Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2019 6 23 /03 /mars /2019 06:00
DMITRY KOSTYUKOV/NYT-REDUX-REA

DMITRY KOSTYUKOV/NYT-REDUX-REA

Un petit coup de Bashung pour la route pour commencer :

 

Ma petite entreprise

Connaît pas la crise

Épanouie elle exhibe

Des trésors satinés

Dorés à souhait

J'ordonne une expertise

Mais la vérité m'épuise

Inlassablement se dévoile

 

Ruffin François est apparu dans mon radar lorsqu’il a fait un coup de maître lors de la sortie de son film Merci Patron produit par 1000&une productions le boîte de ma fille et de mon gendre.

Producteurs : Johanna Silva, Edouard Mauriat, Anne-Cécile Berthomeau

 

23 février 2016

Sous l’or des belles filles de Dior se cache aussi la misère : allez donc voir « Merci Patron » de François Ruffin et soutenez les petits producteurs !

ICI 

 

César 2016 du meilleur film documentaire

3,8 millions USD

 

Il récidive, en volant de ses propres ailes, avec J'veux du soleil : après Merci Patron, François Ruffin donne la parole aux Gilets Jaunes.

 

Faut dire que depuis, le gars d’Amiens qui a fréquenté le même lycée privé qu'Emmanuel Macron, est devenu député, sans la bénédiction de Mélenchon (pas d’investiture LFI). Il parle de sa propre sœur : « Ils étaient dans la même classe et tous deux très bons élèves, à se tirer la bourre. Mais elle a choisi un chemin différent, dont je suis fier, dans l'économie sociale et solidaire. Ils ont d'ailleurs eu l'occasion de rediscuter, mais les points d'accord n'étaient pas nombreux ! »

 

C’est un communicant hors-pair !

 

Un livre anti-Macron (« Ce pays que tu ne connais pas », Les Arènes), un documentaire sur les « gilets jaunes » (« J’veux du soleil ! »), François Ruffin est sur tous les fronts. Mais il n’oublie pas la défense de la classe ouvrière. Ainsi, sous son sweat, il arbore une chemise à imprimé Vichy, renvoyant à une époque où de nombreuses filatures étaient installées dans la ville de l’Allier. Le bon vieux temps.

PATRICK SICCOLI/SIPA

« Le député prépare minutieusement ses sorties, aidé notamment par ses collaborateurs parlementaires, les contributeurs de Fakir ou les militants du réseau Picardie debout !, bannière sous laquelle il s'est fait élire et qu'il a transformée en association ou, selon certains, en micro-parti, en février. Il bénéficie aussi d'un gros relais sur Internet : 77 000 abonnés à sa page YouTube, 110 000 à son compte Twitter, 400 000 à sa page Facebook, sans compter les innombrables groupes de soutien sur les réseaux sociaux. »

 

Ruffin, c'est une marque à lui tout seul avec son journal, son implantation locale, son micro-parti… Tous ces éléments le personnalisent. Il le refuse en même temps qu'il en joue.

Romain Mathieu, chercheur à l'Université de Lorraine

 

Richard Ramos, lui, n'est pas dupe : « Il agace LFI, il est en train de réduire Mélenchon à de la politique politicienne, il lui prend de l'espace sur le peuple de l'extrême gauche ». D'ailleurs, en "off", les langues se délient. « Le bouquin est bien mais après il n'y a pas de réponses politiques », remarque un responsable du mouvement, avant de se faire plus sarcastique : « Dans ses remerciements à la fin du livre, il rend hommage à tout le monde. Il y a une liste interminable et un mot sur 'Mélenchon et ses collègues parlementaires', point. On bosse, on fait des trucs ensemble, et pas un mot pour ses collègues ».

 

Mercredi 20 février, 13 heures. « Bon, bonjour ». Le micro-cravate attaché à sa chemise blanche, une boîte de cartons à ses côtés, François Ruffin commence son Facebook Live, assis derrière un bureau désordonné. Les soutiens du député s'apprêtent à découvrir quelle est cette "opération coup de poing menée dans le plus grand secret" qu'il leur a promise. "Là, on n'est pas dans ma cuisine, on est chez mon éditeur, Les Arènes, poursuit le journaliste de Fakir. Pourquoi on est là ? Parce que paraît aujourd'hui mon nouveau bouquin : Ce pays que tu ne connais pas, Bienvenue en France M. Macron !". Pas peu fier de son effet de surprise, François Ruffin sort trois exemplaires de son livre adressé au chef de l'Etat.

 

https://pbs.twimg.com/media/Dz22zEBX4AAealf.jpg

 

Vous êtes haï, vous êtes haï, vous êtes haï. Je vous le martèle parce que, avec votre cour, avec votre campagne, avec la bourgeoisie qui vous entoure, vous êtes frappé de surdité sociale.

François Ruffin à Emmanuel Macron

 

François est un homme politique national, il va essayer d'occuper l’espace entre lui et Macron.

Richard Ramos, député du MoDem et ami de François Ruffin

 

LA STRATÉGIE DE L'ÉLECTRON LIBRE

 

J'appartiens à un groupe parlementaire mais, il faut l'avouer, je suis à la fois ici et ailleurs, je fais un peu bande à part.

François Ruffin

 

L'AMBITION ASSUMÉE

Je trouve que pour quelqu'un qui veut briser le présidentialisme, il y pense beaucoup, il faut qu'il fasse un peu attention.

Un responsable LFI

 

Le tout ICI

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 24/03/2019 09:33

F.Ruffin fut accroché par les hebdos satiriques de ces dernières semaines pour la communication très et toute personnels à l'occasion de la sortie de son livre.
Mais peut-être n'avait-ils rien à dire sur le contenu de l'ouvrage.
F. Ruffin est au monde politique ce que E. Dupont Moretti est au barreau.
Libre, il sait ce qu'il veut (et ce qu'il vaut, ce qui en chagrine plus d'un) et dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas mais, n'osent le dire trop occupés qu'ils sont à « ne pas insulter l'avenir ».
Souvent dans l'excès, parfois dans l'outrance telle sa haine viscérale de E.Macron quelque peu caractérielle ce qui selon certains le discrédite totalement, est pour moi tout à fait compréhensible tant j’ai le même ressentiment à l’égard du super prédateur B.Arnault qu’il à justement et fort malicieusement agrafé dans son film.
F.Ruffin est utile à cette belle somnolente ( décadente ? vieillissante ?)démocratie française.
Deux vœux.
Un, qu’il fasse des émules et devienne un rassembleur d’une autre trempe que l’Emmanuel au prénom abusif car contrairement ce qu’il annonce « dieu est avec nous » n’est pas au rendez vous . Ou alors c’est un dieu au petit pied tout juste à la taille d’un Manu.
Deux que ne lui soit pas réservé le sort d’un Colluche, non pas le motard mais l’humoriste qui fit trembler les pros de la politique quand en début de campagne électorale il rassemblait 25 % d’intention de vote ce que c’est messieurs spécialistes de l’entre soi (passe moi la rhubarbe je te passerais le séné) ne pouvaient admettre.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents