Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2019 4 06 /06 /juin /2019 13:55

Aucune description de photo disponible.

La nouvelle est tombée en début d’après-midi sur mon télescripteur : Charcuterie et gratin de ravioles : le couple Macron s’invite à dîner en toute discrétion à Caen.

 

Qui plus est, dans un bar à vins, où ils ont bu un barolo.

 

Encore un mauvais coup des lobbies de la charcuterie et du jaja réunis.

 

Le sénateur UDI Pierre Médevielle, a affirmé lundi 13 mai que le glyphosate était « moins cancérogène que la charcuterie ou la viande rouge qui ne sont pas interdites ».

 

Les cavistes alternatifs déjà sous le coup de la débâcle de Mélenchon vont crier au complot du lobby du glyphosate.

 

Les deux associés du Mooky’s n’en reviennent toujours pas. Mercredi 5 juin, le couple présidentiel a débarqué pour dîner dans leur restaurant à vins, à l’improviste et à l’abri des regards, à Caen. Désormais, la table du haut, côté fenêtre, s’appelle la « table du président ».

 

« Une équipe est venue repérer les lieux vers 18 h 30. On pensait que ce serait pour le préfet. » Jacques, un des deux associés du Mooky’s avec Yann, s’apprêtait à quitter le service à vélo, mercredi 5 juin, quand il a vu s’avancer à pied le couple présidentiel, Brigitte et Emmanuel Macron, venu à Caen pour les commémorations de la Bataille de Normandie.

 

Les deux associés du Mooky’s n’en reviennent toujours pas. Mercredi 5 juin, le couple présidentiel a débarqué pour dîner dans leur restaurant à vins, à l’improviste et à l’abri des regards, à Caen. Désormais, la table du haut, côté fenêtre, s’appelle la « table du président ».

 

« Une équipe est venue repérer les lieux vers 18 h 30. On pensait que ce serait pour le préfet. » Jacques, un des deux associés du Mooky’s avec Yann, s’apprêtait à quitter le service à vélo, mercredi 5 juin, quand il a vu s’avancer à pied le couple présidentiel, Brigitte et Emmanuel Macron, venu à Caen pour les commémorations de la Bataille de Normandie.

 

Entouré d’une petite dizaine de personnes, une photographe et des membres de la sécurité, le couple s’est installé à l’étage, côté fenêtre, de 21 h à 22 h 20, rue de la Fontaine, un petit axe discret situé juste derrière les Galeries Lafayette, à deux pas de l’hôtel de la préfecture, où le couple a passé la nuit et prévu de déjeuner avec Donald Trump, ce jeudi 6 juin.

 

La suite ICI  

 

Comme je suis d’esprit conciliant je propose au Président, et madame, de venir s’offrir une planche de charcuterie dans une cave qu’aime bien Me Morain qu’est copain avec Marlène Schiappa, pour découvrir les vins nu. J’inviterai aussi Jadot et sa compagne pour tailler une petite bavette autour d’une quille de vin qui pue.

 

À bientôt !

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 07/06/2019 09:57

Transgressions vénielles celles là . Mais il ne tardera pas à ré-endosser son costume d'éléphant dans un magasin de porcelaine et là bonjour les dégâts !

Aredius44 06/06/2019 21:31

Heureusement que Monsanto n'a pas acheté le curé nantais, Bayer non plus. Sinon, on dirait qu'il est cancérigène. Les HAS doivent être toutes achetées. Et puis c'est extra, on peut continuer à stériliser la terre en sulfatant à la bouillie des bordelais. C'est bio et puis ça se voit ! comme le curé pue. Ouf on peut acheter des clopes. Et les jeunes vont en masse désherber la mâche nantaise de leurs petites mains nues. Le faux culisme est en pointe.
Et le Périgord lui aussi, Je viens d'y acheter un Bergerac végan !
A Nantes on s'inquiète. Si on ne rembourse plus les granules de sucre, Boiron installé à Orvault ne va pas relancer la raffinerie Say. C'est balot !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents