Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2020 3 12 /08 /août /2020 06:00

Feuillardier un métier disparu. - Contes et légendes de nos cantons

Le 19 janvier 2008 je pondais une chronique : Le feuillardier

 

big_maison_feuillardier2.jpg

 

Ce matin, zoom arrière, sur un métier oublié, celui de feuillardier. Dans mon souvenir d'enfant, la tige de châtaignier, fendue en deux, c'était la coche de pain comptabilisant, dans le cadre de l'échange blé-farine-pain, le nombre de pains fournis. Nulle contestation possible puisque, la coche, l'entaille, se faisait en réunissant les 2 lattes fendues, celle du boulanger (suspendue dans l'arrière-boutique, portant le nom du bénéficiaire) et celle du paysan qui la présentait à chaque achat...

 

Le feuillard, donc, est une tige de châtaignier provenant d'une pousse, d'un rejet de sept ou huit ans, coupée en hiver en période hors sève puis fendue en deux. L'un de deux côtés conserve l'écorce et l'autre lissé à la plane.

 

L'artisan qui travaille le feuillard, pour en faire des piquets de clôture et de vigne, de lattes pour faire des casiers à homards ou à crabes, d'échalas et surtout des cercles pour tonneau, est le feuillardier.

 

Ce métier dont l'origine remonterait au XVIe siècle - le terme de feuillardier n'apparaissant que vers 1850 - a vu son apogée au début du XXe siècle : en 1907 on dénombrait 2500 feuillardiers surtout situés dans le Limousin, région où le châtaignier est l'arbre le plus répandu et où la proximité des vignobles de Bordeaux et de Cognac, très demandeurs de piquets pour les vignes et de cercles pour les tonneaux, favorise cet artisanat qui exporte aussi en Espagne et en Angleterre.

 

La suite ICI

 

Dans la famille d’Estelle, on est feuillardier depuis quatre générations. Décennie après décennie, ils fabriquent des lattes en châtaignier pour encercler les tonneaux… Il faut dire qu’en Dordogne le climat favorise la pousse de ces arbres. Entre amour, passion et transmission, voici un beau portrait !

 

 

Les Feuillardiers du Périgord-Limousin - Esprit de Pays ... ICI

 

Les Feuillardiers du Périgord-Limousin - Esprit de Pays Dordogne ...

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 12/08/2020 06:54

Il existe en France une région méconnue, mystérieuse, voir inquiétante. Ou même maléfique. Des ouvrages lui ont été consacré, sans doute pour conjurer le mauvais sort par des personnes vraisemblablement traumatisées à l’idée d’y être confrontée : « Ciel mon mari est muté en Alsace ! »
Et bien, par cheu nous on a pas beaucoup de châtaignier et bien sur pas de feuillardier. Mais on sait aussi compter. C’est pourquoi nous avons le « Kantholz » soit un petit morceau de bois (Holtz) de section cubique (Kant) Il n’était pas fendu en deux mais séparé par un trait de Jupiter (dessin en forme d’éclair) fait à la scie. Un pour moi maréchal-ferrant, un pour toi propriétaire de chevaux. Tout a fait comme la latte fendue décrite par notre ethnologue de Taulier.
A chaque fois qu’il fallait conduire le cheval chez le maréchal- ferrant on venait avec sa moitié de kantholz et on faisait une entaille sur les deux pièces réunies. Sur un coté pour une réparation, sur l’autre coté s’il s’agissait d’un nouveau fer. Et chacun repartait avec son petit morceau de bois pendant que le professionnel raccrochait le sien à un clou fiché dans la poutre de l’atelier.
Tout ce petit monde se retrouvait entre Noël et Nouvel An (La Petite Année) avec son morceau de bois pour faire les comptes. Avant de recommencer avec un nouveau bois, pour l’année à venir.
Voilà, c’était dans la série : « Nous au village aussi on a… » que chante si bien Brassens.

Et maintenant, vite à la baille !

So long’

Olivier De Moor 12/08/2020 06:15

Les jolis tonneaux, les jolies pièces qui perdent leur cercle. Désormais certains tonneliers proposent des cercles ... en plastique qui imitent ceux de châtaignier. Bonne journée

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents