Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2020 2 12 /05 /mai /2020 12:00

14 appelés à la st Amédée rentreront chez eux leurs quilles au cou

Notre Pax, confiné des Pyrénées-Orientales, égrenait, commentaire après commentaire, la quille : … 4…3…2…1… au jus.

 

Prendre la quille

 

Mais, pour les petits loups, ça ne veut rien dire puisque depuis décembre 2001 finis le «conseil de révision», les «trois jours», la vie en «chambrée», la «quille», les conscrits, les appelés et aussi les «bleus», les «bidasses», les «troufions», les «pioupious»...

 

Depuis le 1er décembre 2001, avec la libération anticipée, du dernier millier de jeunes hommes qui, depuis un siècle, à travers ce qu’on appelait le «service militaire», constituaient l’essentiel de la force de manoeuvre des armées françaises. Ils n’étaient que 4000 et quelques, au Ier octobre 2001, contre 250 000 il y a encore cinq ans...

 

Chez les Berthomeau, tout le monde a fait son service, même moi en tant que VSNA : 18 mois.

 

Pas de conseil de révision à poils mais j’ai fait mes 3 jours à Blois

 

La Quille bordel !...

 

Aujourd' hui, c' est la quille ... - oasisdepaix

 

 

C'était le cri des bidasses appelés dans temps du service militaire obligatoire ...

 

quelle est cette cérémonie? - Page 2 - Forum PAGES 14-18

Le Père Cent, que l’on peut également trouver sous la forme « père-cent » ou « pèrecent », est une ancienne tradition militaire.

 

A la fin du service militaire, les soldats fêtaient leurs cent jours avant la "quille", la fameuse fin du service.

 

Donc ce 11 mai, en vertu d’un édit de notre Roi Macron, nous pouvons enfin quitter notre maison sous certaines conditions, masqués, testés, dans les limites de 100 km…

 

Liberté conditionnelle et surveillée…

 

Comme je suis classé dans la catégorie des vieux dangereux que l’on va surveiller comme du lait sur le feu : qu’est-ce-que j’aimerais m’offrir pour fêter la quille ?

 

  • Une belle bouteille d’Ausone que j’irais quérir chez mon fidèle lecteur de Saint-Emilion Alain Vauthier.

Château Ausone 2004

 

Le  10 février 2016 je commettais une chronique qui n’absout du péché mortel commis dans mon titre, Alain Vauthier me le pardonnera, bien sûr les amateurs éclairés et les licheurs de la LPV réclameront le bucher de la Sainte Inquisition.

 

 

J’suis snob j'ne fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones j’bois de l’Ausone en mangeant du camembert à la petite cuillère… ICI 

 

 

  • Un beau cigare que m’aurait fait porter JeanPaul Kauffmann grand amateur qui évoque ces instants où l'on allume subtilement son lusitanias de Partagas, son hoyo de Monterrey, son double Corona, qu'il dissèque l'amertume de l'un, la cape de l'autre, les arômes poivrés du troisième, l'homme se fait éloquent. «Soudain, vous êtes à la fois dedans et dehors. Vous parlez, vous participez à la conversation environnante, mais vous installez une distance quand vous fumez, un décalage.»

 

Les cigares Cohiba Behike, parmi les plus chers au monde, ont été désignés comme les meilleurs de Cuba par l'Amateur de ... Les cigares Cohiba Behike, parmi les plus chers au monde, ont été désignés comme les meilleurs de Cuba par l'Amateur de cigare

(C) AFP ICI

 

 

Ce gourmand méticuleux insiste sur la part méditative qu'entraîne la fumée du cigare, cette «belle métaphore du temps. Comme lui, il se consume pour s'achever en cendres». Fumer le cigare, c'est la volonté de maîtriser le temps pendant un moment particulier.

 

  • Un excellent déjeuner dans le jardin des Climats de Carole Colin&Denis en lichant 1 Vosne-Romanée de JY Bizot.

 

226609_665292346831065_1874143810_n.jpg

 

4 juin 2013

Je me sens des fourmis dans les idées : j’en ai rêvé et dimanche « Les Climats » l’on fait, paroles et musiques du Taulier ICI 

 

25 novembre 2015

 

Mais ce ne sont là que des rêves fous : Saint-Emilion est hors des limites de l’édit royal, je suis interdit de fumerie depuis ma gamelle à vélo et les Climats restent fermés même si, dans son magnifique jardin, toutes les conditions seraient remplies pour accueillir les confinés affamés…

 

Bref, ce 11 mai, au matin, je vais aller faire une longue balade à vélo, masqué bien sûr, puis je préparerai mon déjeuner, je dresserai ma table, sur le balcon s’il fait beau, et je nourrirai mon vieux corps, boirai des vins qui puent avant d’aller faire la sieste…

 

Rien de bien nouveau sous le soleil donc sauf que pour faire bouillir la marmite de mes tables préférées j’irai quérir leurs plats préparés…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 12/05/2020 13:01

Même si la mouche du coche la ramène tout le temps, j'ai pas mon mot à dire. Sinon, avec les dépenses que l'on fait depuis hier, dépenses de ménage ( en rangeant les placards on s'est rendu compte du mauvais état de beaucoup de chose et de l'obsolescence de beaucoup d'autres plus la médaille pour le collier de Nane que la friponne a perdu je ne sais ou, je pense que ces dépenses bonnes à prendre pour le petit commerce de proximité devraient faire l'objet d'une déduction fiscale de la même nature et de la même ampleur que les dons à la Croix Rouge, L'institut Pasteur ou les Petits Frères des Pauvres. Non mais !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents