Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 06:00
Le Comité Interprofessionnel de l’An neuf communique : le millésime 2017 sera comme à l’accoutumé exceptionnel.

Aujourd’hui, 31 décembre, nous allons vivre les dernières heures du millésime 2016 et à midi pile l’enterrer en nous souhaitant une bonne année 2017. Sur Face de Bouc la tendance sera Happy New Year, ça fait plus chic… Les SMS vont enrichir les opérateurs.

 

J’avoue que j’ai toujours eu du mal avec ce moment de l’année, et cette année plus encore.

 

Sans jouer les rabat-joie je n’ai pas vraiment le cœur à faire la fête et banqueter avec confettis et serpentins.

 

Alors je me suis dit mon gars mets-toi dans la peau des gus payés à la ligne pour vanter un millésime de vin qui n’a pas très bonne mine.

 

Ça donne ça :

 

Chanter les louanges du millésime ça fait des années que nous nous échinons, qu’il vente, gèle ou pleuve, à faire de belles phrases qui donnent envie, à aligner des jolis mots qui vous plaisent, à élaborer du prêt-à-porter singeant le cousu-main, à vanter, à enjoliver, à coucher le tout, pour les seniors, sur du beau papier glacé, pour les adeptes de Face de Bouc sur notre Page, liker braves gens, pour Twitter on fait plus court, pour Instagram avec seelfies de nos belles vignes sans un brin d’herbe. Nous garantissons même l’utilisation des fautes d’orthographe, des expressions à la mode, des hashtags et autres émoticônes.

 

Comme nos collègues des autres comités interprofessionnels qui sévissent dans le monde du vin nous sommes, par notre cahier des charges, astreints à l’extraordinaire, à l’exceptionnel, aux superlatifs, en un mot comme en cent, à vous vendre un millésime à nul autre pareil.

 

Alors, de grâce, en ce début d’année, nous vous prions de ne pas nous enguirlander à propos de nos communiqués passés, nous vous implorons de ne pas nous demandez de battre notre coulpe parce que vous qualifiez les millésimes 2015 et 2016 de pourris, et que vous jugez que nous nous sommes trompés, que nous vous avons trompés.

 

Sachez, comme le disait le père Chirac, qui vous balancé une flopée de vœux à la Télé, que les promesses n’engagent que ceux qui les entendent.

 

Comprenez-nous, comme le notait avec pertinence un éminent dégustateur français qui enrage d’être si peu connu : « Certains vins sentent le vinaigre, certains écrits le nègre. »

 

Il va falloir une bonne fois pour toute que vous vous fourriez dans votre petite tête que nous vivons dans le temps des éléments de langage, du toc, du faux, de l’ersatz, des community-manager, du copié-collé, de l’insincérité, du foutage de gueule promu au rang de succédané à la propagande, et pire encore de la propagation de fausses nouvelles.

 

Je reprends la main pour vous dire que les seules balises qui surnagent dans cette médiocrité, qui sont les derniers à dire les choses sans fard, en quelques traits avec peu de mots, ce sont les dessinateurs de presse…

 

J’ai toujours été sensible à la force du dessin de presse mais j’ai découvert la jeune génération suite à l’horreur de Charlie-Hebdo.

 

Alors la fournée de disparus de 2016 qui mêle les deux générations : Gotlib, Chimulus, Hervé Baudry, Mix & Remix… m’a touché au cœur et je me sens orphelin comme je l’avais été à la disparition de Coluche et Desproges.

 

À l’année prochaine…

Le Comité Interprofessionnel de l’An neuf communique : le millésime 2017 sera comme à l’accoutumé exceptionnel.
Le Comité Interprofessionnel de l’An neuf communique : le millésime 2017 sera comme à l’accoutumé exceptionnel.
Le Comité Interprofessionnel de l’An neuf communique : le millésime 2017 sera comme à l’accoutumé exceptionnel.

Partager cet article

Repost 0
Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

pax 31/12/2016 08:24

A chaque jour suffit sa peine, Cher Taulier.Finalement ce passage à l'année nouvelle n'est qu'un mauvais moment à passer.C'est sans doute pour cela que beaucoup s'étourdissent et prétendent s'amuser comme on prend un analgésique. Pour se changer les idées j'invite les amateurs de drôlerie à taper " Dinner for one " sur Wikipédia. Ils auront la possibilité d'accéder à un petit chef d'oeuvre d'humour culte pour les Allemands au même titre que, chez nous, " Le père Noël est une ordure " Depuis 1963 nos cousins germains ( il n'y a pas que des inconvénients à vivre dans les lointaines et froides marches de l'est) passent quasiment en boucle, à la télévision, la nuit de la Saint Sylvestre. Je te laisse le soin de découvrir ce court métrage et te souhaite de te payer une pinte de bon sang qui somme toute est un breuvage qui en vaut bien un autre.Depuis 2012, un bonus. Une parodie a été réalisée remplaçant les 2 personnages, Mrs Sophie et James son majordome, par Merkel et Sarkozy à l'époque ou la France venait de perdre son triple A (Ah ah ah !)

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents