Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 06:00

 

J’adore faire bisquer*, gentiment bien sûr, ce cher Pax confiné dans les Pyrénées-Orientales…

 

« Vous avez mal compris le sens de ma lettre; je l'ai écrite ainsi pour faire un peu bisquer… »

Flaubert.

 

*faire bisquer = faire enrager

 

Par l’entremise de mes écrits j’ai rendu PAX fou, non du chocolat Lanvin, mais de Pierre Jancou et, bien sûr aussi, des vins nu qui puent chers à ce cher Pierre.

 

Pierre fut un ouvrier de la première heure des vins nu, dénicheur, érecteur de belles quilles, défenseur infatigable de celles et ceux qui dans les vignes et dans les chais sont respectueux de la nature et soucieux de laisser au vin sa part liberté.

 

Au temps où il officiait à Paris, il m’a fait découvrir et aimer ces fichus vins nu si décriés, si vilipendés, si conchiés par la caste officielle dont une partie depuis a retourné sa veste, fait retrouver le plaisir de boire, de me laisser aller à la volupté, de jeter aux orties les dernières scories de mon lourd passé de soi-disant grand rapporteur du vin.

 

Et puis, Pierre est parti dans le pays de Die, là où notre Pax fait maintenant pèlerinage.

 

Le café des Alpes !

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, nourriture et intérieur

 

Chatillon-en-Diois !

 

La vie qui va, qui vient, et nous sommes, pour beaucoup d’entre-nous, confinés, encalminés, en rade, inoccupés, Pax promène Nane, va chercher son journal et son pain quotidien, pendant que votre serviteur passe sa vie sur son balcon en veillant de changer de nappe pour complaire au chef du protocole, et Pierre, lui, au pays de Die, que fait-il ?

 

Alors je surfe sur face de bouc et j’y lis

 

L’image contient peut-être : 1 personne, barbe Café des Alpes | Pierre Jancou | Natural wine | Chatillon-en-Diois

 

Pierre Jancou

5 avril, 17:59 ·

Chers voisins du Diois, si vous avez besoin/envi(e)(s) de vin vivant et nature, sachez que je peux vous livrer, et évidement avec la rigueur que l’époque impose. Dites-moi ce que vous aimez, votre budget et je saurai vous faire plaisir.

Merci de me contacter en MP

Pierre

 

Aucune description de photo disponible.

 

Je ne suis pas voisin de Pierre mais dans ma petite Ford je me suis dit : pourquoi pas moi ?

 

Là je sens que Pax doit regretter de ne pas se promener sur Face de Bouc.

 

Donc, ni une ni deux, je pianote sur mon criquet américain fabriqué en Chine, pour faire une requête auprès de l’aubergiste confiné.

 

Je vous passe les détails de nos échanges mais au bout du bout l’accord est conclu : Pierre me sélectionne 12 pépites qu’il stocke en attendant la levée du confinement pour me les expédier.

 

 

Là je sens que Pax est fou de jalousie et qu’il va de suite prendre ma suite en postant une petite bafouille à Pierre pour acquérir quelques pépites qu’il mettra dans le coffre de son auto lorsqu’il pourra regagner son Alsace.

 

 

Je le rassure la cave de Pierre regorge de pépites.

 

À cet instant je m’interroge comme le faisait de sa voix rocailleuse l’aveyronnais Mgr Marty lorsqu’il était archevêque de Paris : suis-je un bon samaritain ?

 

Le Bon Samaritain

 

La parabole du Bon Samaritain est celle dont se sert Jésus Christ, selon l’Évangile de Luc, pour illustrer sa définition du « prochain ».

 

En effet, un « docteur de la Loi » vient lui demander : « Et qui est mon prochain ? ».

 

Jésus-Christ lui répond en lui racontant l’histoire suivante : « Un voyageur est attaqué et laissé pour mort par des bandits, alors qu’il fait route de Jérusalem à Jéricho. Un prêtre et un Lévite, tous deux juifs, (ils représentent l’orthodoxie religieuse de l’époque), passent à côté de lui et l’abandonnent à son sort. Or un Samaritain, représentant d’une population que les Juifs tiennent pour méprisable, se montre capable de compassion envers cet inconnu grièvement blessé, qui n’est pas de sa religion. Ce samaritain donnera du temps, prodiguera des soins et donnera de son argent pour sauver ce malheureux.

 

Il s'approcha, banda ses plaies en y versant de l'huile et du vin, le chargea sur sa propre monture, le conduisit jusqu'à une auberge et continua les soins. Le lendemain, tirant deux pièces d'argent, il les donna à l'aubergiste et lui dit: « Prend soin de lui, et si tu dépenses quelque chose de plus, c'est moi qui te rembourserai quand je repasserai »

 

Pour les petits louves et petits loups acculturés Le Samaritain n’est pas un occupant de la samaritaine restaurée par Bernard Arnault mais un habitant de Samarie, capitale du royaume d'Israël, sa population fut déportée et remplacée par les colons originaires de Babylone.

 

Je ne sais si je suis un bon samaritain mais ce que je sais c’est que je suis un bon accordeur – non de mets et de vins – un forme de marieur, un créateur de liens grâce à mon petit espace de liberté…

 

Et demain Pierre reprendra sans doute la route, bonjour vaches, cochons, couvée, un bout de vigne, une maison avec un pré et des pommiers... Bon vent, à lui...

 

15 janvier 2012

PHILIPPE LEOTARD notre Tom Waits fut ministre de la défonce et comme Nougaro je l’aimais bien… ICI

Lorsque j’habitais  rue Mazarine, face à la boulangerie où le boulanger accrochait une petite pancarte « je suis parti quelques instants porter du pain chez un client », je croisais parfois Philippe Léotard avec ses costars froissés, son visage plissé, buriné, ses cheveux de broussaille, ses poches sous ses yeux malicieux et toujours accroché aux lèvres un franc sourire. Souvenir !  

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 16/04/2020 09:22

Toujours trop rapide le pax. Il a zappé, ce matin, la notule sur Philippe Leotard renvoyant à une chronique de 2012 lorsque je n'étais pas encore né. A chaque fois qu'on parle de lui je ne peux m'empêcher de rappeler cette anecdote : L'entrée en matière d'un humoriste présentant une chronique sur le chanteur. Les frères Leotard, l'un boit, l'autre devrait...

Meric 24/07/2020 14:01

Bonjour
alors il a atterri ou le PJ?
Reste t il des quilles à écluser à Chatillon ED?
Cordialement

pax 16/04/2020 07:09

Tient, un Taulier qui joue au vilain pas beau !
Une telle noirceur, on aura tout vu. Il nous a récemment révélé, entre autre, une collection de masques (y compris ceux de sa fabrication - hihihi). Aujourd'hui il en a déniché un qu'il arbore tel Basile dans le Barbier de Séville mais avec la mine réjouie de Iznogoud se frottant les mains du bon piège qu'il vient de mettre au point.
Il a beau se forcer, je n'y croix pas. De toute façon, ce n’est pas parce que j’ai la corpulence et la nonchalance paresseuse d’Haroun El Poussah qu’il faut jouer à ce petit jeu là.
Temps et peine perdus. Je ne suis pas jaloux. Je ne comprends pas ce sentiment. Surtout dans un couple. De deux chose l’une, soit on a des raisons d’être jaloux et alors on l’accepte ou l’on se casse .Soit on en n’en pas et alors tout va bien, pourquoi faire tant d’histoire. La jalousie n’est pas un sentiment. C’est une maladie qui vous ronge et emmerde les proches. Cela se soigne.
Raté Beaumasque, tu ne pouvais savoir que la jalousie et pax cela fait deux. Mais pour avoir révélé que Pierre vendait *ses pépites contre des pépettes, il te sera beaucoup pardonné. Et puis, vois tu, comme je ne suis pas plus rancunier que jaloux je vais te donner des nouvelles fraiches de notre ami commun. Je n’oublie pas que c’est à toi, généreux Taulier par ailleurs, que je dois cette rencontre et à présent ce lien.
Le Café des Alpes c’est fini. On évoquera une autre fois les tristes raisons. Pierre, aspire à retrouver la Suisse de son enfance.
Après une première proposition avortée de quelque chose comme chef de cave dans un restaurant de Zermatt, il est en train de monter avec des investisseurs un restaurant/boutique ou une boutique restaurant à Genève. Ouverture très proche. A suivre donc.

Pour finir, un vrai conseil d’ami. Si tu veux te débarrasser de la mouche du coche, on ne sait jamais, profite du temps présent après cela pourrait être plus difficile. Je te recommande l’insecticide de préférence à la tapette à mouche. Par ces temps qui cours et les problèmes respiratoires propre au connard de virus cela passera pour une victime de plus. Tu seras à l’abri de tous soupçons. Qu’est ce qu’on dit à sa future victime ?

* Bien sur que je vais m’empresser de passer commande de « La sélection Beethomeau » tout en l’invitant à en établir une seconde au nom tout trouvé de « Sélection Pax » Pour un type qui n’est pas jaloux, c’est la moindre des choses non ?

JACQUES BERTHOMEAU 16/04/2020 07:17

Nulle noirceur dans le titre c'est pour l'esthétique fou rimant avec Jancou... J'ignore moi aussi la jalousie, je vais mettre des guillemets pour vous apaiser très cher... quand à l'avenir de Pierre attention aux fausses pistes...

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents