Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 09:00
Pour leur exercice de voyance des primeurs de Bordeaux Dupont&Bompas sortent leur Périscope et leurs Impitoyables Taster!

Putain ! 40 mn 49 s le cul sur ce foutu siège de moissonneuse-lieuse genre McCormick je plains vraiment ce pauvre forçat de Jacques Dupont.

 

Souriez-vous êtes filmés !

 

C’est sur un truc de djeunes : Périscope que le Jacques et l’Olivier font leur show.

 

J’avoue que c’est un peu longuet mais j’ai visionné l’intégralité.

 

Déjà, merci de monter un peu le son !

 

Première découverte, le tastevin moderne un drôle de verre* tout tordu, j’espère qu’un jour le sieur Dupont m’en offrira un gravé à mes initiales.

 

J’adore les vins qui sentent le poulailler car je ne sais qui peut encore trouver un vrai poulailler comme celui de ma mémé Marie.

 

Je propose que Jacques et Olivier ouvrent 1 compte de pénibilité : 3000 vins en 5 semaines, avec des dégustations à répétition : 2 ou 3 fois pour décortiquer les crus, plus une dégustation très rapide pour le PLAISIR. C’est très physique et technique, en plus ils ne déjeunent pas.

 

« Aller vers la vérité du vin» Jacques Dupont.

 

C'est à l'aveugle, bien sûr !

 

Aux royaumes des aveugles les dégustateurs sont rois !

 

Comme Saint Pierre, avant que le coq ne chante, ils crachent plusieurs fois pour ne pas être ronds comme des ballons.

 

L’air de rien, de rin de rin, j’aime beaucoup aimé l’air du vin…

 

« La dégustation n’est pas un don du ciel » Olivier Bompas.

 

Faut bosser ! Comme je suis un ramier vous comprendrez mieux que je ne sais pas déguster.

 

L’audition des 2 larrons est ICI

 

Nous sommes en direct de Saint-Émilion pour notre #Périscope #SpécialPrimeurs avec @Dupont_LePoint et @OBompas !

 

 

* Les Impitoyables Taster Universel

MODÈLE: 9042

MARQUE PEUGEOT

 

Le « Taster », de la série LES IMPITOYABLES est fait main et soufflé bouche. La forme du dégustateur « Taster » a été soigneusement étudiée pour amener le maximum de perceptions aromatiques du vin, en un minimum de temps. Aux lignes pures, de taille réduite, ce verre est facile à transporter et à remiser. Il met en évidence toues les vertus d’un vin : robe, arômes, équilibre en bouche, etc. Le dégustateur « Taster » est fait main et soufflé bouche. Les cavités de son fond permettent de le tenir entre deux doigts, sans réchauffer son contenu et aux molécules de venir se briser conter sa parais. Le caractère fonctionnel de ce verre spécialisé pour la dégustation le désigne comme étant le tastevin du 21e siècle. On le retrouve dans les caves à vin, en salles de dégustation et entre amis. De plus, le dégustateur « Taster » convient à tous les types de vins et alcools.

 

Avec Les Impitoyables, la dégustation devient perfection. Chaque verre est spécialement étudié pour révéler toutes les qualités des vins. Les formes dédiées à chaque style de vin favorisent l’éclosion des arômes, et le volume idéal conduit chaque vin à livrer sa quintessence. Chaque verre Les Impitoyables est une pièce unique, réalisée à la main et soufflée bouche dans la grande tradition verrière.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

pax 24/03/2017 09:49

Ben v'à du recyclage. Ce truc là date d'au moins 25 ans. Je dois en avoir un qui traîne au fond d'un placard n'ayant jamais eu la cruauté d'en faire cadeau à une bonne œuvre pour sa tombola !
Les "impitoyables " ont défrayé la chronique des amateurs de vin à cette période ; on en voyait qui arrivaient « en dégustation » avec leurs mallettes complètes car les inventeurs futés prétendaient avoir mis au point un type de verre par type de vin et/ou d'alcool. Mon bidule a fait très brièvement son effet mais a quand même suscité une réelle curiosité et c'est pourquoi on a fait des dégustations opposant verres Inao & " taster impitoyable " . Le testeur a très vite été rangé au rayon des accessoires pour frimer car, au contraire des verres Inao il ne révèlait que des défauts Comme si tous les vins devenaient soudain bons à jeter. Pour ma part je me suis toujours demandé comment les inventeurs pouvaient prétendre qu'il existait un verre spécifique par vin alors que pour les « descentes » en cave il fallait se contenter de leur fameux bidule; Oh pardon de leur taster.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents