Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 07:40
Un dimanche ordinaire hier ?

Cette chronique est écrite en direct au fil de ce dimanche de votation sous haute tension.

 

Lever 7 h 30.

 

Déjeuner ordinaire en compagnie du chat du voisin qui râle pour avoir sa pitance.

 

Je me vêts sans passer par la douche, je vote dans mon jus. Dress code : vieux bobo assumé, jean gris, polo parme, veste bleue roi, richelieu sur socquettes fuchsia…

 

Au dehors 6° au compteur, 8 h 02 la contre-allée du boulevard Saint-Jacques baignée d’une douce lumière est paisible.

 

Bureau de vote n°26 boulevard Arago, 9 personnes déjà, je patiente dans la file car les opérations de vérification me semblent plus serrées que d’ordinaire. En effet, un jeune homme vérifie sur une liste avant de délivrer un numéro.

 

Je prends mon enveloppe.

 

Comme j’ai une procuration même procédure puis vérification sur le bordereau des procurations. Je signe en tant que mandataire.

 

Je prends une seconde enveloppe.

 

J’ai les mains bien encombrée lorsque je pioche dans les bulletins de vote. Précautionneux je pioche dans 3 piles, respectueux de la loi en cela : il faut prendre 2 bulletins différents au moins.

 

L’isoloir.

 

J’emplis avec soin mes 2 enveloppes.

 

Direction l’urne.

 

Nouvelles vérifications puis je glisse mon enveloppe dans l’urne et j’émarge dans le petit rectangle prévu à cet effet.

 

Je remets ça pour la procuration.

 

Je salue les assesseurs :

 

En sortant je croise mon voisin du 7e que je salue. La file d’attente s’est allongée.

 

Il est 8 h 16

 

Retour par la place de l’île de Sein : photo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À la maison je poste ma citation fausse du jour :

 

Citations fausses N°4 bis

 

«Un vent de fronde a soufflé ce matin»

 

Goliath

 

Ma chronique le militantisme sur internet c’est le “militantisme paresseux” qui pisse dans un violon… me vaut l’assentiment de 2 amies de Face de Bouc Isabelle et Laurence. Je like.

 

Il est 9 h 28

 

Douche.

 

Petits travaux ménagers de ménagère de plus de 65 ans.

 

Petite faim.

 

Il est 10 h 16 il fait 10°

 

Par bonheur j’ai fait du riz au lait hier au soir, pause sur le balcon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yves-Marie Cann @yvesmariecann

 

Pour rappel : aucun "sondage sortie des urnes" n'est réalisé dans la journée. Tout prétendu chiffre s'y référant serait donc faux !

 

Retweeted Ministère Intérieur (@Place_Beauvau) :

 

#ElectionPrésidentielle2017 28,54 % : taux de participation à 12h pour le 1er tour en 🇫🇷 métropolitaine (28,29 % en 2012 et 31,21 % en 2007)

 

12° je pars déjeuner à 12 H40.

 

Je passe devant plusieurs bureaux de vote, du monde, tout est calme.

 

Arrivée à Amarante rue Biscornet, j’arrime mon vélo à son poteau.

 

Maréva est enrhumée, je m’assois à ma table habituelle. Le restaurant est plein.

 

Je choisis de la cervelle, une sole de petit bateau avec des panisses et une glace à la poire. Je bois ça.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La sole est superbe et la glace comme je les aime…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’accompagne ensuite Maréva qui va voter rue de Charonne, puis nous filons jusqu’au Châteaubriant pour une dégustation. Boulevard Parmentier une file d’attente très longue devant un bureau de vote.

 

C’est plein de bobos.

 

Mon choix :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est l’heure de revenir à la maison.

 

J’allume mon écran.

 

Nos amis belges rejouent via Le Soir # Radio Londres avec peu de succès car la fermeture des bureaux de vote à 19 heures les prive de grain à moudre. Pourtant dès 19 heures ils pronostiquent Macron en tête.

 

La suite vous la connaissez.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les fameux sondages avaient vu justes.

 

Macron en tête suivi par la fille du borgne.

 

Exit Fillon et Mélenchon.

 

Bérézina pour Hamon.

 

Fidèle à ma cure de désintoxication je ne ferai aucun commentaire et j’avoue que ça m’arrange lorsque je lis et j’entends les réactions de certains.

 

Les petits calculs sont toujours d’actualité.

 

Mon seul bonheur c’est la défaite de Sens Commun et l’espoir de renvoyer dans 15 jours l’autre à ses désirs déçus.

 

Ensuite nous rentrerons dans le carnage des élections législatives.

Partager cet article

Repost 0
Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Alcofibras 25/04/2017 11:20

Pour la première fois depuis que j'ai accès à la télé, je n'ai pas ouvert le poste dimanche soir.
On vieillit. Il faut choisir ses loisirs !

Gérard Poirot 24/04/2017 08:36

Vous êtes injuste avec nos amis belges. Dès 17 heures, la Libre Belgique publiait sur son site les résultats en s'appuyant sur un sondage de sortie des urnes réalisé à 13 heures.

pax 24/04/2017 07:55

Bérézina pour Hamon et son allure de premier communion mais naufrage pour Fillon et les langues commencent à se délier. L'atmosphère va être des plus sympathiques sur le « radin de la méduse » car, faut-il être, à ce point radin pour se faire payer ses vêtements par des tiers. Quant à sens commun je ne peux que me réjouir avec toi cher Taulier. Faut-il en être dépourvu à ce point de sens commun pour affubler d'un tel nom ( commun ! voyez-vous ça ma chère !) un mouvement dont les partisans s'illustrent essentiellement par leur arrogance et leur suffisance et dont le signe d'appartenance est ce pauvre Carré Hermes.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents