Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2021 5 21 /05 /mai /2021 06:00

Jean-Claude Ribaut – 25 ans de critique gastronomique au journal Le Monde

Y’a pas photo, c’était mieux avant, le temps où les chroniqueurs gastronomiques, loin des influenceurs-influenceuses Instagramé(e)s, n’étaient pas à la remorque des attaché(e)s de presse des stars de la bouffe étoilée, tel notre Jean-Claude Ribaut officiant au Monde avec la complicité graphique de Desclozeaux.

 

C’est Fleur Godart, la chouchoute des petites roues de Bettane&Desseauve, le  Thierry Desseauve, celui qui, comme elles, tient la maison en équilibre, qui me l’a fait connaître au tout début de mon aventure de blogueur lors d’un déjeuner de presse.

 

Jean-Claude, affute toujours sa plume, il me le dit « d'un confinement, l'autre... J'ai eu le temps, ces derniers mois, d'exhumer pour le 77ème anniversaire du Débarquement une évocation de la gastronomie sous l'Occupation.

 

C’est chez Atabula de F.P.R, la Geneviève Tabouit de la grande bouffe étoilée, pas vraiment ma came mais, comme le disait finement notre Chirac, ses vapeurs sur Ducasse ou autres buzz « cela m’en touche une sans faire bouger l’autre ». À chacun son job, je suis à l’aise puisque je ne monnaye pas mes écrits.

 

S’il y a une manip qui me gonfle chez Atabula, et d’autres, c’est l’inactivation du clic droit qui interdit toute copie. Je préfère de loin ceux qui te filent le premier paragraphe puis te demande de raquer pour lire la suite. C’est mesquin.

 

Bref, le lien ICI permet de lire l’excellente chronique du Jean-Claude. Allez-y de bon cœur ça augmentera les statistiques de F.P.R, car tel est le but. Bravo l’artiste !

 

 

Quant à la Tête de veau «en tortue» de Jean-Claude, à consommer avec un des vins nu de la Fleur, un Nestarec acheté chez l'adorable Claire à ICI-MÊME  comme Charles, j’attends.

 

 

Bonne lecture…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rémy Bossert 21/05/2021 08:05

Coïncidence fortuite, je lis 'tête de veau en tortue' alors que j'en ai 'charcuté' 3 kilos il y a quelques jours. Je pensais que c'était une recette typiquement belge (en tout cas dans mon Alsace natale elle est inconnue). Je m'attendais donc à lire dans cette chronique une recette de la tête de veau. Déception ;-) Par contre en Belgique elle se mange aussi bien froide que chaude (avec des frites) et le vieux boucher qui m'a transmis sa recette, rajoutait de l'angostura en plus du madère ! Etonnant de voir cet ingrédient exotique dans une recette des plus paysannes ;-)
R

pax 21/05/2021 06:52

Vl’a une chronique qui va permettre de remettre à demain, sans mauvaise conscience aucune, le régime qu’on s’était promis de commencer aujourd’hui. Aujourd’hui ,cependant , au menu ce sera une raie au beurre noir et une volaille demi-deuil à l’ail noir. Pourquoi ? Tout simplement parce que la chronique comporte apparemment un renvoi qui ne fonctionne pas. Nous en sommes réduit à faire notre deuil de ce ICI-MÊME qui ,pense t’on ,devrait être en rouge est n’est qu’en noir


« acheté chez l'adorable Claire à ICI-MÊME comme Charles, j’attends »

Il y a peut être une bonne raison mais on a du mal à croire que ICI-MÊME soit le nom de la boutique de « l’adorable Claire » Des explications s’imposent. Contrairement à Fernand, on attend.

JACQUES BERTHOMEAU 21/05/2021 08:08

Ben oui c'est ICI MÊME et monsieur est servi en couleur

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents