Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2020 5 28 /08 /août /2020 06:00

 

Les moutards et les moutardes (appellation non contrôlée) après avoir asséché à la fête foraine le porte-monnaie de leurs parents avec des tours de manèges, de balançoires, de trampolines, de couloir des horreurs et autres joyeusetés foraines, se mettent à réclamer de la barbe à papa.

 

Horreur, malheur, du sucre, du sucre… pour le plus grand bonheur des dentistes !

 

Barbapapa_LCAV3

 

Ça tombe bien puisqu’il se dit que la barbe à papa a été inventée par un dentiste américain William J Morrison, et John C. Wharton, confiseur. Le brevet est déposé en 1897, et l’invention fait un carton à l’Exposition Universelle de Saint-Louis. En France, les filaments de sucre prennent le nom de barbe à papa en 1937.

 

Ils vendent alors la fairy floss dans une fête foraine, puisque c'est là que les parents emmènent leurs enfants. Ils réussissent ensuite à en vendre 68 655, au prix de 25 cents. La fairy floss est alors connue dans le monde entier et prend plusieurs noms selon certains pays, par exemple: cotton candy (cotton en sucre) aux Etats-Unis, candy floss (fil en sucre) en Angleterre et bien sûr, nous les Français, nous l'appelons barbe-à-papa. Son nom originel a été adopté en Australie.

 

William avait plusieurs cordes à son arc car il était aussi avocat, auteur de livre pour enfants, leader dans des affaires civiques et politiques, inventeur et enfin président de l'association des dentistes de l'état du Tennessee

 

Son nom initial était « Tooth Floss » soit fil dentaire, pas très glamour comme dénomination alors les inventeurs décidèrent d’en changer « Fairy Floss » ou « Fil à fée »

 

 

Pour rassurer les mères soucieuses des quenottes de leur progéniture :

 

Une canette de cola contient une fois et demi plus de sucre qu’une barbe à papa de fête foraine.

 

Selon les normes du métier, une barbe à papa est composée de 25 g de sucre. Une canette de cola standard en contient 39 g pour 33 cl.

 

Barbapapa_LCAV5

 

Principe de la machine à barbe à papa

 

La machine qui fabrique cette confiserie se compose d'un baquet central qui tourne sur lui-même -- dans lequel on dépose du sucre et du colorant alimentaire -- entouré d'un réceptacle. À l'intérieur du baquet, on trouve des résistances électriques qui chauffent le sucre jusqu'à sa température de fusion.

 

Du fait de la force centrifuge, le sucre fondu va s'échapper par de petits orifices placés au sommet du cône central. Au contact de l'air, bien plus frais que l'intérieur de la machine, ce sucre se solidifie sous forme de minces filaments, qu'un bâton va récupérer pour former la fameuse barbe à papa.

 

L'épaisseur des filaments dépend de la vitesse de rotation de la machine : plus elle tourne vite et plus les filaments sont fins.

 

Barbapapa_LCAV4

 

Pourquoi est-elle rose ?

 

Quant à la couleur, elle dépend du colorant alimentaire qui est déposé dans le baquet en même temps que le sucre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents