Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 08:15
Le paradoxe du Sauternes : la vision de la communication papier glacée est en distorsion avec la réalité du marché

Hier, dans mon courrier j’ai reçu un communiqué de presse de l’Agence Hémisphère Sud : 8 femmes sur la route des vins de Bordeaux en Graves Sauternes.

 

Loin de moi l’idée de désapprouver l’image très positive que véhicule cette communication ce qui m’interroge c’est la distorsion avec une réalité moins souriante.

 

À vous de voir.

Le paradoxe du Sauternes : la vision de la communication papier glacée est en distorsion avec la réalité du marché
Le paradoxe du Sauternes : la vision de la communication papier glacée est en distorsion avec la réalité du marché
Le paradoxe du Sauternes : la vision de la communication papier glacée est en distorsion avec la réalité du marché
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pax 07/12/2016 09:09

Il est très loin le temps ou l'on proclamait que l'heureux homme qui possédait une barrique de Cérons pouvait vivre de ses rentes !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents

  • Hubert de Boüard à la barre !
    Philippe Castéja (à g.) et Hubert de Boüard, à l’ouverture du procès, le lundi 20 septembre 2021 à Bordeaux. © Crédit photo : Guillaume Bonnaud / SUD OUEST En raison de l’actualité judiciaire d’Hubert, Ciné Papy du mercredi est repoussé à demain jeudi. Hubert...
  • Parlons peu mais parlons vin, et de quel vin : La Romanée-Conti où Aubert de Vilaine passe la main…
    Le reproche récurrent que me font certains, chroniquer rarement sur le vin, est justifié, en défense ma réponse est simple : j’ai le sentiment d’avoir fait le tour de la question et que perdurer ce serait tourner en rond. Bien sûr, je pourrais à la manière...
  • L’ÉCHALIER
    Henry Pierre Troussicot L’échalier, petite barrière fixe, dans une haie, entre deux champs, permettant d’aller de l’un à l’autre. Combien de gars de ferme ont fait sauter les échaliers aux filles en les empoignant par la taille, pour aller danser ou autres...
  • Un dimanche ordinaire au Bourg-Pailler…
    Le dimanche au Bourg-Pailler c’était les habits du dimanche pour aller à la grand-messe de 10 heures. Au Bourg-Pailler, la tante Valentine, était le maître des horloges, elle rappelait tout le monde à l’ordre avec une injonction ritournelle « ça monte...
  • Je m’insurge l’âne bâté n’est pas stupide…
    Rien ne vaut l’expérience, les grands auteurs cités plus bas, n’ont jamais mené de leur vie un âne bâté, moi si pendant 8 jours dans les Cévennes sur le sentier Stevenson, c’était une ânesse, et je peux affirmer qu’elle était bien plus intelligente, plus...