Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2018 4 22 /02 /février /2018 08:05
Selon radio Hervé Bizeul les grandes allées de Vinisud c’était le désert de Gobi à l’heure de pointe

« De l’art de tuer un salon magnifique en deux ans... bravo ! Et on est lundi... »

 

Hervé Bizeul 19 février, 13:28 sur Face de Bouc…

 

Votre serviteur sur sa couche jetait de temps à autre un coup d’œil sur le fil des réseaux sociaux et constatait que toutes les photos étaient prises en plan serré.

 

Bref, y’avait pas foule sauf peut-être le jour de l’inauguration où les officiels eux se pressaient en rangs serrés environnés par ceux qui aiment être sur la photo.

 

On va me rétorquer que ce n’est pas le nombre qui compte mais la qualité des visiteurs, les vrais acheteurs. J’en conviens aisément mais alors pourquoi continuer tous ces grands stands en carton-pâte, ces allées genre boulevards extérieurs, qui me rappellent les foires expositions des années 50.

 

Un acheteur il vient acheter pas s’extasier par le nombre de m2. Certes mais les m2 c’est ce qui intéresse les organisateurs, c’est là qu’ils font leur blé surtout lorsqu’ils sont organisateurs de salons en tout genre.

 

Les seuls chiffres, les seules appréciations émanent d’eux et, bien sûr, le salon tartempion, qu’il vente, neige ou pleuve, c’est toujours un succès.

 

C’est un peu, toute proportion gardée, la même chanson que le nombre de manifestants comptés par la police ou les organisateurs.

 

Pour couronner le tout, les exposants sont toujours contents, déclarer qu’on a dépensé autant de blé pour pas grand-chose n’est pas très bon pour la communication.

 

J’ai donc décidé ce matin de vous offrir le communiqué de madame Bourguignon de Comexposium. C’est un monument de novlangue, c’est long comme un jour sans pain, touffu : trop de mots ne peuvent cacher la réalité.

 

Y'a un côté maréchal soviétique bardé de médailles dans ce communiqué où le moment SUCCÈS revient en leitmotiv. 

 

VINISUD 2018 ferme ses portes sur un nouveau succès

 

 La quatorzième édition du salon Vinisud, qui s’est tenue du 18 au 20 février 2018 au Parc des Expositions de Montpellier, a fermé ses portes sur un triple succès : succès en termes de qualité du visitorat, succès des animations et succès d’intégration dans une semaine complète dédiée aux professionnels du vin du monde entier, après VinoVision Paris et les Word Wine Meetings Global Paris. Les 25 500 professionnels qui ont fréquenté le salon, dont 28% d’acheteurs internationaux venant de 76 pays, et les 1 420 exposants de 16 pays, ont salué la qualité de cette édition renouvelée.

 

SUCCÈS DES ÉCHANGES À L’INTERNATIONAL

 

Le Mondial des Vins Méditerranéens a tenu ses promesses pour cette édition 2018. Les acheteurs internationaux ont pu déguster les nouveaux millésimes à une période idéale, et avoir accès à toute la richesse des vins méditerranéens : belle représentativité des vins du Sud de la France, participation pour la première fois de l’ICE avec des domaines du sud de l’Italie, présence d’importantes bodegas espagnoles en partie réunies sur l’espace Espagne par l’ICEX, mais aussi de Wines of Portugal, des vins d’Algérie, de Croatie, de Turquie, de Grèce, du Liban... Les exposants ont quant à eux rencontré un visitorat international particulièrement qualifié grâce au minutieux travail de recrutement réalisé par l’équipe des World Wine Meetings et celle du Forum International d’Affaires de Sud de France, organisé pour la seconde fois au sein même de Vinisud avec le soutien de la région Occitanie. Plus de 400 acheteurs VIP étaient ainsi réunis. Pour Raquel Fernandez, Export Area Manager au sein de la Bodega Cuatro Rayas, cette édition a été l’occasion de « rencontrer de nombreux importateurs internationaux, ce qui est capital. Ils sont très professionnels, et nous prenons le temps de parler avec eux, de leur faire déguster les vins et découvrir le domaine. »

 

Les différents espaces thématiques proposés par le salon pour découvrir les nouvelles tendances et leviers de croissance ont de nouveau été plébiscités : le Palais Méditerranéen animé par l’Union des Œnologues de France du Languedoc Roussillon pour les vins tranquilles, la Sparkling Zone pour les effervescents, avec 60% d’échantillons en plus par rapport à 2017, l’espace Wine Mosaic pour les cépages patrimoniaux, ou encore la Nouvelle Vague qui réunit les acteurs de demain et enregistre une hausse de 50% de ses participants par rapport à sa première édition en 2017. Jocelyn Raoux, propriétaire du Domaine éponyme et exposant au sein de l’espace Nouvelle Vague le confirme : «Grâce à la Nouvelle Vague de Vinisud, j’ai pu commencer à avoir des marchés, c’est donc vraiment intéressant. Pour le départ, ça nous permet de nous lancer le plus facilement possible.»

 

 SUCCÈS DES CONTENUS

 

Avec un programme d’animations diversifié et une thématique forte définie chaque année, Vinisud propose une offre complète, à la fois commerciale et informative, sur le monde du vin. Un positionnement salué notamment par Johan Larsson, acheteur suédois pour Systembolaget AB : «J’ai besoin d’être à Vinisud pour mieux suivre ce qu’il se passe en terme de tendances, de qualité et de volumes.»

 

En proposant cette année en fil rouge une réflexion sur les démarches durables et responsables, Vinisud a marqué les esprits et prouvé une fois de plus que le salon est au cœur des tendances de demain. Recensement des initiatives responsables des producteurs, exposition didactique des démarches durables, publication des résultats de deux études exclusives menées à l’international («État des lieux de la consommation de vin responsable en France et dans le monde», conduite avec Graines de Changement, et «Tendances de consommation à New York vs Paris», avec SOWINE, portant un focus particulier sur les choix des consommateurs en matière de consommation responsable) : autant d’initiatives qui ont alimenté les discussions, nourri les réflexions, et renforcé l’intérêt de venir sur le salon.

 

 SUCCÈS POUR L’AVENIR

 

L’édition 2018 de Vinisud fut la première édition du salon organisée sous l’égide de Comexposium, main dans la main avec VinoVision Paris, le salon dédié aux vins septentrionaux qui a ouvert le bal de cette « Wine Week » française. Une semaine complète d’échanges et de découvertes qui laisse augurer du succès de l’édition 2019 des salons qui sera organisée conjointement à Paris, et de la suivante en 2020 se tenant de nouveau à Montpellier.

 

En 2019, Vinisud + VinoVision Paris auront lieu ensemble du 10 au 12 février 2019 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, à la suite des WWM Global Paris qui se tiendront du 6 au 9 février 2019. Un événement très attendu soutenu par l’ensemble des interprofessions françaises, avec des visiteurs internationaux de premier plan ainsi que les cavistes et les représentants du CHR parisien. Une mission claire : deux salons conservant leur identité propre tout en étant parfaitement complémentaires, qui représentent pour la première fois l'ensemble des vignobles français, organisés par et pour les producteurs, pour toujours plus d’opportunités commerciales, à l’échelle française et internationale. Efficacité, esprit collectif et convivialité : Vinisud + VinoVision Paris partagent un même état d’esprit. Rendez-vous donc en 2019 à Paris pour retrouver « le meilleur des vins septentrionaux et le meilleur des vins du Sud lors d’un événement totalement immanquable », comme le résume Fabrice Rieu, Président de Vinisud !

 

 

Vitisphère, via l’omniprésente  Marion Sepeau Ivaldi fait dans la statistique. Faut pas fâcher avec des commentaires ou des appréciations.

 

25 500 visiteurs sont venus rencontrer les 1420 exposants. Tel est le bilan chiffré de l’édition 2018. A noter également, la part de l’international. 28 % de visiteurs sont venus de l’étranger à Montpellier en provenance de 76 pays. Côté exposants, 16 pays étaient représentés.

 

Le ratio visiteur/exposant de 2018 est donc de 17.95, contre 22.5 l’an passé (2017 avait attiré 900 exposants). A titre de comparaison, à Prowein, le ratio est de 8.87.

 

La fréquentation est en hausse par rapport à l’an dernier. Selon les chiffres des organisateurs, 20 775 visiteurs avaient parcouru les allées du salon. Le taux de visiteurs étrangers était de 32 %, en provenance de 70 pays. En revanche, le nombre de visiteurs est en baisse par rapport à 2016 qui avait vu venir 31 500 visiteurs pour 1650 exposants.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Masson 22/02/2018 10:27

J'ai passé 3 jours au salon. C'est vrai que je rends visite à des domaines de qualité. Je suis passée plusieurs fois à leurs stands. Il y avait toujours des visiteurs "sérieux". La plupart étaient satisfaits. Les 2 conférences auxquelles j'ai assisté étaient complètes. Les animations que j'ai croisées étaient pleines de monde. Les espaces dégustation étaient très achalandées (Provence, Côtes du Rhône. ..).

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents