Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2020 7 29 /03 /mars /2020 12:00

Aucune description de photo disponible.

C’est dimanche, si je n’étais pas confiné, je pourrais encore aller à Orly voir décoller les avions sur l’aéroport, ensuite il sera fermé.

 

La direction de l'aéroport de Paris-Orly a annoncé ce mercredi 25 mars la fermeture de la structure le 31 mars et ce jusqu'à nouvel ordre. Une décision motivée par la chute importante du trafic provoquée par les mesures de confinement mises en place dans le monde pour lutter contre le Covid-19.

 

Je ne verrai plus passé non plus les longues chenilles des bus de la RATP qui conduisent les passagers à l’aéroport.

 

Une superbe photo de François Beaudonnet  @beaudonnet sur Twitter

 

Cette photo a été prise il y a quelques minutes mais elle est déjà entrée dans l'histoire :

  • Le pape François prononce la traditionnelle bénédiction "urbi et orbi" (à la ville et au monde) devant une place Saint Pierre .... vide.

 

Image

 

Marché noir dans le XVIe

23 060 masques FFP2 et chirurgicaux stockés et écoulés contre paiement dans le 16e à #Paris, alors qu'ils sont réquisitionnés pour les personnels soignant

 

Quand il prend le volant de sa voiture, dimanche 22 mars, le docteur Patrick B. (le prénom a été changé à sa demande) ne se doute pas de la mésaventure qui l’attend. Médecin généraliste à Villeneuve-la-Garenne, dans le département des Hauts-de-Seine, il a appris au hasard de contacts qu’il pouvait espérer récupérer à Paris une boîte de masques chirurgicaux, ces protections qui font tant défaut aux professionnels de la santé, confrontés comme lui à l’épidémie de Covid-19.

 

« Nous ne recevons que 18 masques par semaine, alors vous imaginez, à raison d’un masque nécessaire pour nous et d’un autre pour le patient, en deux jours, c’est vite plié », raconte le médecin.

 

« Avant d’y aller, j’avais un numéro de téléphone, j’ai appelé, poursuit-il. Un type m’a dit qu’il était grossiste et qu’il ne faisait que “les grosses quantités”. Puis une femme a pris l’appareil et j’ai redemandé si je pouvais avoir une boîte de FFP2 et deux de masques chirurgicaux. Elle m’a dit c’est 1,50 euro le masque chirurgical à l’unité, 2,50 euros le FFP2. Là, j’ai répondu qu’il y avait maldonne et que je pensais que c’était pour nous aider. »

 

Le docteur Patrick B. raccroche. Il est rappelé quelques minutes plus tard. « Les temps sont durs, il faut bien s’entraider », lui dit-on. Il peut donc venir chercher une boîte de 50 masques chirurgicaux, à titre gracieux.

 

Une fois arrivé au rendez-vous, devant un immeuble cossu du 16e arrondissement, pas de devanture ni d’enseigne. Seulement une personne munie de son téléphone portable. Une camionnette bourrée de masques. Et des policiers aux aguets.

 

La suite ICI 

 

Accueil

CORONAVIRUS : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L’INSTITUT PASTEUR SUR COVID-19

 

Une épidémie de pneumonies d’allure virale d’étiologie inconnue a émergé dans la ville de Wuhan (province de Hubei, Chine) en décembre 2019. Le 9 janvier 2020, la découverte d’un nouveau coronavirus (appelé 2019-nCoV, puis SARS-Cov2) a été annoncée officiellement par les autorités sanitaires chinoises et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce coronavirus est l’agent responsable de la nouvelle maladie infectieuse respiratoire appelée COVID-19 (pour CoronaVIrus Disease). Suite à l’annonce des premiers cas et à la déclaration de l’épidémie par les autorités chinoises, l’Institut Pasteur (Paris) a mis en place un groupe d’action et de recherche (Task Force) sur le nouveau coronavirus.

 

ICI 

 

Malgré le confinement, un couple contrôlé en pleins ébats sexuels dans une voiture près de Toulouse...  L’histoire ne dit pas quelle case ils avaient cochée sur l’attestation de sortie...

 

Ils n’ont pas résisté à l’appel de la chair. Mais ça va leur coûter cher. Ce lundi après-midi, lors d’une opération de contrôles d’attestation déployée à Muret, les gendarmes de Haute-Garonne ont repéré un véhicule suspect stationné sur l’aire de loisirs du lac des Bonnets. Même pas vraiment à l’écart.

 

ICI 

 

Je suis travailleuse du sexe et le confinement me plonge dans la précarité - BLOG

Je ne dispose pas du statut légal me permettant de prétendre aux aides proposées par l’État. C’est comme si je n’existais plus.

 

ICI 

 

La plateforme « Rungis livré chez vous » est annoncée pour la semaine prochaine et desservira Paris et sa petite couronne en fruits, légumes et produits frais.

 

Le marché d'intérêt national (MIN) de Rungis, le « ventre de Paris » lancera sa plateforme numérique la semaine prochaine. Son nom : Rungis livré chez vous.

 

Sur le site Internet dédié, les consommateurs pourront constituer leur panier de fruits, légumes et produits frais, et se le faire livrer directement à domicile. Une opération créée par le MIN en partenariat avec la région Île-de-France, et largement encouragée par le confinement imposé par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus.

 

ICI 

 

Je me suis fait du riz au lait nappé de chocolat

 

 

 

Coronavirus : Les renards, chevreuils et hérissons profitent du confinement et de l'exode des Parisiens

 

Des coyotes à San Francisco, des dauphins dans le port de Cagliari… Depuis le début du confinement décrété dans de nombreux pays en raison de l’épidémie de coronavirus qui secoue le monde, la nature semble reprendre ses droits à différents endroits du globe, et sous différentes formes. En France aussi la vie sauvage semble par petites touches reconquérir l’espace, avec un loup observé à Courchevel ou encore une activité animale plus importante dans le parc national des Calanques. Paris n’est pas en reste. Et pour cause.

 

« Les animaux et les végétaux se réapproprient le territoire laissé vacant par l’homme », se réjouit Xavier Japiot, expert naturaliste à la Ville de Paris. A commencer par le végétal : « Les plantes vont profiter de l’absence de gens qui d’habitude tondent, fauchent, piétinent, pour monter en fleurs. Elles vont pouvoir être pollinisées par des insectes et ainsi attirer des oiseaux, puis faire des graines et relancer une nouvelle population végétale. C’est extraordinaire », détaille le spécialiste. Du côté des animaux, aussi le confinement a des effets bénéfiques.

 

« On commence à revoir des renards et des fouines dans les parcs et jardins. On les voit même déambuler en plein jour alors que le renard est plutôt un animal nocturne et crépusculaire. Mais en ce moment, comme il n’y pas plus d’humains, il n’y a plus de risques, et il sort plus facilement », assure Xavier Japiot. Près de 1.600 espèces animales sont recensées habituellement dans la capitale : hérissons, fouines ou lapins aiment en effet la vie parisienne. Et le spécialiste précise : « Les chevreuils sortent aussi en plein jour dans les bois car il y a moins d’impacts, moins de promeneurs, de chasseurs, de dérangement ». Il liste d’autres animaux qui profitent de ce temps de confinement, notamment pour se reproduire : Les hérissons, les grenouilles. Enfin, quid du rat ?

 

La suite ICI

L’image contient peut-être : 2 personnes, texte qui dit ’En réponse aux appels des agriculteurs, Les Balkany sont volontaires pour aller faucher du blé.’

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 29/03/2020 13:07

C'est pas un certain Taulier qui nous parlait, très récement et en d'autres termes de "l'Ecole des salauds " ?
Mais revenons au choses sérieuses. La SPA remercie le Taulier d'avoir imposé à la grenouille et à l'oie* la distance prévue par le " régime, non des bananes, mais des barrières "
Quant aux cigognes si elles ont été renvoyées à leur clocher d'origine on peut être assuré que, là aussi, les distances seront, très naturellement, respectées .

* On ne connait toujours pas l'histoire de ces bestioles . Faut il mettre Mediatpart et Plenel sur le coup ou même le Canard Enchainé qui est la pointure supérieure ?

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents