Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2021 3 09 /06 /juin /2021 06:00

La Loi du milieu 1971 Film Streaming VF

 

Aujourd’hui c’est « La loi du milieu » (1971)

 

Voir La Loi du milieu (1971) en Streaming VF HD | Film, Poster affiche,  Affiche cinéma

Pourquoi cette fiche ? 

 

Parce qu’on ne peut pas toujours évoquer les bons sentiments, voir les sentiments tout court ou la gloire des grands hommes. Vous n’en avez pas un peu marre de cette pommade dégoulinante. Vous n’avez pas envie, pour une fois, d'autre chose ? Que diriez vous d’un bon film noir, ou plus précisément d’un thriller ? Et bien voilà.

 

Pourquoi ce film ? 

 

En effet, parmi les innombrables thrillers jonchant l’histoire du cinéma, pourquoi choisir celui-là. Tout simplement parce que le héros est interprété par Michael Caine et que sa présence seule rend un film intéressant . C’est une valeur sûre. Michael Caine à l’affiche, regardez le film les yeux fermés. 

 

Vous pouvez y aller de confiance. 

 

Pourquoi ce film précisément ? 

 

Caine sur ses 140 films en a bien jouer plus d’une vingtaine dont « Le Limier » du grand Joseph L. Mankiewicz (1972) avec Laurence Olivier.

 

Alors Pourquoi ? 

 

Parce que Newcastle. 

 

Quoi, comment ? 

 

Newcastle…?

 

Newcastle upon Tyne la ville qui sert de décor naturel aux extérieurs du film.



 

Quelle est l’histoire ?

 

Jack Carter est un professionnel du crime. Il est froid et méthodique. Il travaille pour le « milieu » londonien. Originaire de Newcastle, ce qui reste de sa famille,son frère Frank, y vit toujours . Lorsqu’il apprend sa mort, il retourne sur place .Les explications de la police sur les causes et circonstances de cette mort sont peu convaincantes. Il prend connaissance du rapport de police qui conclut à une mort accidentelle En dépit des apparences, pour lui, cette mort n’a rien d’accidentelle

 

Il mène sa propre enquête. Cela n’arrange pas les deux caïds locaux et rivaux qui se partagent divers trafics, bien que présentant par ailleurs une façade respectable. Première surprise, Carter apprend que sa nièce a été abusée dans une vidéo pornographique amateur.

 

Deuxième surprise, c'est Margaret, la compagne de Frank, qui a joué le rôle de rabatteuse. Comme ce dernier menaçait de dénoncer l'implication des chefs du milieu dans le tournage du film, Frank Carter a été tué par le chauffeur d’un des caïd

 

Commence alors le jeu de massacre Carter venge son frère. Il élimine les uns après les autres, tous ceux qui ont pris une part active tant pour le film porno que pour le meurtre de Frank. Il n’oublie pas ceux qui simplement ont laissé faire. Quand il a enfin achevé l’un des caïd, il est abattu par un tueur à gages commandité par l’autre caïd .Ce dernier sera néanmoins appréhendé par la police en raison de la dénonciation de Carter et du jeux de pistes fait de preuves accablantes qu’il a préparé à son intention



Réalisation

 

Le metteur en scène est Mike Hodges. C’est son premier film. Je ne peux rien dire des films suivants pour n’en avoir vu aucun ni même en avoir entendu parler.

 

La réalisation est toute en action, sans discours ni temps mort. Le tout est voulu par Michael Caine lui-même qui recherche un certain réalisme. Un coup de poing vous sonne l’adversaire car c’est comme cela dans la vie. On voit rarement un gars sonné dans une rixe revenir le lendemain avec un petit sparadrap sur l’arcade sourcilière ( il ne faut pas gâcher le visage de la star !) alors qu’il devrait être sur un lit d’hôpital

 

Qui fait quoi ?

 

Michael Caine

 

J'ai déjà dit dans une fiche précédente (Mes funérailles à Berlin) tout le bien que je pensais de cet acteur prodigieux. Dans « La loi du milieu » il campe un personnage un peu identique au Samouraï de Melville interprété par Alain Delon mais moins hiératique. Plus vivant mais avec le même cynisme, la même détermination de ceux qui obéissent à une loi, la leur ou celle de leur milieu. Ils en connaissent les conséquences possibles Ils les admettent sans plus d'état d’âme qu’ils en ont à remplir les « contrats » qui leur sont confiés.

 

Autres

 

Au générique ne figure aucun nom vraiment connu. Certains pourront reconnaître Britt Ekland qu’on a déjà pu croiser dans d’autres films et qui tient ici le rôle de Anna, la maîtresse du frère de Carter.

 

Temps forts

 

Quand le petit coupé Sunbeam de Anna, bousculée par un autre véhicule, tombe dans le port avec Anna dans le coffre ce que nous avions tous oublié. 

 

Houps !

 

L’apparition de Carter, nu, sur le perron d’une maison ou il a été chaudement hébergé quelque temps. Il tient au bout de son fusil deux minables tueur à gages venus le tuer jusque dans la chambre à coucher. Malheureusement pour eux, il avait, tout naturellement pour un type de son acabit, un fusil caché sous son lit. Tête de la voisine également sur son perron à ce moment la et tête de Michael Caine

 

Quant Carter sème sur la pelouse de la propriété d’un parrain de la ville linge et sous vêtements d’une moins que rien. Menant ainsi la police de la résidence à la pièce d’eau ou la fille morte d’une overdose a été noyée

 

Ou est-on ?

 

GET CARTER (2)

 

A Newcastle upon Tyne. 

 

Construit dans les années 1830, le centre-ville est de style néo-classique avec la rue Grey qui peut prétendre être une des plus belles rues de l'Angleterre. Il subsiste encore les grands escaliers menant des quais aux terrasses supérieures du centre-ville 

 

Au XIXe siècle, la construction navale et l'industrie lourde font de la ville l'un des bastions industriels du Royaume-Uni. Mais, après 1945, toute cette industrie pique du nez et une partie de la ville plonge dans la misère. Le phénomène est accentué par Margaret Thatcher qui refuse toute aide et laisse carrément crever la population. C’est dans cette partie de la ville que se déroule l’action. On voit, côté port, une massive estacade en lourds madriers support d’une voie ferrée . On verra s’y dérouler une chasse à l’homme qui met encore plus en valeur ce décor naturel.

 

GET CARTER (4)

 

A la fin du film on assiste au va et vient d’un petit téléphérique minier qui tourne autour de son dernier pilier en pleine mer où, par un savant système, les wagonnets se déversent dans la mer. Comprenne qui pourra mais les images ajoutent au mystère de cette ville.

 

Pax

 

Prochainement « La guerre selon Charlie Wilson »  

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents