Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 08:00
Polygraphies corses (8) le seul vrai pastis corse c’est DAMI et vous prendrez bien 1 petite myrte pour la route…

Le pastis DAMI, est le seul pastis qui peut revendiquer la nationalité corse. Il est produit à Bastia.

 

Certes le pastis Casanis, créé en 1925 par Emmanuel Casabianca est né en Corse mais il a émigré à Marseille pour tomber ensuite dans les mains capitalistiques du Bourguignon Jean-Claude Boisset qui, dans le même mouvement devenait le grand fournisseur des pastis de marques de distributeurs. En 2009, c’est un parisien, inconnu du grand public, Jean-Pierre Cayard et sa société au nom exotique : La Martiniquaise qui rachetait le tout. Casanis est le seul Pastis de Marseille élaborée à partir de distillation d'anis vert et d’anis étoilé, et par infusion de la réglisse.

 

C’est dans le contexte du succès des boissons anisées, dû à leur fabrication industrielle leur permettant de se vendre bon marché, substitut de l’absinthe interdite en France en 1915, que plusieurs maisons corse se lancent dans la fabrication de ces boissons. Parmi elle on distingue la maison Damiani, créée en 1935, qui lance son pastis DAMI en 1950. À la belle époque la Corse compta une dizaine de marques mais la concurrence des poids lourds du continent, Pernod et Ricard, les a fait disparaître. Seul Damiani maintient une petite production de pastis en Corse, destinée essentiellement au marché insulaire.

 

Pastis Dami à l’apéritif mais encore plus sûrement un petit godet de Myrte en digestif, souvent avec un glaçon.

 

 

La liqueur de myrte est incolore ou mauve selon qu’elle est industrielle ou artisanale. Son arôme est parfumé et fruité avec un arrière-goût âpre caractéristique du fruit de myrte. Composée, en plus des baies, de sucre, d’eau et d’eau-de-vie de vin, son titre alcoolique varie d’un producteur à l’autre.

 

 

Chaque région, sinon chaque famille, a sa recette de liqueur de myrte et les auteurs de livres de cuisine corse ne manquent pas de donner la leur. Si Simone Costantini a donné une recette de ratafia de myrte, Maria Nunzia Filippini ou François Poli ont comme d’autres tenu à faire figurer dans leur ouvrage cette liqueur traditionnelle. La société Mattei, créée en 1872 à Bastia, connue pour son vin doux Cap Corse, a vendu à partir dès 1931 une liqueur de myrte.

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents