Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2021 3 03 /02 /février /2021 06:00

 

Vendredi dernier suis allé acheter un livre à la Librairie de la Petite Égypte ICI  33 Rue des Petits Carreaux, dans le 2e. Arrivé à bon port je me suis aperçu que cette librairie faisait face à la rue du Nil où se situe le bateau amiral de Terroirs d’Avenir. Souvent en repartant de faire mes courses je me disais : « tu devrais aller voir ce qu’ils proposent dans cette librairie ». Là, j’ai fait l’inverse, après ma moisson de livres, je me suis pointé à la poissonnerie de Terroirs.

 

Et là, sous mon regard émerveillé je suis tombé face à des ombles chevalier du Lac Léman pêchés par un gars du 74, la patrie de Claire.

 

J’ai acheté.

 

 

De retour, tout en pédalant, j’ai pensé à Jacques, qui était un vrai sportif, qui se moquait de moi à propos de mon urban-cycle, lui c’était un vrai à guidon bas.

 

Ce Jacques là, né en Franche-Comté, notaire de son état ancien, vigneron de le South of France lorsque je l’ai rencontré par l’entremise d’une de ses passions : le rugby, il fut le président de l’emblématique PUC : Paris Université Club – pour moi ça sonne comme mon SNUC de jeunesse, le Stade Nantais Université Club au merveilleux maillot blanc cerclé d’arc-en-ciel – nom Damitio : un nom de bière de Pontarlier, Doubs. Membre fondateur de « Sans Interdit » il est devenu un ami.

 

Eros-Cie-010.jpg

 

Lorsque nous nous retrouvons autour d’une bonne table nous ferraillions sec, comme les français adorent le faire, à propos de politique. Mes origines soixante-huitardes, mon parcours sous le François de Jarnac, mon dandysme « supposé », attisent sa verve et, bien sûr, je ne lâche rien. Bref, alors qu’il était bien jeune au temps où le Général tenait les manettes, l’ami Jacques se réclame du gaullisme et, moi, qui avait 20 ans en Mai, un acteur de la « chienlit » donc, d’une allergie à toutes les formes de conservatisme. Rocard nous sert de trait d’union et le sous-secrétaire aux sports, que Jacques « adore » avec un grand B*, lui me sert d’arme de dissuasion.

 

*Bambuck

 

Dernière indication : notre notaire-vigneron est un cordon bleu et je me suis régalé chez lui, rue Madame – ça ne s’invente pas –, d’un omble chevalier au beurre blanc, petits légumes glacés, à tomber par terre de plaisir.

 

Il y a trois ans, Jacques Damitio a délaissé son étude de notaire dans la région parisienne pour s'installer dans les environs de Béziers. Château Le Thou : c'est le nom du domaine qu'il a acheté en compagnie de sa soeur et de deux associés. Vingt-trois hectares de vignes pour 1,2 million d'euros. Après vingt ans de paperasserie, cet ancien rugbyman savoure, chaque jour, la deuxième mi-temps de son existence.

 

 

«J'apprends beaucoup sur moi-même. Le vin, c'est l'intemporalité: une leçon de patience et d'humilité, explique-t-il. Il n'y a rien de plus enrichissant que de voir le fruit de son travail sortir du sol, pas de son cerveau.» Aujourd'hui, le château-le-thou est proposé à la table de Guy Savoy ou de Ledoyen. Au terme de trois ans de tiraillements entre ses deux métiers, Damitio a choisi, cet été, de vendre sa charge de notaire pour chausser définitivement ses bottes de vigneron. Il n'est pas le seul.

 

Est-ce l'effet Depardieu?

 

L'envie toujours plus pressante de changer de vie ?

 

Et puis Jacques s’aperçut que vendre bien un vin du Languedoc était un challenge extrêmement difficile, même un château n’était pas rentable, notaire un jour, notre toujours il revendit.

 

Il se lança alors dans la restauration :

 

Pouic Pouic ICI 

« Paris 6e: Pouic Pouic, QG de copains »

 

C’est un rendez-vous d’amis, un QG de copains gourmands et gourmets, créés par deux potes, propriétaires du voisin Bedford Arms (au 17 rue Princesse), qui reçoivent ici avec chaleur, bisoutent les jolies clientes à tout va, salue les vieilles ou jeunes connaissances et nourissent tout le monde avec entrain. Antoine Boucherie et Jacques Damitio sont ces deux hôtes relaxes et leur chef Nicolas Tardivel, qui a notamment oeuvré à la Cantine du Troquet, aux côtés de Christian Etchebest, a les idées fines et le toucher léger (ou l’inverse!).

 

 

2 juillet 2013

« Pouic-Pouic », c'est culte François Simon aime le resto de mon complice Jacques Damitio ICI 

 

 

Dernière indication : notre notaire-vigneron est un cordon bleu et je me suis régalé chez lui, rue Madame – ça ne s’invente pas –, d’un omble chevalier au beurre blanc, petits légumes glacés, à tomber par terre de plaisir.

 

Avis de décès

 

 

Stéphanie Damitio et son compagnon Benjamin, Anne-Sophie et Benjamin Bisson, ses filles et gendres Gabriel Damitio, Bernadette Damitio, ses frères et soeur, Thomas et Fanny Damitio, Peter Damitio, Gregory Damitio, ses neveux et nièce, ont la tristesse de vous faire part du décès brutal, le 9 août 2015, à l'âge de 58 ans, de Jacques DAMITIO

 

La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 14 août, à 10 h 30, en l'église Saint-Sulpice, à Paris (6 e).

 

 

PUC - Paris Université Club

 

 [HOMMAGE] Perte d'un vrai puciste violet! Jacques Damitio, joueur, président et ami vient de nous quitter dans sa 58e année. Nous pensons tous à lui et à sa famille. Grosses pensées violettes !

 

7 février 2009

Omble chevalier au beurre blanc : recette d’un notaire vigneron ICI 

 

Offrir à vos invités de l’omble chevalier c’est indéniablement plus tendance que de leur proposer du merlan frit, même en « colère ». Doté d’un nom moyenâgeux et mystérieux, l’omble chevalier, considéré comme le roi des poissons des lacs alpins, semble être originaire du Grand Nord : le lac Ancylus qui s’étendait à l’emplacement de la Baltique pendant la dernière glaciation. Il aurait remonté, voici près de 11 000 ans, les fleuves d’Europe pour coloniser les grands lacs. C’est un poisson beau et rare, vivant dans les profondeurs, produit d’exception à la chair d’une grande finesse. Sur l’étal de votre poissonnier vous le reconnaîtrez à son corps, de taille moyenne : 50 cm, allongé et fusiforme qui est « vêtu » d’une livrée argentée colorée de bleu sombre ou de bleu vert sur le dos et le haut des flancs, avec une série de petits points roses le long de la ligne latérale et au-dessous.

 

Voilà, samedi je me suis mis en cuisine :

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

XAVIER VALENTIN 04/02/2021 18:07

Bonjour, j'espère que c'était bon, (vu le prix au kg...)

JACQUES BERTHOMEAU 04/02/2021 18:16

Ce qui est rare est cher pêcheur individuel

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents