Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2020 7 22 /03 /mars /2020 12:00

Image

Dimanche,alors souvenir du temps où je me rendais en Normandie, l'Abbaye Notre-Dame du Bec chez les bénédictins et bénédictines de l'ordre de Saint-Benoît, au Bec Hellouin, dans l'Eure (27) en Haute-Normandie ICI

 

Abbaye du Bec-Hellouin © Philippe Deneufve

 

Le printemps est arrivé hier.

 

Selon Météo France, le début de semaine prochaine verra le retour de gelées quasi-généralisées sur la moitié nord, avec de fortes gelées (températures inférieures à -5 °C) à craindre durant la nuit de lundi 23 mars à mardi 24 mars 2020.

 

Le gel sur une végétation très en avance fera des dégâts considérables.

 

Pensez-donc nous sommes bien loin d’Urbain, de Pancrace, de Servais et de Mamert, ces saints oubliés appelés saints de glace, ont une véritable histoire et représentaient des dates à retenir, celles de la dernière période de gel printanier.

 

L'histoire

 

Il faut remonter jusqu'en 500 ans après Jésus-Christ pour retrouver les premières traces de ces croyances liées aux saints de glace. À cette époque, les gens priaient saint Mamert pour qu'il protège les cultures et les plantations. N'obtenant pas toujours gain de cause, ils constatèrent que le temps se dégradait, cette baisse des températures intervenant toujours à la même période et pouvant aller jusqu'au gel. Initialement, ce furent saint Mamert (archevêque de Vienne), saint Pancrace, saint Servais et saint Urbain les premiers saints de glace. Les saints de glace changèrent de nom au fil de l'évolution des religions et des calendriers.

 

Ne cherchez pas ces noms dans le calendrier (remanié en 1960 par l'Eglise catholique) : aujourd'hui, vous trouverez à ces dates-là Sainte Estelle, Saint Achille et Sainte Rolande. Mais qu'importe le saint du jour...

 

Les scientifiques ont évidemment une toute autre interprétation et considèrent, grâce à des observations astronomiques, que la Terre arrive, à cette période de l'année, dans un espace où les poussières stellaires seraient plus importantes.

 

Les dates des saints de glace

 

Si le nom des saints de glace a changé, les dates quant à elles restent fidèles aux origines. Il s'agit des 11, 12 et 13 mai. Une quatrième date, le 25 mai, est souvent évoquée. Ces saints ont chacun non seulement leur date mais également leur dicton :

 

  • le 11 mai, « Attention, le premier saint de glace, souvent tu en gardes la trace »

 

  • le 12 mai, « Saint Pancrace souvent apporte la glace »,

 

  • le 13 mai, « Avant saint Servais point d'été, après saint Servais plus de gelée ».

 

  • Le 25 mai, qui n'est pas un saint de glace mais qui y est rattaché, indique : « Mamert, Pancrace et Servais sont des saints de glace, mais saint Urbain les tient tous les trois dans sa main ».

 

Dans mes statistiques de lectorat le 12 et 13 mars ont subi un coup de mou, depuis c’est reparti sur une moyenne de plus de 1000 jours.

 

Image

 

L’histoire de la pénurie de masques c’est l’éternelle histoire de la cigale et la fourmi

 

La dernière fois que la France a fait des stocks de masques (2 milliards d’unités), c’était pour faire face au H1N1. On a accusé Roselyne Bachelot, alors ministre de la santé, d’en avoir trop fait. Depuis, on ne stocke plus de masques. On a la société que l’on construit.

 

« Nous non plus, au début, on n'y croyait pas » : ces Italiens confinés à cause du coronavirus ont un message pour les Français ICI 

 

 

Ma fille Léana #10ans devait avoir son exposition de peinture ce week-end. Déçue, je lui ai promis la plus grande visibilité à ses deux toiles! A vos RT Cœur rouge

 

Image Image

 

Jean-François Kahn : « Être confiné et montrer du doigt les responsables, c'est indécent »  ICI 

 

Jean-Francois Kahn est l'invite du grand entretien politique du << Point >>.

 

Que pensez-vous de la gestion de la crise par Emmanuel Macron et le gouvernement ?

 

Je me suis interdit de répondre à cette question. Il y a quelque chose d'assez gênant aujourd'hui à faire des tonnes de papiers pour dire à quel point la gestion de la crise est mauvaise. Il y a désormais un modèle d'éditorial. Première partie : le pouvoir s'est planté et les responsables politiques sont nuls. Deuxième partie : nous sommes en guerre, il faut l'unité nationale et mettre fin à l'esprit partisan. C'est totalement hypocrite. Il y a sûrement des leçons à tirer et des décisions à prendre. Mais après ! Après cette crise. Être confiné chez soi et montrer du doigt les responsables, je trouve cela totalement indécent. Dans les cas de catastrophe nationale, je pense qu'il devrait être interdit de faire des articles pour montrer à quel point on est intelligent.

 

Que voulez-vous dire ?

 

Le nombre d'articles où les gens écrivent : « J'avais raison », « à quel point ça me pose des questions sur le vivre ensemble », « cela dit vraiment des choses sur notre société ». Après la crise, oui, on pourra écrire, interpréter, juger, mais sur le moment je ne vois pas d'autres impératifs que la solidarité, l'esprit de responsabilité et notre contribution à ce que le vivre ensemble résiste.

 

Image

 

Une bonne nouvelle : Pandémie. Le pacte de stabilité européen terrassé par le coronavirus ICI 

 

«Du jamais vu” : face à la pandémie de Covid-19, qui pourrait plonger la zone euro dans une récession comparable à celle de 2009, L’Union européenne (UE) va briser un tabou en suspendant ses règles de discipline budgétaire, pour permettre à ses membres de dépenser sans compter

 

 

L’image contient peut-être : nourriture

 

Hier après-midi il faisait beau après un déjeuner carotène blanquette de veau sur mon balcon je me suis installé au soleil pour lire et pour me protéger j’ai un chapeau de paille anglais, genre tyrolien et j’ai eu la fâcheuse idée de publier une photo sur face de bouc en précisant : je n’ai pas une tête à chapeau.

 

L’image contient peut-être : Jacques Berthomeau, debout, chapeau et plein air

 

J’aurais dû indiquer contrairement à Pax mais comme celui-ci ne gambade pas sur les réseaux sociaux je me suis abstenu.

 

On s’est payé ma fiole dans le genre : Zanini… Un ami m’a dit « change de chapeau ». Ce que je fis en précisant « Afin de couper court aux moqueries j’ai changé de couvre-chef sans grande illusion »

 

L’image contient peut-être : Jacques Berthomeau, debout et chapeau

 

Et le soir, lorsque la fraîcheur s’abattit sur Paris j’ai fini ainsi.

 

L’image contient peut-être : Jacques Berthomeau, debout et lunettes

Partager cet article

Repost0

commentaires

Aredius44 22/03/2020 22:27

Savez-vous que nos catho anti-pape de Nantes on fait la messe. Et c'est la rue de mon Unico !
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/coronavirus-une-messe-traditionaliste-reunit-une-vingtaine-de-fideles-a-nantes-8e15563e-6c4c-11ea-988a-1abf9d01f958

"Des fidèles de la communauté intégriste Saint-Pie V se sont rassemblés ce dimanche 22 mars au matin dans la chapelle du Christ-Roi, rue d’Allonville, à Nantes. L’abbé Guépin revendique le maintien de cette messe malgré les consignes extrêmement claires d’interdiction de rassemblement."

Ah ah ! ils n'avaient pas confiance au Grand Pénitencier :

"Son Eminence Révérendissime Monsieur le cardinal Mauro Piacenza, grand pénitencier, ce vendredi 20 mars 2020, a publié avec l'autorité du Siège Apostolique un décret qui accorde l'indulgence plénière aux fidèles affectés par le Conoravirus Covid-19 en quarantaine dans les hôpitaux ou chez eux, ainsi qu'au personnel de santé, à leurs proches et à ceux qui assistent les malades en s'exposant au risque de la contamination et à tous ceux qui prennent soin d'eux à quelque titre, y compris par la prière. "

pax 22/03/2020 12:24

Tiens la grenouille s'est trouvé un copain. Un drôle de volatile a moitié caché par le verre de vin .
Saura t on un jour leur histoire .
On voit aussi sur une de ces photos la coupe de fruit remplie de pommes. Sans doute la pharmacopée du Taulier qui a du faire sienne cette recommandation de Churchill : " “Une pomme par jour éloigne le médecin… a condition de savoir bien viser”."

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents