Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2020 5 04 /09 /septembre /2020 06:00
Sur la commune libre Le Racou pour cette fine gueule d’Axelroud déniché Menje Ecaille…

Pax à l’envi écrit « je l’aurai, je l’aurai… »

 

Est-ce possible ?

 

Je dois à la vérité d’avouer que cette découverte n’est pas de mon cru mais, c’est clair, porte une marque maintenant bien connu de lui.

 

Les bords de plages sont des repaires de boui-boui pour bronzés et leurs nichées, grosses moules dites marinières, cornets de frites grasses, poissons tristes, glaces magnum et liquides locaux peu ragoûtants.

 

Propos de bobo trop gâté m’objectera-t-on, sauf à constater que ça n’empêche en rien les tambouilleurs de bord de mer de corser les additions.

 

Et pour vous prouver le contraire allez donc becqueter à Menje Ecaille !

 

 

Ça plaît aux gars du Fooding

 

« Mitonnant les prises des pêcheurs d’Argelès et les légumes bio d’Alex Baron à Latour-Bas-Elne ou de Simon Redondo à Céret, la cambuse bric-à-braquée (mur graffé, objets chinés, chaises dépareillées) du slow-foodiste Renaud Caspar tient le bon cap. A l’ardoise, ce soir-là : maquereau du Racou, pommes à l’huile ; miraculeuses gambas rouges grillées d’El Port de la Selva ; musculeux tentacule de poulpe, fenouil et radis glaçons ; admirable sar tambour, simplement snacké, avec blettes, pignons et chèvre râpé sourcé chez Muriel au Boulou ; agneau confit à l’artichaut pour rompre la marée ; avant une ganache ultra-gourmande au chocolat bio. P.L.

 

POUR LA SOIF ? Que du propre : côte-vermeille blanc Organe I Co de Joachim Roque (6 € le verre), grenache noir roussillonnais de Michaël Georget (33 € la bouteille), rouge audois Pif Not Dead d’Alban Michel (22 €)… Ou encore, bière artisanale La Boc (5 € les 50 cl).

 

LES PRIX : Carte 31-51 €, menu enfants 9 €.  

Menje e Caille - Les Criques de Porteils

Ça déplaît au ramenard-type Tripadvisor  ICI 

 

Moi je m’en fous, j’ai excellemment mangé et bien bu, merci petit Jésus !

 

Les chiens aboient la caravane passe…

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 08/09/2020 02:15

Caramba, encore raté !*
Je suis venu, j'ai vu, il m'a encore eu ce satané Taulier.
Belle et bonne table, une fois qu'on a admis le principe du slow Food.
A quatre nous avons commandé, tous les hors d’œuvres de la carte et avons joyeusement
picoré et pioché les uns les autres en nous pourléchons les babines et recommandant aux autres des « t’as gouté ça ? »
Chacun un plat pour la suite, puis un fromage et trois desserts avec deux quilles comme dit ce galopin de Taulier. Un pur macabeu et un pur cinsault nature bien sur. Une belle soirée, de belles agapes pour un peu moins de 35,00 € par personne. Les usines à bouffe de Collioure et environs sont moins économes. (Je ne vous parle de la suite de la soirée… même si, à cette heure les enfants dorment.)
Bref le Taulier m’a convaincu. Tu entends Taulier du diable, je suis convaincu, oui, je suis convaincu.
Il ne reste plus qu’a ce découvreur de lieux choisi de paraphraser Sacha Guitry qui rétorquait à un second rôle de théâtre qui l’assommait avec de telles balivernes : vous aurez votre revanche. Je m’attends au pire : « Vous aurez votre revanche mon bon pax, vous aurez votre revanche !)
Attends un peu sacre bleu, il me reste La Mercerie à Marseille.
Je l’aurai un jour, je l’aurai…

* Tintin et l'Oreille cassé.

pax 04/09/2020 19:23

Minimum Minimorum " j'irai " na !
Plus précisément lundi soir 19h30 avec un couple ami de restaurateurs d'une des meilleures tables de Collioure. A suivre donc....

Désolé pour le commentaire ci dessous qui s'est trompé de chronique. A jeun le pax ? Oui, enfin je croix..

pax 04/09/2020 18:28

Pour illustrer la crainte et le doute évoqué dans le commentaire. J'ai fait le tour des cavistes et caves coopératives sur Collioure. Un caviste a quelques dépliants. Ils sont derrière lui, prés de la machine à cafés, c'est dire leur fraicheur. rien chez les autres. Les Dominicains les ont posés à coté de leur documentation maison, dans un coin, c'est tout. Les Templiers : Rien. pour interpeller le visiteur et le renseigner. O candide et doux rêveur de mouche du coche, on ne te refera pas !

françois 04/09/2020 08:52

j'irais pas

JACQUES BERTHOMEAU 04/09/2020 09:56

RAB

pax 04/09/2020 06:55

J'y cours !
( On peu pas faire plus court comme commentaire, si ?)

JACQUES BERTHOMEAU 04/09/2020 08:01

oui j'y vais

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents