Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2019 6 02 /11 /novembre /2019 07:00

 

Résultat de recherche d'images pour "l'Ordre du Chrysanthème photos""

Le 1 novembre 2013 en collant au calendrier je chroniquais :

 

Le triste sort des chrysanthèmes en Europe : fleurs de cimetière

 

Si vous voulez être heureux pour une vie, cultivez des Chrysanthèmes. (Philosophe Chinois)

 

Le chrysanthème est, pour les Japonais, une fleur sacrée qui, en géomancie, est source de rires et de joie. Etre décoré de l'Ordre du Chrysanthème au Japon est le plus grand honneur qui soit.

 

Autour du VIIIème siècle après JC, le Chrysanthème chinois apparut au Japon. Les espèces japonaises de chrysanthèmes ont de jolies mais petites fleurs. Mais l’introduction des espèces chinoises en fit la fleur la plus admirée du Japon, elle devint même le symbole de l’empereur. Le kikumon, symbole du chrysanthème à seize pétales, est le kamon de l'Empereur du Japon depuis le XIIIème siècle, lorsque le Ten'no Gotoba, qui aimait beaucoup cette fleur, l'introduit sur ses vêtements et ses biens. On le trouve entre autres a Yasukuni-jinja, Tokyo et Sanjusangendo, Kyoto.

 

Durant les guerres de dynastie au XIV siècle, chaque guerrier du sud portait un chrysanthème jaune, symbole de courage.

 

La suite ICI 

 

C’est alors que surgit à l’horizon de mon modeste blog Patrick Axelroud dit PAX

 

Depuis, la mouche du coche, presque chaque matin que Dieu fait, commente, fait des triples axel roud, rebondit, s’entiche de vin nu, devient l’un des piliers du café des Alpes, parfois même chronique pour mon compte, comme on le disait lorsque je jouais au basket à la Vaillante Mothaise « il me marque à la culotte… »

 

Sauf que, parfois le PAX disparaît ce qui inquiète certains de mes fidèles lecteurs, tel Lilian Bauchet naturiste adepte des hybrides.

 

En cette fin d’octobre pluvieuse PAX s’évapora de nouveau dans les brumes de l’automne.

 

Et puis, jour de Toussaint oblige, le voilà qui sort comme un diable de sa boîte et dégaine une flopée de commentaires tels des saucisses de Strasbourg.

 

Le voilà de retour : « C’est bien gentil d’vouloir émoustiller le pax mais pour l’instant, il met fin à ses pérégrinations estivales. Fini la transhumance, voilà venu le temps de la désalpes après la poya printanière. Il faut dire qu’après avoir avalé autant de km le menant aux quatre coins de la France et de l’Europe le calme de la vallée de la Bruche sera le bienvenu. Un bel hiver coucouche panier papattes en ronds sera des plus appréciés. »

 

Nous n’en sauront pas plus, cet adepte de Jules Verne est un peu cachottier, si j’osais je lui demanderais de pondre une chronique sur son périple.

 

Mais, jour de Toussaint, est pour votre serviteur à marquer d’une pierre blanche car c’est le jour anniversaire de l’arrivée de PAX en terre promise.

 

N’ayant plus la main sur le 78 rue de Varenne je ne puis le proposer pour l’obtention du poireau mais, comme je ne suis pas avare de provocation, puisque nous nous sommes rencontrés sur la toile grâce aux chrysanthèmes j’ai décidé de lui passer autour du cou le grand cordon (大勲位菊花大綬章, Daikuni Kikka Daijushō?) de l'ordre du Chrysanthème.

 

Il y rejoindra le prince Charles prince de Galles et sa mère Elizabeth II sa mère.

 

Le Grand Cordon de l'ordre du Chrysanthème a été établi en 1876 par l'empereur Meiji.

 

Deux réflexions pour clore cette chronique anniversaire :

 

  • L’une me concernant : « On peut vivre de sa plume, ça dépend où on la met. » Joséphine Baker

 

  • L’autre que je mets dans la bouche de la mouche du coche :

           - Pensez-vous avoir mérité cette récompense ? demandait-on à un acteur américain.

           - Non, mais j’ai de l’arthrite et je ne mérite pas ça non plus.

 

 

Rié et Hurofumi Shoji

Hurofumi et Rié Shoji trinquent avec le sénateur des Pyrénées-Orientales François Calvet (premier en partant de la gauche) et le fondateur du salon Indigènes, Jean Lhéritier.

Pedres Blanques Vin de France 2017

Le nouvel empereur japonais Naruhito s’est révélé au monde ICI 

Naruhito, le 126e empereur du Japon, a annoncé son arrivée sur le trône du Chrysanthème. Décryptage de ce rite traditionnel ancré dans les croyances shinto.

 

Au cours d’une somptueuse cérémonie, Naruhito a annoncé officiellement son arrivée sur le trône du Chrysanthème, le 22 octobre.

Au cours d’une somptueuse cérémonie, Naruhito a annoncé officiellement son arrivée sur le trône du Chrysanthème, le 22 octobre. AFP PHOTO/JAPANESE GOVERNMENT

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 02/11/2019 12:00

Ben v'la autre chose. Va m'falloir appliquer la théorie de François Mauriac en matière de décoration et plus particulièrement de la légion d'honneur. Elles ne se demande pas, ne se refuse pas, ne se porte pas. (Bien que je connaisse une photo ou le revers de la veste est ornée de la rosette correspondant)
C’est faire trop d’honneur à la mouche du coche dont les mots parfois semblent plutôt, sortir de la bouche du moche.
Prenons le comme tel et adressons un grand merci à ce bienveillant Taulier qui devrait aussi savoir que par la flatterie il n’obtiendra rien ni aucune indulgence notamment quand au choix des chroniques qui parfois télescopent mon planning.
On va quand même fêter cela avec mon épouse préférée.
Santé !

P.S Je me demandais ce que le député des P.O. venait faire dans cette chronique jusqu’à que le nom sur la bouteille me dise quelque chose. ( pax svp, prend ton temps avant d’entrer en hibernation tu vas louper des trucs intéressants ) « Pedres Blanques » c’est la cuvée de ces jeunes japonnais sur lesquels le Taulier avait attiré l’attention de ses lecteurs. Ils étaient menacés de reconduite à la frontière car selon le fonctionnaire borné, étroit d’esprit pourrait on dire si on était sur qu’il en ait un. Cet un con pétant comme son nom l’indique prétendait que les 3 ha environ de vigne qu’ils exploitaient ne pouvaient leur permettre de vivre. Pendant ce temps là leur vin était servi sur les plus grande table de France et me suis-je laissé dire, même à l’Elysée. Mais cela doit être de la mauvaise copie de journalistes.
J’ai la chance de pouvoir en déguster car, la faiblesse de leur production fait que le millésime est presque de suite écoulé, tant il est recherché. Grace au carnet d’adresse de ce diablotin de Jancou, l’adresse de Baniuls qu’il m’a indiqué, où l’on mange également très bien, m’en met toujours, 2 ou 3 bouteilles de côté. Il s’agit là d’un des plus beaux vins au naturel que j’ai pu
gouter. Cristallin à souhait ( C’est le qualificatif qui, me semble t’il, définit le mieux la différence entre ces vins et les autres qui prétendent tous être aussi naturel, aussi pur, clair,etc. Mais il n’ont pas, à la dégustation, ce ravissement que procurent les vrais vins au naturel)

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents