Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 06:00
Au temps où il fallait une demi- journée pour faire en train Nantes-Nice le citron chez nous c’était pour les huîtres…

Et il y avait débat entre les deux plus gros mangeurs d’huîtres de la maison : mon père résolument naturiste et mon frère adepte du citron. Moi je préférais les palourdes…

 

Le citron j’en ai fait un usage intensif en mai 68 pour lutter contre le gaz lacrymogène de nos potes les CRS et les Gardes Mobiles.

 

En terrasse sur le remblai des Sables d’Olonne c’était Perrier/tranche de citron bien sûr.

 

Et puis il y eu Boby Lapointe avec sa chanson Aragon & Castille

 

Au pays daga d'Aragon

 

Il y'avait

 

Tugud' une fill' qui aimait les glac's au citron et vanille...

 

Au pays degue de Castill'

 

Il y'avait tegued' un garçon qui vendait des glaces vanill' et citron.

Mais enfin vint notre Génoise de Paris, Alessandra Pierini, qui n’oublie pas que le comté de Nice fut partie intégrante du Royaume Piémont-Sardaigne jusqu’à son annexion par la France en  1860 sous Napoléon III et le traité de Nice.

 

Que nous dit-elle à propos du choix des citrons :

 

« Le choix du citron est fondamental, il déterminera toutes les étapes suivantes de la recette. Frottez bien sa peau avant de l’acheter, une bouffée fruitée et gourmande et une senteur revigorante doivent s’en dégager.

 

Choisissez-le lourd et ferme avec une écorce brillante d’un jaune éclatant. C’est son jus et sa pulpe qui vous intéressent ? Privilégiez, donc, ceux avec la peau plus fine, ils seront plus succulents.

 

Du mois de décembre à mai, optez plutôt pour les citrons à feuilles de Menton ou de Nice. Après cette période, il faut rechercher ceux de la côte amalfitaine, de Sicile et de Calabre, au parfum subtil mais persistant, encore cueillis à la main et non traités. »

 

Maintenant vous savez ce qu’il vous reste à faire pour sortir vos citrons du Perrier/tranche ou des huîtres : achetez le citron dix façons de le préparer :

 

ICI

 

ou ICI

 

Lors de la séance de dédicace Alessandra nous avait préparé son Pain-Brioche au miel, huile d’olive et citron confit le N°8.

 

Mariage réussi avec la ricotta, la faisselle artisanale ou d’une confiture…

 

Et ce jour-là j’ai bu ça.

 

En tant que grand expérimentateur culinaire je  vais me lancer dans la N°6 : boulettes de veau aux feuilles de citron. Vous devrez attendre un peu car je ne peux être en même temps au four et au moulin. Traduire au clavier et au piano…

 

Pour la chute de cette chronique Alessandra ne m’en voudra pas de compléter ses connaissances sur l’utilisation du citron en l’entraînant au stade, chez elle à Gênes la Sampdoria et le Genoa se partagent le cœur des tifosis.

 

Les citrons

 

Mi-temps d’un match. Cet emploi rappelle que, longtemps, l’usage voulait que les joueurs – mordissent dans des morceaux de citrons pour recouvrer leurs forces durant la pause du match.

 

« J’ai quelque chose pour toi (il lui tendit un morceau de ciitron, plutôt boueux.) Je ne m’en suis pas servi à la mi-temps »

 

Henri de Montherlant Les Olympiques 1924

 

Aux citrons

 

Période correspondant au repos entre deux mi-temps. Emploi attesté en 1928.

 

Coupeur de citrons

 

Membre d’une équipe chargé de couper les citrons par ses camarades et, par extension, joueur remplaçant.

 

Le dico du parler sport par Baptiste  Blanchet et Jean-Damien Lesay

Travaux pratiques de Sabine boss des éditions de l’Epure : boulettes de veau aux feuilles de citron. Très bonne appréciation de la grande chef !
Travaux pratiques de Sabine boss des éditions de l’Epure : boulettes de veau aux feuilles de citron. Très bonne appréciation de la grande chef !
Travaux pratiques de Sabine boss des éditions de l’Epure : boulettes de veau aux feuilles de citron. Très bonne appréciation de la grande chef !

Travaux pratiques de Sabine boss des éditions de l’Epure : boulettes de veau aux feuilles de citron. Très bonne appréciation de la grande chef !

Partager cet article

Repost 0
Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

pax 25/11/2016 08:48

Mon premier est un cul-de-jatte qui descend la rue des Martyrs à toute vitesse.
Mon deuxième est un cul-de-jatte qui descend la rue des martyrs à toute vitesse.
Mon troisième est un cul-de-jatte qui descend la rue des martyrs à toute vitesse.
Mon quatrième est un cul-de-jatte qui descend la rue des martyrs à toute vitesse.
Mon cinquième est un cul-de-jatte qui descend la rue des martyrs à toute vitesse.
Mon sixième est un cul-de-jatte qui descend la rue des martyrs à toute vitesse.
Mon Tout Est Une Delicieuse Boisson Rafraichissante
Réponse :
( wouarf) SIX (wouarf,wouarf) TRONC ( wouarf) PRESSES ( wouarf.....)
Bon je vous laisse et reprends ma lecture de l'Almanach VERMOT !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents