Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2021 7 30 /05 /mai /2021 06:00

 

Je sais, je sais, je sais, comme le chante Gabin, en affichant ce tee-shirt de Jean-Baptiste Bruant, artiste plasticien français, je vais me faire avoiner par les «gardes rouges» du bon goût à la française. Depuis 1991 en duo avec Maria Spangaro « ils élaborent un univers artistique proposant une mystique de la corporalité, privilégiant pour cela le médium de la performance et les installations vidéo et sonores. » Ouille, ouille, Jacquouille, Bruant déclare « Mon travail est extrêmement sexuel »

 

La Fab.

 

Styliste, mécène et collectionneuse, Agnès b. soutient depuis de nombreuses années la création artistique sous toutes ses formes, la solidarité et l’environnement. « La Fab. », siège du fonds de dotation « Agnès Troublé dite Agnès b. » a pour ambition de rassembler toutes ces actions sous un seul et même toit. C’est un lieu unique, ouvert au public depuis février 2020, situé sur la place Jean-Michel Basquiat, à Paris dans le 13e arrondissement.

 

« J’aime Paris, et le treizième arrondissement est un nouveau Paris. Je suis très contente d’être dans ce quartier. J’avais d’abord cherché un lieu dans le nord de la capitale ou à Montreuil. Je voulais un quartier populaire. J’aime bien m’adresser à tout le monde en estimant que tout le monde a des capacités de comprendre, de voir, d’aimer. Et il n’y a pas non plus de passé historique dans ce quartier. On a l’impression d’être en voyage. Il y a le MK2, Tolbiac, les incubateurs, la Bibliothèque François Mitterrand, les planches à roulettes. Et le Point Ephémère, pour un café ou faire la fête, avec qui on est amis depuis toujours. »

 

Agnès b édite des tee-shirts d’artistes : Jean-Baptiste Bruant

 

 

J´suis snob... J´suis snob/C´est vraiment l´seul défaut que j´gobe/Ça demande des mois d´turbin/C´est une vie de galérien/Mais lorsque je sors avec Hildegard/C'est toujours moi qu'on r'gard'/J´suis snob... Foutrement snob/Tous mes amis le sont/On est snobs et c´est bon…

 

Boris Vian - J'suis snob by JusteLaurence and Xsmile32 on Smule

 

Marseille va-t-elle devenir la première capitale régionale à se donner à ceux qui se disent nationaux ?

 

Je ne sais.

 

Pour l’heure je vous offre :

 

La recette des spaghettis à l'ail de l'un des meilleurs restaurants de Marseille ICI 

 

À la maison

 

Dans le livre « Á La Maison » de Victoire Loup, sont réunies les recettes confidentielles des plus grands chefs français. Mahéva Angelmann, à la tête de la pizzeria marseillaise La Bonne Mère, révèle comment cuisiner les pasta alla piazza à base d'ail et d'huile d'olive.

 

Après un séjour italien, la Bonne Mère prépare sa rentrée

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

pax 30/05/2021 07:38

Une chronique ou le Taulier nous montre qu’il n’a rien perdu de son art de gratter ou ça fait mal. Peur des « gardes rouges » ? une expression qui date et sent ses réminiscence de soixantuitard dont il nous narre, depuis quelques temps les mésaventures dans les deuxièmes chroniques du jour. En ces périodes troublées ou un certain islam occupe les premières pages des infos et cela plus qu’à leur tour, « ayatollah » aurait été plus raccord, ou disons , puisqu’il s’agit de mode, plus ton sur ton.

Comme elle est mignonne Agnès b, bébé lui irait mieux, comme elle est chou la chère enfant. « J’aime Paris, et le treizième arrondissement … » Comme vous y allez ma chère ! C’est comme si vous disiez j’aime le couscous et les poids chiches. Et le reste c’est pour le chat ? Une déclaration à la Marie Chantal – je sais , ça date comme disait le regretté Anouar (el), au moins autant que le « garde rouge » souligné plus haut. Il n’y a cependant rien d’avant garde à choisir cet arrondissement qui fait partie du grand projet « Rive Gauche » dénomination si connotée. Un projet à Barbés ou à la Goutte d’or aurait été, là vraiment, un signe d’audace et d’originalité mais là , tout aussi vrai, ne se trouve pas son « cœur de cible » comme s’expriment les grands con-muniquants et/ou con-sultants

Comme à chaque fois qu’il semble qu’il n’y a plus grand chose à dire sur sujet, le Taulier s’en retourne à la gastronomie simple et de bon goût. La mouche du coche, pour sa part, qui s’interroge encore pourquoi la peine d’un commentaire sur autant de vaine vanité, va se recoucher. Na !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents

  • Parlons peu mais parlons vin, et de quel vin : La Romanée-Conti où Aubert de Vilaine passe la main…
    Le reproche récurrent que me font certains, chroniquer rarement sur le vin, est justifié, en défense ma réponse est simple : j’ai le sentiment d’avoir fait le tour de la question et que perdurer ce serait tourner en rond. Bien sûr, je pourrais à la manière...
  • L’ÉCHALIER
    Henry Pierre Troussicot L’échalier, petite barrière fixe, dans une haie, entre deux champs, permettant d’aller de l’un à l’autre. Combien de gars de ferme ont fait sauter les échaliers aux filles en les empoignant par la taille, pour aller danser ou autres...
  • Un dimanche ordinaire au Bourg-Pailler…
    Le dimanche au Bourg-Pailler c’était les habits du dimanche pour aller à la grand-messe de 10 heures. Au Bourg-Pailler, la tante Valentine, était le maître des horloges, elle rappelait tout le monde à l’ordre avec une injonction ritournelle « ça monte...
  • Je m’insurge l’âne bâté n’est pas stupide…
    Rien ne vaut l’expérience, les grands auteurs cités plus bas, n’ont jamais mené de leur vie un âne bâté, moi si pendant 8 jours dans les Cévennes sur le sentier Stevenson, c’était une ânesse, et je peux affirmer qu’elle était bien plus intelligente, plus...
  • Des chocolats pour le directeur, et un ascenseur pour... Par Slawomir Mrozek
    Une couverture illustrée par un dessin de CHAVAL. « Des chocolats pour le directeur, comme son titre l'indique, est un petit cadeau à déguster : cet ensemble de courtes nouvelles, composées pour la plupart dans les années 1960, paraît à l'occasion des...