Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2019 2 17 /12 /décembre /2019 06:00

« Les artichauts, c’est un vrai plat de pauvres. C’est le seul plat que quand t’as fini de manger, t’en as plus dans ton assiette que quand t’as commencé ! »

 

Pépé Louis cultivait des artichauts, le Camus ou camus de Bretagne.(les variétés ICI  

 

Crise du marché légumier du Haut-Léon et du Trégor de 1957 à 1967  ICI 

 

L’artichaut du Léon fut avec la SICA de Saint-Pol-de-Léon fondée par Alexis Gourvennec   ICI un souci permanent au 78 rue de Varenne.

 

Plus récemment 28 juillet 2011

De l’amer en Italie : que boire avec les castraure de San’Erasmo ?  ICI 

 

Et voilà Ribaut qui s’y colle dans Siné mensuel : L'artichaut, le cul, le cœur...

 

L'artichaut triomphe en Andalousie musulmane au 12ème siècle au coté de l'aubergine. Son nom d'ailleurs est emprunté à l'Arabe (ardhi-chawki). De là, on le retrouve en Sicile, puis, au 15ème siècle, à Naples et Florence. Les culs d'artichaut faisaient les délices de Catherine de Médicis, épouse de Henri II, qui en mangea si copieusement qu'elle « cuida crever » (faillit crever) rapporte le mémorialiste Pierre de L'Estoile. Louis XIV, dit-on, fut aussi un grand amateur d'artichaut. Il est vrai qu'à cette époque la chardonnette (artichaut sauvage)  avait une réputation de légume aphrodisiaque : on disait « aller à la chardonnette.» La tige d'artichaut confite avait aussi pour effet de « dénouer l'aiguillette.» Voilà qui éclaire le propos de Marcel Proust à l'adresse du baron de Charlus : « Je vois que vous avez un coeur d'artichaut

 

La médecine moderne attribue à l'artichaut bien d'autres bénéfices ; puissant antioxydant, riche en polyphénols, il facilite les fonctions d'élimination urinaire et digestive. Cru (poivrade) c'est un hors d'œuvres d'une délicate fraîcheur, tonique grâce aux tanins qu'il contient ; cuit, il convient même aux éclopés du tube digestif.

On sert l'artichaut accommodé de toutes les façons, à la vinaigrette, à la crème, au jus, à la sauce blanche, au velouté, aux fines herbes, à la barigoule, frit ou farci.

À Rome, les carciofi alla giudia (artichauts frits à la juive), sont entrés dans le patrimoine culinaire. En Italie, le Cynar est une boisson douce et amère, apéritive ou digestive, à base d'artichaut. Le regretté Coluche, quant à lui, estimait que les artichauts étaient un légume de pauvres. « C'est le seul que, quand tu as terminé, tu en as plus dans ton assiette qu'avant de commencer. »

 

L'artichaut n'aime pas qu'on lui coupe la queue ! ICI 

 

Dernière remarque de consommateur averti : pourquoi les queues des artichauts sont-elles de plus en plus longues ? Est-ce que c’est pour en tirer profit ?

 

NORME CEE-ONU FFV-03 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des ARTICHAUTS 2017 ÉDITION ICI

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 17/12/2019 08:42

V'la une chronique de fond rédigée avec le coeur et qui, assurément, vaut son pesant d'artiche .

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents