Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2019 3 10 /04 /avril /2019 06:00
Terrasse de l’appartement de la Giudecca. Photo © J. Brunerie.

Terrasse de l’appartement de la Giudecca. Photo © J. Brunerie.

Le petit chroniqueur indépendant que je suis est ravi.

 

Vendredi dernier, sortant de ma sieste, la mariennée de mon pépé Louis au flanc du pailler de Bourg-Pailler, ô surprise dans ma petite boîte électronique s’affiche un courrier de JPK.

 

Un lien : j’ouvre !

 

Avec Jean-Paul Kauffmann, découvrez Venise comme vous ne l’avez jamais vue : ses canaux et ses îlots, ses chemins de traverse et ses églises abandonnées, ses secrets et ses tableaux envoûtants.

 

Et ça commence bien : des portes !

 

« Rien n’est plus beau à Venise que le battant d’une porte d’église. Dans la richesse et la variété de ses nervures colorées et sinueuses, le bois lavé par l’écoulement du temps se présente dans toute sa nudité avec ses cernes et ses rayures gris argent, ses mouchetures pelées, ses dépôts minéraux de couleur blanche laissés par les pluies séculaires. Certaines parties plus exposées à l’air et aux rigueurs atmosphériques, généralement la région inférieure, noircissent, présentant des îlots écorcés avec des nuances cramoisies. »

 

Là où que j’aille traîner mes godillots, chez moi à Paris ou dans des lieux moins connus, je me gave l’œil de portes.

 

Les voici :

 

 

Un peu plus loin :  Porte principale de la Scuola Vecchia della Misericordia. Photo © J. Brunerie.

 

 

Encore : Porte de Sant’Anna. Photo © J.  Brunerie. 

 

Le double tour : Porte de Sant’Anna. Photo © J.  Brunerie.

 

« En revanche, Spirito Santo est un morceau de choix. Je l’aperçois depuis mes fenêtres. J’ai toujours l’impression qu’elle me nargue. Parmi toutes les églises aux portes fermées, elle se révèle la plus impénétrable, avec son tympan en plein cintre orné d’un motif végétal en éventail. »

 

Porte des Terese. Photo © J. Brunerie.

 

L’intégralité du reportage photos c’est ICI

 

image

Santa Maria della Visitazione et les Gesuati vus du vaporetto menant à la Giudecca. Photo © J.  Brunerie. image image

Vue de la terrasse de l’appartement de la Giudecca. En face, la Visitazione et les Gesuati. Photo © J. Brunerie.

 

Avec Joëlle dans le jardin d’Eden. Photo © J.  Brunerie. image

 

Cadenas fermant la porte de Santa Maria del Pianto. Photo © J.  Brunerie. image

image

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 10/04/2019 07:30

Je n'ai jamais été à Venise.
Alfred de Musset si.
Je comprends à présent d'où il a pu trouver le titre de sa pièce
" Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée "

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents