Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2019 4 04 /07 /juillet /2019 06:00
Julien Boscus à ORIGINES ta nouvelle crèmerie tu devrais servir du caviar de Madagascar !

Notre Julien des Climats va rebondir en septembre du côté de la rue de Ponthieu pour avec ORIGINES être Julien Boscus tout court.

 

 

J’ai fait calculer, à vélo : 25 mn, c’est dans mes cordes.

 

La rue de Ponthieu est un peu chaude la nuit mais comme DSK s’est retiré des affaires pas de soucis nous irons avec mes belles amies casser une petite graine chez lui.

 

Ce sera une cuisine respectueuse des saisons et des produits. Pour Julien, pas de plats signatures mais des plats de saisons, respectueux des hommes qui s’emploient à produire le meilleur. Nous sommes raccord et je soutiens son ambition de donner une nouvelle image à la haute gastronomie.

 

Julien  dans cette nouvelle aventure sera accompagné de Thibault Souchon, co-fondateur et associé, rencontré à Séoul, qui composera également la carte des vins avec ses 150 références.  J’espère qu’il y aura une place pour les vins nature.

 

Comme je suis aussi un plaisantin, Julien le sait, je me suis dit je vais lui faire un clin d’œil avec le caviar de Madagascar.

 

 

Ben oui, « On connaissait son chocolat, sa vanille et son foie gras, voici son caviar : l'île de Madagascar a conforté sa place sur le marché de l'alimentation de luxe en devenant le seul producteur africain d'œufs d'esturgeons.

 

« On a fait rire beaucoup de personnes. Mais on a pris le temps de leur prouver que c'était du sérieux. Et le caviar de Madagascar est aujourd'hui l'unique caviar produit en Afrique et dans l'océan Indien », explique Delphyne Dabezies, à la tête de l’entreprise Rosa Caviar

 

 

Il a fallu organiser la filière et embaucher 300 personnes. Les esturgeons sont importés de Russie sous la forme d'œufs fécondés mais éclosent dans une maternité à poissons installée sur le lac de Mantasoa, à 1 400 m d'altitude, à l'est de la capitale Antananarivo

 

La maturation du caviar requiert maîtrise et patience. Les premiers œufs importés sont arrivés à Mantasoa en 2013. Les premiers grammes de caviar ne sont sortis de l'usine que le 26 juin 2017, jour de la fête nationale malgache.

 

La Grande Île est encore un acteur modeste du marché, loin du trio de tête Chine, Italie, France. Une tonne de caviar est sortie de l'usine malgache l'an dernier, une miette sur un marché mondial de 340 tonnes en 2017.

 

Dans un pays dont neuf habitants sur dix vivent avec moins de 2 dollars par jour, le caviar malgache se vend à 100 euros les 100 grammes - deux à trois fois moins cher qu'en France. La tonne produite l'an dernier s'est écoulée en quelques semaines.

 

ORIGINES – Ouverture courant septembre – 6 rue de Ponthieu – 75008 Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents