Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2020 7 06 /12 /décembre /2020 08:00

L’image contient peut-être : texte qui dit ’AUDE 3DECE/ERE JUSTICE Ce vin << au goût de vinaigre qui a causé 657 000 € de préjudice Sunym ciant cachés, ommande graves tder hectos. partie donc, utilises oncalieu pour des assemblages destines demandes revendeurs dernier Descontroles chambre commerciale diffusion fortes peut vignerons prejudice probable ssignés’

Régis Cogranne (chronique 3 octobre 2012 ICI publie sur face de Bouc :

 

Viala-et-Mito-011.JPG

 

La coopé prise la main dans la culotte de la GD qui aime ça et qui en redemande...Dans la série « Les magouilles qui tuent le vin »...

 

La cour d’appel de Montpellier a rendu le 17 novembre dernier un arrêt relatif à des ventes en cascade de vin impropre à la consommation : les centaines d’hectolitres concernées avaient transité des Celliers du Nouveau monde aux Vignerons de la Méditerranée en passant par Foncalieu jusque dans la grande distribution. Les deux sociétés qui avaient fourni machine et produits nécessaires à la manœuvre ont été condamnés. Tout en rappelant que les acteurs audois avaient failli à leur contrôle qualité.

 

ICI 

 

 

Silence assourdissant des grands chefs de South of France, quand on pense que les Vignerons de la Méditerranée sont un pilier de l'ex-Val d'Orbieu devenu Vinadeis (la Coopérative du Val d’Orbieu réunit 9 caves coopératives dans l’Aude, l’Hérault et les Pyrénées-Orientales, ainsi que 32 Domaines et Châteaux. La totalité de ces 9500 hectares est cultivée avec conviction et respect de l’environnement pour produire des vins de haute qualité, représentatifs de leur terroir.)

 

 

C'est InVivo Wine ICI 

« Avec Vinadeis nous partageons les mêmes ambitions économiques et les mêmes valeurs. Notre ambition est de promouvoir le vin français à l’international. Nous y parviendrons notamment avec des marques fortes. Et nous nous engageons en parallèle pour accompagner la transition écologique de la filière viti-vinicole. » affirme Thierry Blandinières, directeur général du groupe InVivo.

 

« Ce rapprochement est le fruit d’un travail mené de longue date et d’une vision partagée avec les hommes de la coopération viticole de Vinadeis et au-delà, qui n’ont eu de cesse de porter haut les intérêts des vignerons et de la filière viticole française. » indique Joël Castany, Président du conseil de surveillance de Vinadeis.

 

« Cette prise de participation majoritaire représente une étape majeure pour confirmer le projet d’InVivo Wine, qui n’a d’autre ambition que de placer la coopération agricole sur la scène internationale. » indique Philippe Mangin, Président de l’Union InVivo.

 

Bravo les artistes !

 

Crédibilité : nulle !

 

Les beaux discours de Joël Castany m'ont toujours laissé perplexes depuis 20 ans, c'est du vent.

 

Quant au sieur Blandinières il brûle le blé de son Union de coopés, il prend ses désirs pour des réalités, viendra un jour le temps des comptes...

 

Tout ça est triste et lamentable...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Et bien voilà, il suffit d'un petit rappel à l'ordre pour que cesse ce qui pouvait être qualifié de détournement d'objet social.(Lol)
Cette chronique apporte, non du vin, mais de l'eau au moulin des amateurs de vins vivants comme les appel Pierre Jancou.
Merci, c'est toujours bon pour le moral de voir illustré l'adage qui veut qu'on puisse mentir tout le temps à une personne, quelques temps à quelques uns mais jamais tout le temps à tous. Fêtons cette chronique et son auteur fouineur qui me fait penser à ma petite Nane en promenade. En ce moment les mulots s'enterrent pour hiverner. Nane, c'est sa nature de teckel à poils durs revient, crottée comme cochon, d'avoir creusé les terriers. Rassurons les âmes sensibles. Nane revient bredouille, crottée mais bredouille. Les mulots dorment tranquilles
Aller, à midi on ouvre un de ces délicieux flacons en se tapant sur les cuisses en pensant à ce Bête Ane de soit disant journaliste.

So long’
Répondre

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents