Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2021 4 01 /07 /juillet /2021 06:00

Le Champagne n'était pas au parfum - Le blog de JACQUES BERTHOMEAU

Dans son petit opus Petit éloge de la gourmandise l’auteur  avoue « … je n’aime pas le champagne. »

 

Dévoration. - Transfuge

 

Il tempère « Il ne s’agit pas d’une aversion, car j’en bois sans problème pour ne pas gêner mes hôtes, mais ce vin ne me procure aucune joie. Il n’est pas déplaisant, il est neutre… »

 

Il est franc « Je puis distinguer ce que l’on considérera comme un « bon » champagne, à la bulle fine, la robe élégante, mais il ne me fera plus d’effet qu’un bête mousseux. »

 

Il est apte à apprécier les vins nu : « Je prendrai toujours plus de plaisir aux raffinements d’un cidre (boisson admirable, d’une grande variété, qui possède l’âcreté de la bière sans sa vulgarité) ou d’un poiré.

 

Il s’interroge : « Peut-être mon indifférence au champagne est-elle due à sa fonction même : le vin de la fête. »

 

Il se répond : « Je n’aime pas le champagne, comme je renâcle devant toute célébration régulière et obligatoire : les anniversaires, les mariages, les réveillons. Le champagne n’arrose pas, il célèbre, marque le coup. Il a besoin d’une occasion, d’un prétexte. Il se mérite et c’est sans doute ce qui me laisse froid. »

 

Il met le doigt là où ça fait mal au champagne : « Un vin devrait se suffire à lui-même. »

 

La sentence est rude : « Mais le champagne est devenu un concept en soi, un marqueur. Il est synonyme de joie comme la cravate est synonyme de sérieux. Il est signifiant quand il ne devrait être savoureux. Or je bois du vin, pas du sens. »

 

Ordonnance du Taulier pour guérir Nicolas d’Estienne d’Orves de son indifférence au champagne :

 

1- Consulter d’urgence Jean-Paul Kauffmann docteur-ès-champagne. « Voyage en Champagne 1990 » il me fallait rebondir face à la dédicace taquine de JPK « Pour Jacques Berthomeau qui n’aime pas le champagne, je crois, non ? » ICI 

 

Voyage en Champagne 1990 - Cdiscount Librairie

 

2- Accepter de goûter le champagne des nouveaux vignerons champenois qui sont si loin de l’industrie du champagne : je suggère Fidèle de Vouette Sorbée.

 

Fidèle R17 Vouette & Sorbée Magnum Hélène et Bertrand Gautherot

 

3- éventuellement de se licher un Pet’nat : je suggère Explosive Matérials brut Nature.

 

 

Ici-même

 

L’administration de ces vins à bulles, princières ou roturières se pratiquera à ICI MÊME ICI : il suffit de prendre rendez-vous auprès de moi.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

pierre 01/07/2021 14:12

vous n'aimez pas le champagne par goût, pour Nicolas d’Estienne d’Orves c'est par snbisme, disons que ce bourgeois est un gandin

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents