Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2017 1 25 /12 /décembre /2017 06:00
Comme c’est bizarre à la Mothe-Achard j’n’ai jamais cru au Père Noël dois-je l’avouer à mes petits-enfants ?

Dans ma Vendée, pour le clan des femmes qui m’a élevé en âge et en sagesse : ma sainte mère, la mémé Marie et sa sœur la tante Valentine, la nuit de Noël c’était la nuit du petit Jésus. Dans la crèche, la grotte en papier rocher, de la vrai mousse, Marie et Joseph à genoux, le bœuf et l’âne debout, les bergers avec leurs moutons et sur son lit de paille fraîche le petit Jésus. Et, horreur il y avait un brave noir qui présentait sa besace et lorsqu’on y glissait un sou, approuvait de la tête.

 

Nous allions à la messe de Minuit, au retour nous mangions un bout de brioche du P’tit Louis avec un bol de chocolat chaud et avant d’aller nous mettre au lit nous posions nos chaussons devant la crèche.

 

 

Le lendemain matin nous réceptionnions nos cadeaux bien évidemment déposé là par le Petit Jésus.

 

Le Père Noël était une invention satanique venu de la ville corruptrice.

 

Donc je n’ai jamais cru au Père Noël mais pire encore au Petit Jésus ( sauf pendant la courte période où j'étais pur comme saint Tartitius) : comment ce gamin juste né pouvait-il apporter des jouets ? Sur la cours de récré je commis l’irréparable je révélai à mes copains les Remaud qu’en fait nos parents allaient les acheter chez Decré à Nantes. En effet, je les avais entendus un soir dans la cuisine en parler.

 

Bref, j’étais de la tendance Dutronc.

C'était la fille du Père Noël

J'étais le fils du Père Fouettard

Elle s'appelait Marie Noël

Je m'appelais Jean Baltazar

 

Ma fille a cru au Père Noël et mes petits-enfants aussi mais de nos jours beaucoup de parents se pose la question : faut-il laisser croire au Père Noël à leurs enfants ?

 

Selon des spécialistes du développement, les parents devraient laisser leur enfant croire au père Noël aussi longtemps qu'ils le désirent. ... Malgré tout, il arrive souvent que les enfants qui ne croient plus au père Noël ont envie de revivre la magie de ces moments avec les tout-petits de leur entourage.

ICI 

 

Ces parents anti-Père Noël

 

Faire croire au Père Noël à ses enfants : une évidence ? Pas tant que cela à en juger vos nombreux témoignages. Pour des raisons morales, des croyances religieuses ou des considérations matérielles, certains parents décident de ne pas jouer le jeu du Père Noël. Décryptage de leurs motivations avec Dominique Tourrès-Gobert, psychiatre et psychanalyste, auteur de Il était une fois le bon dieu, le père Noël et les fées.

ICI

 

J’ai toujours été de la première tendance et comme lorsqu’on devient vieux on retourne en enfance dit-on : pour la première fois de ma vie je crois au Père Noël.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

pax 25/12/2017 06:28

Bon, pour le Père Noël OK . Mais la petite souris elle, finalement, elle existe ou pas ?

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents