Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2018 3 19 /12 /décembre /2018 06:00
Et plus dure sera la chute : les ventes des foires au vin d’automne dégringolent, Bordeaux en tête…

Le titre de Vitisphère du mardi 18 décembre 2018 est un peu trompeur : Dégringolade des ventes en GD sur la période des foires au vin.

 

En effet, en volume, si « Globalement, les ventes de vins d'appellations en GD françaises entre le 20 août et le 15 octobre passent de 849 000 hl en 2017, à 757 000 hl cette année, soit l'équivalent de 12,2 millions de bouteilles de moins vendues sur la période.

 

Le gros de cette baisse est à mettre sur le compte du vignoble de Bordeaux, qui représente traditionnellement le gros de l'activité. 215 000 hl, soit 28,6 millions de cols, ont été écoulés en 2018, contre 265 000 hl (35,35 millions cols) en 2017, soit une perte de 50 350 hl (6,7 millions de bouteilles) et -19%. »

 

En revanche, en valeur, les baisses sont moindres ou proches de zéro. Globalement, elles ont généré une activité de 569 millions d'euros, contre 612 millions, soit 42,7 millions d'euros de moins. (*Sorties de caisses hyper et supermarchés français hors HD et supérettes enregistrées du 20 août à mi-octobre 2018)

 

La suite ICI 

 

En cliquant vous pourrez visionner deux infographies très parlantes.

 

  • Evolution des ventes volume et valeur- sur 3 campagnes (période 20 août-15 octobre), par vignoble, volume et valeur.

 

  • Evolution des volumes par vignoble et par couleur sur 3 campagnes

 

Les chutes les plus spectaculaires sont celles de Bordeaux et de la Provence, en volume et en valeur.

 

Est-ce une tendance lourde ?

 

Il est trop tôt pour le conclure, mais une analyse plus fine, que ne manqueront pas de faire les acheteurs de la GD, devrait amplifier la recherche de valeur à la fois lors des foires aux vins mais aussi dans les rayons du jour le jour. Le rapport : encombrement/rotation du produit m’a toujours surpris, pourquoi accorder autant de place au vin surtout dans des surfaces qui rabougrissent dans les villes où la GD joue le commerce de proximité.

 

Affaire à suivre, surtout du côté de Bordeaux mais aussi de la Provence rose…

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents