m’a pas appris ce Taulier !
A vrai dire, il faudrait respectueusement dire Monsieur Berthomeau car notre chroniqueur est chose rare, Un Monsieur !


P.S. C’était une bonne idée que de démarrer avec un thème majeur et accrocheur surtout que l’on connaît bien et dont on a une approche originale. Mais le bonhomme en a dans sa musette et la digression est un art. Bravo l’artiste.
Pour qui le vin raconté est une addiction il y a assez de bons et honnêtes blog qui s’y consacre. Pour commencer « Les cinq du vin » dont J.B fut un des fondateurs » Ce blog figurait un temps dans les « liens » tout en bas de la colonne de droite.
Répondre

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents