Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 06:00
Vitisphère-La Vigne brandit un carton rouge à Audrey Bourolleau : la main de la FNSEA !

C’est dans l’air du temps, les rédactions des médias du vin se la jouent les Oscars d’Hollywood ou les Césars françois, sauf que dans ces deux cas le corps électoral est constitué par les professionnels du cinéma.

 

« Rédigés par les journalistes de Vitisphere et La Vigne et réalisé par les équipes techniques de Vitisphere, les 20 du vin réunit les hommes et femmes qui ont fait l'actualité de la filière viti-vinicole hexagonale en 2017. Cette liste compte aussi bien des stars établies que des personnalités émergentes, des techniciens comme des entrepreneurs... Tous étant influents sur des questions qui animeront les millésimes à venir. Y compris « la déception de l'année », ayant récompensé la personnalité n'ayant pas tenu ses promesses. »

 

Franchement je me gondole, comme on le dit chez Carrouf, quelle prétention de leur part, qui sont-ils donc pour avoir l’arrogance de décerner des trophées, ou pire, dans le cas de Vitisphère-La Vigne un carton rouge à la personnalité n'ayant pas tenu ses promesses. »

 

En l’occurrence Audrey Bourolleau venue tout droit de Vin&Société pour murmurer dans l’oreille du Président.

 

Triomphe absolu d’un lobbyisme de 4 sous, bien à la hauteur de gens appartenant à un groupe de presse contrôlé par la profession agricole.

 

« Le Groupe France Agricole est racheté en 2011 par le groupe d'informatique agricole Isagri et son partenaire le groupe Avril (nouvelle dénomination de Sofiprotéol). En juin 2014, Isagri reprend le capital du Groupe France Agricole à hauteur de 95 %. »

 

C’est vraiment faire injure à Audrey Bourolleau que de réduire son engagement politique à la défense des intérêts du monde du vin. Par ailleurs, je ne vois pas au nom de quoi elle aurait retourné sa veste car l’histoire du tire-bouchon de madame Buzyn n’excite que les grands chefs du vin. Ça leur permet de masquer leur incapacité à définir ensemble une ligne stratégique claire.

 

Pour les nominés positifs je me garderai bien de commenter mais parler d’influence pour certains c’est drôle. Enfin, ils font ce qu’ils peuvent à  Vitisphère-La Vigne mais ils peuvent peu… il y a chez eux un côté Chapron, l'arbitre ayant brandit le rouge à la face de Diego Carlos, joueur du FC. Nantes après lui avoir fait un croche-pied. Petit et mesquin...

 

Les élus 

ICI

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

JUNGMANN 19/01/2018 06:23

Merci Jacques !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents

  • Cadeau de mariage
    Les mots me manquent et pourtant ils se bousculent dans ma tête, me font mal. Écrire sur un temps heureux, un temps de grand bonheur simple, se replonger dans son passé pour en extraire, non pas des souvenirs éteints, mais des braises vives, est une vraie...
  • BLUM le Magnifique «juif d’État» un «homme double», un «héros de roman» par Frédéric Salat-Baroux.
    Sans me vanter j’ai du nez, à la veille de la commémoration du 10 mai 1981, 40 ans déjà, certes Tonton n’est pas Napoléon, il a ses grognards, mais nous commémorons beaucoup dans notre vieux pays. Du côté de ce qui reste du PS, le dimanche 9 mai, au Creusot,...
  • Je t'aime ! Pense aux femmes de marins...
    Marie avait dû différer son départ pour Yeu afin de régler son dossier universitaire. Elle ignorait que je m'y trouvais déjà. Au téléphone je lui racontais des bobards. Officiellement je faisais la moisson avec mon père ce qui expliquait que je ne pouvais...
  • Le 10 mai 1981 : « La France passe de l’ombre à la lumière » Jack Lang.
    J’avais, bien sûr, voté Mitterrand aux deux tours, sans grand enthousiasme, ses 101 propositions pour la France ICI , grand fourre-tout, rassemblait une seule ligne programmatique qui cachait des conceptions divergentes entre les différents courants,...
  • Le « marchand de vermoulu »
    Jean RIGAUD (Bordeaux, 1912 - Paris, 1999) "Les thonniers verts, île d'Yeu", 1967. Les marins l'appelaient le « marchand de vermoulu » et se faisaient un devoir de lui faire prendre, à chacune de ses sorties, une mufflée. Mon baptême du feu se révéla...